Perpétuons le souvenir des victimes du vol 182 d'Air India

Le 23 juin 1985, une bombe a explosé à bord du vol 182 d'Air India qui assurait la liaison entre Toronto et Londres, en Angleterre, tuant les 329 personnes à bord, dont la plupart étaient des Canadiens. Vingt-cinq ans plus tard, l'attentat contre Air India représente toujours l'attaque terroriste le plus grave de l'histoire du Canada.

Depuis cette terrible journée de juin 1985, le gouvernement du Canada enquête sur l'écrasement du vol 182 afin de traduire en justice les responsables de cet acte criminel et d'apporter les modifications nécessaires à nos politiques, règlements et lois dans le but de protéger le Canada et ses citoyens contre le terrorisme. Le gouvernement adapte aussi continuellement sa façon de voir la sûreté de l'aviation, la sécurité nationale et le renseignement de sécurité.

« Afin que les Canadiennes et les Canadiens puissent se remémorer à jamais la tragédie, le gouvernement du Canada a instauré en 2007 un programme qui avait comme objectif d'ériger trois nouveaux monuments, ainsi que de remettre en état un monument déjà en place à Ottawa. Le quatrième et dernier monument a été construit à Montréal après ceux de Toronto, de Vancouver, et d'Ottawa pour que l'on se souvienne des victimes. Ces monuments nous permettront de nous rappeler à jamais les innocents qui ont perdu la vie lors de ce triste chapitre de notre histoire commune. »

le projet Kanishka

« Le 23 juin 2011, le gouvernement a annoncé une nouvelle initiative de recherche, le projet Kanishka, de dix millions de dollars sur une période de cinq ans. Les recherches permettront de répondre à des questions de grande importance pour le Canada relativement au terrorisme et à la lutte antiterroriste, par exemple pour prévenir et combattre l'extrémisme violent.

Grâce au projet Kanishka, des fonds seront attribués pour diverses initiatives – y compris des conférences, des publications et des études importantes – qui aideront le Canada à acquérir les connaissances nécessaires pour combattre efficacement le terrorisme. Les critères d'admissibilité et le processus à suivre pour les demandes de financement devraient être présentés d'ici l'automne 2011. »

On s'attend à ce que l'initiative soutienne les universitaires et les étudiants grâce au financement de la recherche. Les critères d'admissibilité et le processus à suivre pour les demandes de financement devraient être présentés d'ici l'automne 2011. »

Paiement à titre gracieux — Vol 182 d'Air India

Le gouvernement du Canada a effectué un seul paiement à titre gracieux aux familles des passagers et des membres d'équipage qui ont perdu la vie dans l'attentat contre le vol 182 d'Air India, le 23 juin 1985.

Le paiement à titre gracieux est un paiement volontaire et symbolique. Le gouvernement désirait ainsi exprimer sa sollicitude et reconnaître l'indifférence administrative dont les familles ont souffert au cours des années suivant l'horrible acte de terrorisme.

La période de demande a débuté le 1er décembre 2011 et a pris fin le 31 juillet 2012. Toutes les demandes ont été traitées et les paiements ont été versés aux demandeurs admissibles, pour 275 victimes.



Communiqués sur le vol 182 d'Air India

Plus de communiqués sur le vol 182 d'Air India

Date de modification :