Galerie multimédia - 2021

Extrait : Initiative en matière de planification de la sécurité des collectivités autochtones
6 janvier 2021


Transcription

L’Initiative de planification de la sécurité des collectivités autochtones aide les collectivités

autochtones à identifier les risques de leur sécurité communautaire et à élaborer leur

propre plan de sécurité communautaire, ou ce que nous appelons un PSC, pour faire face

à ces risques.

Ce qui rend ce processus différent et efficace, c’est qu’il est dirigé par la collectivité

avec l’aide et le soutien des employées de Sécurité publique Canada.

La planification de la sécurité des collectivités autochtones est fondée sur la compréhension

du fait que la guérison fait partie intégrante de ce cheminement.

L’approche communautaire des PSC permet de s’assurer que le plan de sécurité communautaire

qui en résulte tient compte des priorités établies par la collectivité et qui sont

propres à sa situation actuelle.

Au cours de l’élaboration des PSC, la collectivité détermine également ses propres forces,

atouts et objectifs en matière de sécurité et de mieux-être, afin que les membres de

la collectivité puissent se préparer à jouer leur rôle dans le cheminement vers

un foyer et une vie communautaire plus sains et plus sécuritaire.

La planification de la sécurité communautaire ne se limite pas à la rédaction d’un plan;

il s’agit plutôt d’un processus à long terme qui aidera tous les membres à regarder

d’où ils viennent et à réfléchir aux effets historiques.

Cela nécessite que la collectivité se rassemble pour planifier la façon de guérir en partageant

des valeurs et en assumant la responsabilité d’établir et d’atteindre des objectifs

qui feront de la collectivité une communauté plus saine et plus sécuritaire pour vivre

et élever des familles.

Ce travail à long terme est planifié, élaboré et mis en œuvre par les membres de la collectivité,

c’est pourquoi les dirigeants de la collectivité doivent comprendre et soutenir pleinement

le processus.

Tout au long du processus, les communautés auront l’appui de l’agent de liaison de

Sécurité publique Canada et d'un animateur.

L’animateur est spécialement formé et rémunéré par Sécurité publique Canada,

pour animer vos ateliers et, entre les ateliers, l’animateur guidera également le groupe

central à travers les tâches importantes dont le groupe devra s’acquitter seul.

Une fois le PSC élaboré, tout le monde devrait avoir une bonne compréhension des défis

importants de la collectivité et des atouts communautaires qui peuvent répondre à ces défis.

Une fois le PSC réalisé, le groupe central devrait se sentir mieux outillé pour discuter

de solutions avec ses partenaires, et Sécurité publique Canada peut aider à le porter à

l’attention des autres ministères.

Entreprendre ce cheminement peut être une étape importante pour les communautés alors

qu’ils planifient pour aujourd’hui et pour les générations futures.

Date de modification :