Réseau à large bande dédié à la sécurité publique

Les réseaux à large bande pour la sécurité publique sont des réseaux de communication de données sécurisés, à haute vitesse et sans fil. Les intervenants d’urgence et le personnel de la sécurité publique peuvent les utiliser pour communiquer entre eux dans les situations d’urgence et dans l’exercice de leurs fonctions au quotidien; ces réseaux peuvent améliorer l’efficacité et la sécurité des premiers intervenants et de la communauté de la sécurité publique.

La nouvelle technologie a le potentiel d’améliorer la sécurité des Canadiens, y compris au moyen d’une infrastructure de communication améliorée pour les premiers intervenants et les gouvernements.

Le gouvernement du Canada, par l’entremise d’une nouvelle équipe de travail fédérale sur le réseau à large bande pour la sécurité publique, consulte les gouvernements provinciaux et territoriaux, les administrations municipales, les premiers intervenants et le secteur privé sur des modèles de mise en œuvre d’un tel réseau au Canada.

Cette équipe de travail fédérale sur le réseau à large bande pour la sécurité publique est composée de représentants de Sécurité publique Canada, de Innovation, Sciences et Développement économique Canada et du Centre des sciences pour la sécurité de Recherche et développement pour la défense Canada. Elle a pour but de faire progresser les travaux dans ce dossier.

Cette équipe de travail multidisciplinaire veillera à ce que tous les intervenants concernés soient mobilisés et que les décisions futures concernant les options possibles d'un RLBSP soient fondées sur des données probantes.

Mobilisation ciblée des intervenants

La mise en œuvre d'un réseau à large bande pour la sécurité publique au Canada nécessiterait une étroite collaboration entre les gouvernements, l'industrie et les utilisateurs finaux du système. Le gouvernement du Canada, en travaillant en coordination avec ces partenaires, continue de faire des progrès afin d'éclairer les décisions entourant la mise en œuvre possible d'un réseau à large bande pour la sécurité publique au Canada.

L’équipe de travail fédérale sur le réseau à large bande pour la sécurité publique dirige une mobilisation ciblée des intervenants afin de veiller à ce que les principaux intervenants aient l'occasion échanger leurs perspectives sur les modèles de mise en œuvre d'un possible réseau à large bande pour la sécurité publique. En plus des intervenants fédéraux, provinciaux et territoriaux, les trois services d'intervention d'urgence (les policiers, les ambulanciers paramédicaux et les pompiers) et les municipalités, l'équipe de travail mobilisera une variété de groupes d'intervenants, y compris l'industrie (par exemple les transporteurs commerciaux, le secteur des télécommunications et les fournisseurs de matériel connexe), les exploitants d'infrastructures essentielles, les représentants des collectivités rurales et éloignées, les représentants des communautés autochtones, le milieu universitaire et nos homologues fédéraux de la sécurité publique aux États‑Unis.

Attribution du spectre pour la sécurité publique

En 2012, le gouvernement du Canada a alloué 10 des 700 mégahertz (MHz) du spectre dédié à la communauté de la sécurité publique. En 2015, il a annoncé son intention d'allouer 10 MHz additionnels inclus dans ce spectre.

Analyse

L'équipe de travail fédérale mènera une analyse fondée sur des données probantes des modèles possibles afin d'établir les éléments probants visant à éclairer les décisions à venir.

Examen et validation des besoins des utilisateurs finaux

Dans le cadre de la mobilisation ciblée des intervenants, l'équipe de travail fédérale sur le réseau à large bande pour la sécurité publique mobilisera également les utilisateurs finaux d'un tel réseau au Canada. De plus, dans le cadre des activités de recherche et de développement menées en parallèle par le Centre des sciences pour la sécurité de Recherche et développement pour la défense Canada, on effectuera une simulation et une validation de bon nombre de ces besoins dans un environnement d'essai, en travaillant directement avec les intervenants d'urgence.

Renseignements connexes

Date de modification :