Projet de classe en plein air de Gwich'in

Version PDF (296 Ko)

Le projet de classe en plein air de Gwich'in était un programme de prévention du crime adapté à la culture, qui a été réalisé dans les collectivités de Fort McPherson et d'Aklavik, dans les Territoires du Nord-Ouest. Le projet visait les enfants autochtones de 6 à 12 ans vivant dans les collectivités nordiques éloignées. Les enfants devaient faire face à de multiples facteurs de risque associés à la criminalité, notamment le manque d'attachement à l'école et à la communauté, les dépendances, l'implication à des gangs de jeunes et le manque de soutien parental.

Parmi les principales composantes du projet, soulignons le camp en plein air, le programme des petits-déjeuners et le programme scolaire axé sur l'apprentissage d'habiletés de communication et un apprentissage traditionnel dans lequel les Aînés étaient impliqués. Le programme des petits-déjeuners ne faisait pas partie du projet initial, il a été ajouté pour répondre à un besoin identifié par la collectivité.

Évaluation du projet

Une évaluation des processus et des résultats a été menée. Au nombre des méthodes utilisées, mentionnons des entrevues, des tests normalisés servant à mesurer le comportement des enfants, des discussions informelles dans les régions et les collectivités et la cueillette d'information sur le programme. Lors de la collecte des données, les évaluateurs se sont concentrés sur les facteurs culturels et environnementaux.

Les évaluations étaient fondées sur des données recueillies avant et après le projet. Au total, 112 participants ont participé à l'étude d'évaluation et un groupe témoin distinct dans la collectivité d'Aklavik a été établi.

Principaux résultats

L'évaluation des processus a révélé que :

Les résultats de l'évaluation ont révélé que :

Leçons apprises

Au nombre des leçons apprises mentionnons les suivantes :

Conclusion

Le projet de classe en plein air de Gwich'in est un modèle prometteur de prévention du crime. Il a su intégrer la tradition des Gwich'in et l'apprentissage des aptitudes sociales modernes.

Dans l'ensemble, les garçons et les filles ont amélioré considérablement leurs résultats scolaires et le projet a aidé les garçons à acquérir des aptitudes sociales positives. Pour accroître la participation des jeunes à risque, il est important de pouvoir compter sur des programmes qui exercent une influence positive sur la fréquentation scolaire, comme le programme des petits-déjeuners.

Pour obtenir de plus amples renseignements ou recevoir un exemplaire du rapport final d'évaluation, veuillez communiquer avec le Centre national de prévention du crime au 800-830-3118, ou consulter notre site Web.

Vous pouvez aussi consulter le site Web du projet de classe en plein air de Gwich'in à l'adresse suivante : Vous pouvez aussi consulter le site Web (en anglais) du projet de classe en plein air de Gwich'in.

Pour recevoir des informations sur les activités du CNPC, nous vous invitons à vous inscrire à la liste d'envoi électronique du CNPC en visitant notre page d'enregistrement.

Date de modification :