Projet "Strong Families, Strong Children"

PDF (222 KB)

ISBN: 978-0-662-69985-9

Table des matières

« Strong Families, Strong Children » (SFSC) était un projet communautaire de prévention du crime qui visait à répondre aux besoins des familles ayant des enfants à risque âgés de 5 à 12 ans. Le projet, parrainé par le Moncton Youth Residences Inc., a été mené à Moncton, au Nouveau-Brunswick, de 2000 à 2003. Il a été mis en place pour les familles et les enfants qui présentent certains facteurs de risque liés à la criminalité et à la victimisation, y compris le désavantage socioéconomique, le faible rendement scolaire et les tendances antisociales. La priorité était accordée aux enfants ayant un comportement qui mènerait à des accusations criminelles, si ceux-ci avaient atteint l'âge de la responsabilité pénale.

Le projet avait comme objectif de :

Les familles pouvaient accéder de leur propre initiative au programme ou étaient référées par des organismes communautaires œuvrant dans la région métropolitaine de Moncton. Les familles retenues étaient celles qui été considérées comme ayant un besoin intensif de soutien à domicile. Le projet a fourni un éventail d'appuis, y compris un soutien à domicile, un environnement familial constructif et des plans de service personnalisé visant à répondre aux besoins de chaque famille participante.

Les autres éléments clés liés au soutien à domicile étaient : le programme de soins familiaux pour les parents et les enfants, le groupe de soutien aux parents, les compétences sociales pour la prévention des comportements agressifs, la bibliothèque de prêt des ressources familiales, les soins de relève et les temps de loisirs de la famille.

Évaluation du projet

Une évaluation des processus et des résultats a été menée. Des données ont été recueillies avant et après le projet ainsi que par l'entremise de suivis afin que soient déterminés les secteurs où il y a eu des changements dans le comportement des participants.

Deux groupes ont participé à l'évaluation : le groupe d'intervention du projet et le groupe témoin ayant participé au programme Bon départ de Moncton. Le groupe témoin se composait de familles ayant participé antérieurement au programme d'intervention Bon départ de Moncton, mais jamais au projet SFSC. Les données de base s'étendent à 64 familles et les données de suivi à 39 familles ayant participées au projet SFSC. Les données de base du groupe témoin ont aussi été recueillies pour 30 familles, et les données de suivi, pour 27 familles du groupe témoin Bon départ de Moncton.

Principaux résultats

L'évaluation du processus a révélé que :

Les résultats de l'évaluation ont révélé que :

Leçons apprises

Les leçons apprises sont les suivantes :

Conclusion

Le projet d'intervention « Strong Families, Strong Children » a eu des répercussions positives sur les enfants et les parents qui y ont participé. Les leçons apprises peuvent être utilisés comme modèle en vue d'établir des initiatives futures destinées aux enfants et aux familles à risque. Les projets de prévention du crime axé sur la famille semblent constituer un moyen efficace d'attaquer les facteurs de risque et d'avoir une incidence positive sur les enfants et les familles à risque.

Pour obtenir de plus amples renseignements ou recevoir un exemplaire du rapport final d'évaluation, veuillez communiquer avec le Centre national de prévention du crime au 800-830-3118, ou consulter notre site Web.

Pour recevoir des informations sur les activités du CNPC, nous vous invitons à vous inscrire à la liste d'envoi électronique du CNPC en visitant notre page d'enregistrement.

Date de modification :