Projet d'intervention précoce

PDF (243 KB)

ISBN: 978-0-662-69984-2

Table des matières

Le Projet d'intervention précoce (PIP), en vigueur de 1999 à 2003, s'adressait aux enfants et aux jeunes à risque élevé, âgés de 6 à 12 ans, vivant dans des logements sociaux de quartiers défavorisés à Ottawa, en Ontario. Ce milieu urbain était majoritairement composé de nouveaux immigrants arabes et somaliens. À l'origine, le projet PIP était administré par le service jeunesse de la police d'Ottawa qui, en janvier 2002, a fusionné avec l'organisme Boys and Girls Club d'Ottawa.

Ce projet, en offrant un programme de dynamique de la vie, un club de devoirs, des programmes de sports, des activités de loisirs et un appui continu, visait à accroître la capacité des participants à résister aux facteurs de risque liés au comportement criminel. Le projet visait précisément les résultats suivants : accroissement de la fréquentation scolaire et réduction des crimes, de la violence, du comportement antisocial et des appels à la police.

La priorité était accordée aux enfants et aux adolescents qui se trouvaient dans l'une des situations suivantes :

Évaluation du projet

Une évaluation des processus et des résultats a été menée. Le groupe témoin a été constitué à partir des jeunes placés sur la liste d'attente. Ces derniers avaient accès aux éléments d'appui du programme (sports, loisirs et club de devoirs) mais n'étaient pas des participants au programme de dynamique de la vie L'évaluation visait à déterminer si cette composante a eu un effet sur le comportement des enfants et des adolescents.

Au total, l'évaluation a porté sur 100 enfants : 82 du groupe d'intervention et 18 du groupe de comparaison.

Principaux résultats

L'évaluation du processus a révélé que :

Les facteurs favorisant la mise en application réussie du projet dans une autre collectivité sont :

Les résultats de l'évaluation ont révélé que :

Leçons apprises

Plusieurs leçons ont été apprises de ce projet :

Conclusion

Le Projet d'intervention précoce (PIP) s'est avéré une initiative prometteuse en matière de prévention du crime dans le cas des enfants et des adolescents à risque. Ce projet a aussi permis de recueillir davantage de données sur les programmes de loisirs et de dynamique de la vie susceptibles d'aider les jeunes à contribuer positivement à la société.

Pour obtenir de plus amples renseignements ou recevoir un exemplaire du rapport final d'évaluation, veuillez communiquer avec le Centre national de prévention du crime au 800-830-3118, ou consulter notre site Web.

Pour obtenir des renseignements sur le Club des garçons et filles d'Ottawa, visitez leur site Web à l'adresse suivante : www.bgcottawa.org.

Pour recevoir des informations sur les activités du CNPC, nous vous invitons à vous inscrire à la liste d'envoi électronique du CNPC en visitant notre page d'enregistrement.

Date de modification :