Programme d'intervention rapide et intensive en milieu familial (PIRIMF)

PDF (185 Ko)

ISBN: 978-0-662-69982-8

Table des matières

Le Programme d'intervention rapide et intensive en milieu familial (PIRIMF) s'adresse aux jeunes signalés aux services de la protection de la jeunesse en raison de troubles de comportements sérieux et à leurs familles. Le PIRIMF a été élaboré et expérimenté par le Centre jeunesse de Lanaudière.

Le but de ce programme était de favoriser le maintien du jeune dans un contexte sécuritaire qui préserve l'intégrité familiale. Il s'ajoutait à l'intervention psychosociale habituellement offerte dans les Centres jeunesse.

Selon la philosophie sous-jacente au PIRIMF, les troubles de comportements peuvent être engendrés et maintenus par divers facteurs, dont les pratiques éducatives erratiques ou abusives des parents, la piètre qualité du fonctionnement familial, la pauvreté ou la marginalisation du réseau social, de même que par certaines caractéristiques du jeune et de sa famille, et de l'environnement dans lequel ils évoluent. Le PIRIMF utilise l'instabilité créée par la crise familiale comme un levier de changement pour intervenir sur ces différents facteurs. L'intervention privilégiée par le Programme s'appuie sur les principes propres aux Homebuilders, soit : l'intensité, la souplesse des horaires, l'intervention dans le milieu familial et une intervention systémique qui appelle la participation du jeune et de ses parents ainsi que divers intervenants de la collectivité. Elle comporte plusieurs étapes, notamment l'évaluation des besoins du jeune et de sa famille, l'élaboration d'un plan d'action et la révision du plan d'action. L'ensemble des étapes s'échelonne sur environ 12 semaines.

Évaluation du projet

L'expérimentation s'est déroulée sur 32 mois et a rejoint 574 familles et enfants, dont 446 âgés de 13 à 17 ans.

La démarche d'évaluation a eu cours de septembre 2004 à décembre 2006. Un devis quasi expérimental avec groupe contrôle a été utilisé. Le groupe contrôle était constitué de jeunes, comparables aux jeunes du groupe sur lequel portait l'intervention, en provenance de trois autres centres jeunesse. Les jeunes du groupe contrôle ont reçu les services ordinairement offerts dans les centres jeunesse.

L'échantillon total se composait de 124 familles et enfants dont 77 dans le groupe expérimental et 47 dans le groupe contrôle. Dans le cadre de l'évaluation, seulement les jeunes de 12 ans et plus étaient admis. La collecte des données s'est effectuée en deux temps : au début de l'intervention et six mois plus tard. Les données ont été recueillies à l'aide de questionnaires administrés aux adolescents et aux parents, et d'informations recueillies à partir des dossiers des participants.

Une évaluation des processus et des résultats a été menée. Dans l'évaluation des processus, l'objectif central était de vérifier si le PIRIMF a été mis en œuvre tel qu'il avait été conçu initialement. Deux dimensions ont été étudiées : les caractéristiques des familles participantes et les caractéristiques des interventions. L'évaluation des effets visait à déterminer si le PIRIMF contribue à l'amélioration des pratiques éducatives, des relations parents-enfants et du fonctionnement familial et à la bonification des réseaux de soutien du jeune et de sa famille. Elle visait également à déterminer si le programme permet l'amélioration des comportements du jeune et s'il contribue à prévenir la criminalité, la victimisation et le placement. Une analyse avantages-coûts a également été effectuée en mettant en parallèle les coûts du programme et les effets observés.

Principaux résultats

L'évaluation des processus révèle que :

Les résultats de l'évaluation ont révélé que :

L'évaluation avantages-coûts révèle que :

Leçons apprises

Voici quelques-unes des leçons apprises :

Conclusion

Le Programme d'intervention rapide et intensive en milieu familial (PIRIMF) implanté dans le Centre jeunesse de Lanaudière a permis de faire ressortir les effets bénéfiques d'une intervention adaptée aux jeunes et familles à risque, particulièrement auprès des adolescents qui présentent des troubles de comportements sérieux.

Dans le cadre du PIRIMF, la mesure des effets de l'intervention auprès d'un jeune et de sa famille a été de six mois; il va de soi qu'une évaluation portant sur une plus longue période fournirait des informations plus précises sur l'efficacité d'un tel programme intégré visant les jeunes à risque et leur famille.

Pour obtenir de plus amples renseignements ou recevoir un exemplaire du rapport final d'évaluation, veuillez communiquer avec le Centre national de prévention du crime au 800-830-3118, ou consulter notre site Web.

Vous pouvez également consulter le site Web de l'Association québécoise des Centres jeunesse à l'adresse suivante : www.acjq.qc.ca.

Pour recevoir des informations sur les activités du CNPC, nous vous invitons à vous inscrire à la liste d'envoi électronique du CNPC en visitant notre page d'enregistrement.

Date de modification :