Projet Effective Community Response to Immigrant Youth Gang Crime

PDF (122Ko)

Le projet de prévention Effective Community Response to Immigrant Youth Gang Crime propose une approche pour mieux comprendre et réduire la participation des jeunes immigrants aux activités criminelles des gangs de Calgary. Les composantes clés du programme sont les suivantes : mobilisation de la collectivité, intervention sociale et accès aux services, répression et contrôle ainsi que changement et développement organisationnels. Le projet de prévention Effective Community Response to Immigrant Youth Gang Crime reçoit l'appui de Sécurité publique Canada par l'intermédiaire du Fonds d'action en prévention du crime du Centre national de prévention du crime et il est administré par le Calgary Mennonite Centre for Newcomers (Centre for Newcomers). Le projet a d'abord été mis en œuvre en juillet 2009 et il sera testé et évalué jusqu'en décembre 2011.

La participation des jeunes immigrants aux activités criminelles des gangs à Calgary est signalée par les médias depuis 1980Footnote 1. Un nombre disproportionné de jeunes immigrants ayant des liens avec les gangs de rue ont des démêlés avec le système de justice, et l'augmentation de la violence et de la toxicomanie, ainsi que du niveau d'activités des gangs au sein de cette population est une préoccupation grandissante à CalgaryFootnote 2. Plusieurs études réalisées dans la collectivité au cours des cinq à six dernières années ont mis en lumière et décrit le problème de la participation des jeunes immigrants aux activités criminelles des gangs, et des consultations effectuées auprès de jeunes immigrants, de leurs familles, d'agents de probation, de policiers, d'analystes et d'intervenants dans la collectivité ont confirmé l'aggravation de ce problème déjà très sérieuxFootnote 3.

D'autres études ont aussi révélé un manque de services coordonnés, complets et culturellement adaptés pour les jeunes immigrants et ont mené à des recommandations pour augmenter le soutien et l'aide aux organisations afin qu'elles offrent des services culturellement adaptésFootnote 4.

Le projet Effective Community Response to Immigrant Youth Gang Crime a été élaboré en réponse à cette sensibilisation croissante de la collectivité ainsi qu'au désir de prendre des mesures pour répondre aux besoins des jeunes immigrants et trouver des façons de les détourner des activités criminelles des gangs de jeunes. L'initiative prend appui sur le travail déjà effectué à Calgary et permet d'intensifier les efforts déployés afin de résoudre les problèmes liés aux gangs.

Fondements scientifiques

Les activités du projet Effective Community Response to Immigrant Youth Gang Crime ont été conçues à partir du modèle exhaustif sur les gangs de l'U.S. Office of Juvenile Justice and Delinquency Prevention (OJJDP), aussi appelé le modèle Spergel.

Le modèle Spergel est une approche équilibrée en trois volets qui comprend des activités de prévention, d'intervention et de répression. Le modèle repose sur l'hypothèse selon laquelle la présence de gangs devient un problème chronique et grave dans les collectivités où les organisations clés sont mal intégrées et où il n'y a pas suffisamment de ressources pour cibler les jeunes faisant partie de gangs. Afin de résoudre ce problème, le modèle exhaustif sur les gangs compte sur la collaboration entre des organismes d'application de la loi, des organismes de services sociaux et des organismes locaux, pour mettre en place une approche collective mieux intégrée.

Le modèle a été mis à l'essai dans le quartier Little Village de Chicago, en Illinois, à partir de 1992. Après avoir été modifié, il est devenu le Comprehensive Community­Wide Gang Model de l'OJJDP en 1995 et il a été mis en œuvre et testé dans cinq autres villes des États-Unis.

L'évaluation a permis de tirer les conclusions suivantes :

Composantes du programme

Le projet Effective Community Response to Immigrant Youth Gang Crime comprend les activités suivantes :

Mobilisation de la collectivité

Les employés du projet fournissent des services de liaison à divers organismes, fournisseurs de services, réseaux et groupes communautaires locaux. Ils échangent des renseignements sur les facteurs de risque, les facteurs de protection et les cheminements particuliers des jeunes immigrants faisant partie de gangs, et ils aident les organisations à élaborer des plans d'action visant à augmenter leur capacité de répondre aux besoins des jeunes immigrants vulnérables. Dans le cadre des efforts de mobilisation de la collectivité, un comité directeur multisectoriel donne des conseils au sujet de l'élaboration d'un plan d'action à l'échelle de la ville pour soutenir les jeunes immigrants qui font ou pourraient faire partie de gangs. Les liens établis avec les gens, particulièrement avec les personnes qui connaissent la culture et la façon de fournir des services pertinents et culturellement adaptés, ont permis de créer un solide réseau pour la conception et l'application de moyens d'intervention directe auprès des jeunes immigrants.

Interventions sociales et accès aux services

Des services d'intervention ciblés et de développement du leadership sont fournis aux jeunes immigrants faisant partie d'un gang ou présentant un risque élevé d'en devenir membres. Les jeunes sont référés par un certain nombre de sources, notamment la police, des agents de probation, des services pour les jeunes et des membres de la collectivité. Une évaluation approfondie visant à déterminer leurs facteurs de risque et de protection particuliers est ensuite menée, et des plans d'action personnalisés tenant compte de ces facteurs sont élaborés. On leur assure un encadrement, un soutien psychologique et des services d'aiguillage vers les ressources et les services appropriés. Il est essentiel de s'occuper des besoins particuliers des jeunes immigrants, notamment au plan des conflits intergénérationnels, du racisme, de la discrimination et de la compréhension des dimensions culturelles des systèmes d'éducation et de système de justice pénale.

Les jeunes participent en groupe à un programme de développement des compétences psychosociales et de préparation à l'emploi, et on les met en contact avec des organismes de soutien à l'emploi. Les interventions de groupe comprennent un programme offert cinq demi-journées par semaine pendant une période de trois à six mois et jusqu'à trois sorties éducatives consistant en des activités dans la collectivité telles que des défis à l'extérieur et des services communautaires. La participation est réévaluée après trois mois afin de vérifier que les activités sont toujours pertinentes et appropriées, et que les jeunes progressent. Les employés du projet mettent d'abord l'accent sur le soutien individuel des jeunes afin de les préparer aux programmes de groupe.

Avec la Coalition for Equal Access to Education, les employés du projet proposent une formation sur le leadership à un maximum de vingt jeunes immigrants qui ont eu des démêlés avec la justice et qui ne sont plus sous surveillance dans le cadre d'une libération conditionnelle ou d'une probation. Des séances tenues toutes les deux semaines pendant trois mois aident les jeunes à développer des compétences dans les domaines de l'organisation communautaire, du mentorat ainsi que de la gestion d'organisations et de projets. Ensuite, sous la direction d'employés du programme, ces jeunes élaborent et mettent en œuvre des initiatives visant à sensibiliser les intervenants et le public aux problèmes relatifs aux gangs. Le projet comprend aussi un programme de mentorat axé sur les jeunes immigrants à risque élevé.

Répression et contrôle

Le soutien apporté au Service de police de Calgary et à sa stratégie de lutte contre les gangs est un élément fondamental du projet. Les employés du projet utilisent leurs connaissances et leurs liens dans la collectivité pour aider le service de police à élaborer et à mettre en œuvre des plans culturellement adaptés. Ils aident à la coordination d'activités de répression, notamment des arrestations, des avertissements, des techniques de modification du comportement, des interventions en situation de crise, des patrouilles dans les quartiers ainsi que le signalement d'activités criminelles et du respect des conditions de libération conditionnelle ou de probation.

Changement et développement organisationnels

Les employés du projet fournissent des services de liaison et du soutien aux organismes, aux services publics, aux fournisseurs de services et aux organisations communautaires afin qu'ils acquièrent les compétences culturelles et organisationnelles leur permettant de travailler efficacement auprès des jeunes immigrants faisant partie de gangs ou présentant un risque élevé d'en devenir membres. Ils fournissent une aide personnalisée à une trentaine d'organisations, travaillent à améliorer la connaissance du phénomène des gangs à Calgary et les guident tout au long d'un processus de changement organisationnel. Un examen systématique des politiques, des programmes et des services de chaque organisation participante est effectué, et des recommandations sont formulées afin d'améliorer l'accès à l'éducation, au soutien familial, aux services sociaux et aux loisirs.

Participants du programme

Le projet vise les jeunes immigrants âgés de 18 à 27 ans qui participent actuellement aux activités de gangs, les jeunes immigrants de 12 à 17 ans qui présentent un risque élevé de devenir membres de gangs et les jeunes immigrants de 18 à 27 ans qui ont été incarcérés pour des infractions liées aux gangs et qui ne sont plus sous la responsabilité des services correctionnels. Pour ce qui est des organisations, l'équipe du projet travaille avec de nombreuses organisations communautaires afin d'encourager la prestation de services culturellement adaptés aux jeunes immigrants et à leurs familles.

Partenaires clés

De nombreux partenariats avec la collectivité ont été établis dans le cadre du projet Effective Community Response to Immigrant Youth Gang Crime dont :

Conception de l'évaluation

Une évaluation complète du projet est en cours de réalisation par un tiers. L'objet de l'évaluation consiste à documenter et mesurer la mise en œuvre et les impacts du projet afin de déterminer quelles composantes du projet sont les plus efficaces pour prévenir ou réduire la participation aux activités de gangs.

Les évaluateurs appliqueront un modèle d'évaluation pré-post permettant de comparer les changements suite à l'intervention. Un suivi sera effectué auprès des jeunes participant au programme après six mois et un an et auprès d'un groupe témoin de jeunes ne bénéficiant pas de services ou d'interventions. L'évaluation comprendra des évaluations par les participants, des entrevues effectuées auprès des participants et de leur famille, des groupes de discussion, des questionnaires, des entrevues avec les intervenants (notamment des membres de la collectivité, des écoles, des fournisseurs de service, la police et des membres de comités consultatifs), un examen des rapports et des dossiers de la police ainsi que des feuilles de présence à l'école ou à des activités.

Observations liées à la mise en œuvre

Participation des organismes communautaires

Tous les organismes partenaires font partie d'un réseau d'information et de collaboration dans le cadre duquel on les a consultés au sujet de leur participation à la stratégie. Ce réseau permet à de nombreux partenaires de participer de manière efficace à la mise en œuvre du programme.

Pour obtenir plus d'informations sur ce projet, communiquer avec :

Gestionnaire, Services d'emploi
Calgary Mennonite Centre for Newcomers Society
125-920, 36e Rue N. E.
Calgary (Alberta) T2A 6L8
Tél. : 403-569-3325
Télécopieur : 403-248-5041

Centre national de prévention du crime
Région des Prairies
700-310, avenue Broadway
Winnipeg (Manitoba) R3C 0S9
Tél. : 204-984-5861
Numéro sans frais : 1-800-830-3118

Si vous souhaitez vous inscrire afin de recevoir des renseignements sur la prévention du crime, veuillez consulter la page d'inscription à l'adresse : http://www.securitepublique.gc.ca/cnt/bt/mlng-lst-fra.aspx.


Footnotes

  1. 1 Community and Neighbourhood Services. 2004. A Comprehensive Assessment of Multicultural Youth in the East Calgary Area. Calgary: City of Calgary.
  2. 2 Id.
  3. 3 Id.
  4. 4 Conversation for Change: an Overview of Services for Immigrant Children and Youth in Calgary (Herlock, McCullagh and Schissel, 2004); Regard sur les enfants et les jeunes immigrants. (Ngo, 2004)
  5. 5 Pour obtenir de plus amples informations, voir http://www.securitepublique.gc.ca/cnt/rsrcs/pblctns/prmsng-mdl-vlm1/index-fra.aspx.
Date de modification :