Projet Tribunal de traitement de la toxicomanie de Toronto

PDF (689 Ko)

ISBN : PS4-42/2-2007

Table des matières

Le projet Tribunal de traitement de la toxicomanie de Toronto (TTTT), établi en 1998, est le premier du genre au Canada. Il vise expressément à répondre aux besoins spécifiques des délinquants non violents qui ont consommé de la cocaïne ou des opiacés. Dans le cadre du projet, on acceptait les clients qui avaient une dépendance cliniquement évaluée à la cocaïne ou à l'héroïne et qui avaient participé activement à des activités criminelles, comme la prostitution, la possession ou le trafic d'héroïne ou de cocaïne. Un certain nombre de ministères et d'organismes gouvernementaux du domaine de la justice pénale ainsi que des organismes communautaires offrant des services de traitement de la toxicomanie et de santé mentale ont participé à cette initiative.

Les clients du TTTT étaient tenus de se présenter devant le tribunal, conformément à la directive d'un juge, et un traitement de la toxicomanie était offert par le Centre de toxicomanie et de santé mentale (CTSM). Le tribunal et les services de traitement travaillaient en équipe pour superviser les clients et leur fournir les ressources nécessaires afin de réaliser les objectifs du programme de traitement. En offrant aux participants du projet un traitement plutôt qu'une punition, on espérait rompre le cycle de la récidive, entraînant ainsi une diminution des problèmes liés à la toxicomanie et des coûts associés à la judiciarisation et à l'incarcération des récidivistes toxicomanes.

Évaluation du projet

L'évaluation comprenait une analyse des processus, une analyse des résultats et une analyse comparative des coûts.

L'évaluation des processus portait sur plusieurs éléments, notamment :

L'évaluation des résultats portait sur la consommation de drogues, les activités criminelles, la santé physique et psychologique ainsi que sur la stabilité sociale des clients du TTTT, comparativement à celles d'un groupe témoin du système judiciaire. Dans le cadre de l'analyse des coûts, on a examiné les coûts directs liés au projet du TTTT par rapport à ceux d'une décision judiciaire traditionnelle.

L'évaluation des résultats a été effectuée selon un modèle quasi expérimental comprenant un groupe expérimental et deux groupes témoins. On a également établi des comparaisons entre les sous-groupes du groupe expérimental, soit les diplômés et les autres clients. Au total, 593 clients ont pu participer au projet du TTTT et ont été inclus dans l'analyse des données.

Principaux résultats

L'évaluation des processus a montré que :

L'évaluation des résultats indique que :

Leçons apprises

On a appris un certain nombre de leçons dans le cadre du projet, notamment ce qui suit :

Conclusion

La réduction de la consommation de drogues et des activités criminelles parmi les participants au Tribunal de traitement de la toxicomanie de Toronto peut être considérée comme prometteuse, tout en tenant compte des limites de l'évaluation, notamment du faible taux de diplômés, du manque de suivi et de participation au programme.

L'évaluation du TTTT vient s'ajouter au corpus de plus en plus important de recherches sur les tribunaux spécialisés et, plus particulièrement, sur les interventions judiciaires et communautaires plus concertées relativement à la toxicomanie chez les délinquants dans le système de justice pénale.

Pour obtenir de plus amples renseignements ou pour recevoir une copie du rapport d'évaluation final, veuillez communiquer avec le Centre national de prévention du crime au 800-830-3118.

Vous pouvez également consulter le site Web du Centre de toxicomanie et de santé mentale.

Date de modification :