The Hub - Building Partnerships to Reduce Crime (BPRC) Initiative

Aperçu

Groupe d'âge : Pas d'âge spécifique

Genre : Mixte (femme et homme)

Population desservie : Autochtones ; Quartiers/communautés

Sujet : Désavantage social/économique; Modèle du carrefour/tables d'intervention

Milieu : Zone rurale/éloignée; Zone urbaine

Location : Saskatchewan

Nombre d’études canadiennes complétées d’évaluation des résultats : 0

Continuum d'intervention : Prévention du crime secondaire; Prévention du crime tertiaire

Brève description

Le programme Building Partnerships to Reduce Crime (BPRC) est une approche pangouvernementale de la réduction de la criminalité et de la victimisation. Il regroupe neuf ministères et huit services de police, dont la Gendarmerie royale du Canada (GRC), et a pour but de renforcer la santé et la sécurité des communautés par la prévention, l’intervention et la répression en matière de criminalité. Les modèles du carrefourFootnote1 et du centre de responsabilité (CDR)Footnote2 qui ont découlé de l’approche BPRC réunissent les partenaires communautaires nécessaires en vue de répondre aux besoins uniques des personnes et des familles qui sont confrontées à des niveaux de risque extrêmement élevés. Il y a actuellement 12 carrefours en Saskatchewan.

Objectifs

Le programme BPRC a pour objectif général de réduire la criminalité en Saskatchewan au moyen d’une approche axée sur le risque qui consiste à établir des partenariats en vue de réduire la criminalité. L’approche, les efforts, l’expertise, l’information, les renseignements et les ressources combinés du système de justice et des services à la personne contribuent, de manières délibérées et concertées, à agir sur le spectre complet de la réduction du crime, soit la prévention, l’intervention et la répression. Cette approche vise généralement à réduire la victimisation et à renforcer la sécurité communautaire. Les efforts de sécurité communautaire et de réduction du crime seront dirigés et pris en charge par la communauté, prendront appui sur les forces de celle-ci et bénéficieront du soutien de dirigeants à l’échelle locale et provinciale.

Clientèle

La clientèle du programme BPRC sont les communautés dont les personnes et les familles sont touchées par des enjeux de criminalité locaux.

Composantes clés

Les composantes du programme BPRC sont les suivantes :

  • intervention : le programme a recours à des services tels que le traitement de la toxicomanie, l’éducation et l’emploi pour modifier le comportement et l’environnement d’une manière qui atténue les facteurs de risque menant à la victimisation et à la délinquance.
  • prévention : l’information, l’éducation du public, les soutiens sociaux et d’autres activités permettent de mobiliser les personnes à risque de victimisation ou de délinquance, en plus de réduire le potentiel de criminalité et de désordre.
  • répression : le programme se sert de la loi pour décourager et contrôler la criminalité (surveillance, arrestations, poursuites, incarcération).

Information sur la mise en oeuvre

Certains des éléments essentiels pour la mise en œuvre de ce programme ou de cette initiative comprennent :

  • Exigences organisationnelles : pour que sa mise en œuvre soit réussie, le programme BPRC doit être capable de conclure des partenariats avec des services et des intervenants de la communauté, et établir sa stratégie en fonction des forces de la communauté et avec son appui.
  • Partenariats : les partenariats conclus dans le cadre du programme sont officialisés dans une charte de projet qui lie huit des plus grands services de police de la Saskatchewan en plus des ministères suivants responsables des services à la personne : Services sociaux, Justice, Affaires correctionnelles et Services de police, Relations gouvernementales, Éducation, Enseignement postsecondaire, Emploi, Immigration, Parcs, Culture et Sport ainsi que Santé.
  • Formation et assistance technique : dans le cadre du programme BPRC, la formation et l’assistance technique prennent les diverses formes suivantes : formation formative, sommative, interne, externe (donnée par un expert-conseil ou un tiers indépendant), quantitative ou qualitative; formation sur le rendement social du capital investi; apprentissage en ligne; manuels de formation; et changements aux règlements concernant l’échange d’information.
  • Outils d'évaluation des risques : Information limitée sur ce sujet.
  • Documents et ressources : le programme BPRC a eu pour précurseur les vastes travaux de consultation et de recherche menés dans le cadre du projet sur l’avenir des services de police de 2010, A Province –wide Policing Strategy to Reduce Crime, Build Safe Communities, and Secure the Future for Saskatchewan. En effet, le programme a été créé et développé par l’entremise de consultations et de décisions interministérielles. Suivant l’approbation du Cabinet, les responsables du programme se sont lancés dans l’établissement d’un plan d’action, la mise en œuvre et le recrutement du personnel. Le rapport Risk-Driven Collaborative Intervention: A preliminary Impact Assessment of Community Mobilization Prince Albert’s Hub Model, préparé par Chad Nilson, Ph. D., chercheur universitaire inaugural au Centre des études de la science comportementale judiciaire et de la justice, a été annoncé publiquement en mai 2014. Les conclusions et les recommandations du rapport ont servi d’outil d’acquisition de connaissances pour la reproduction et la pratique du modèle du carrefour, et de document de formation pour le cours en ligne sur le modèle du carrefour BPRC de la Saskatchewan.

Reconnaissance internationale

Les systèmes de classification les plus reconnus des programmes en prévention du crime fondés sur des données probantes ont classifié ce programme ou cette initiative de la façon suivante (en anglais seulement) :

  • Blueprint for Healthy Youth Development: Ne s'applique pas.
  • Crime Solutions/OJJDP Model Programs Guide: Ne s'applique pas.
  • SAMHSA's National Registry of Evidence-based Programs and Practices: Ne s'applique pas.
  • Coalition for Evidence-Based Policy: Ne s'applique pas.

Rassembler les connaissances canadiennes

Sites de mise en oeuvre au Canada

En 2018, douze projets de mobilisation communautaire suivant le modèle de Prince Albert ou du carrefour étaient en cours, et trois autres communautés étaient aux stades de l’exploration, du développement et de la mise en œuvre. Les douze projets en cours dans la province sont mis en œuvre aux endroits suivants : La Ronge, Prince Albert, Nipawin, Melfort, Saskatoon, Weyburn/Estevan/Carlyle, Moose Jaw, Swift Current, Yorkton, North Battleford, Lloydminster et Meadow Lake.

Principales conclusions des études canadiennes d'évaluation des résultats

Jusqu’à maintenant, la rétroaction communautaire a pris la forme d’une application enthousiaste de l’approche BPRC et de son modèle communautaire « vedette » à Prince Albert.

Information sur les coûts

Le gouvernement a versé un financement de 478 000 $ (2014-2015) pour le projet Community Mobilization Prince Albert afin de soutenir le centre de responsabilité, dont les travaux de recherche et d’analyse permettent de mobiliser des ressources en vue de s’attaquer aux enjeux, aux lacunes et aux défis systémiques à long terme. Des fonds ont été alloués pour un deuxième centre de responsabilité régional à Saskatoon, mais sont en suspens en attendant l’examen du modèle du centre de responsabilité.

Références

Ministère de la Justice, des Affaires correctionnelles et des Services de police – Sécurité dans la collectivité et soutien ministériel.

Pour plus de renseignements sur ce programme, communiquer avec :

Ministry of Justice, Corrections and Policing
600-1874 Scarth Street
Regina, Saskatchewan S4R 4B3
Téléphone : 306-798-1051
Courriel : matthew.gray@gov.sk.ca


Date d'inscription - 2018-03-14

  1. 1

    Pour plus de détails sur le modèle du carrefour, consulter la fiche descriptive du programme intitulé Community Mobilization Prince Albert – Le modèle du carrefour.

  2. 2

    Pour plus de détails sur le CDR, consulter la fiche descriptive du programme intitulé The Hub – Centre of Responsibility (COR).

     

Date de modification :