Project Youth Options for Success (Project YOS)

Aperçu

Groupe d'âge : Seconde enfance (7-11); Adolescence (12-17); Jeune adulte (18-24); Adulte (25-64)

Genre : Mixte (femme et homme)

Population desservie : Contrevenants adultes; Impliqués dans les gangs (et/ou à risque); Jeunes en contact avec les responsables de l’application de la loi (et/ou à risque)

Sujet : Comportements agressifs/violents; Gangs et/ou activités criminelles associées

Milieu : Zone urbaine; École

Location : Ontario

Nombre d’études canadiennes complétées d’évaluation des résultats : 1

Continuum d'intervention : Prévention du crime secondaire; Prévention du crime tertiaire

Brève description

Le projet Youth Options for Success (Projet YOS) est fondé sur WraparoundFootnote1 et Gang Resistance Education and Training (G.R.E.A.T.).Footnote2 Les représentants du Projet YOS travaillent auprès des jeunes, leur famille, le système scolaire et la collectivité pour réduire les activités criminelles/la participation future aux gangs.

Les stratégies de programme incluent : des activités après l’école, des thérapies familiales, l’emploi, le leadership et le perfectionnement des jeunes et la formation d’acquisition de compétences.

Objectifs

Les objectifs principaux du Projet YOS sont les suivants :

  • renforcer les aptitudes à la vie quotidienne et accroître la sensibilisation au sujet des problèmes de gangs;
  • prévenir la violence chez les jeunes tout en favorisant la création de relations positives avec leur famille et les professionnels du milieu de la justice pénale;
  • accroître l’employabilité des jeunes adultes à risque.

Clientèle

La clientèle appropriée du Projet YOS englobe les jeunes à risque de la quatrième à la septième année (et leur famille) qui fréquentent des écoles choisies de la région de Niagara. De plus, le Projet YOS cible les jeunes et les jeunes adultes de la même région qui, selon les intervenants du système de justice pénale, sont des membres actifs d’un gang ou qui ont des liens étroits avec un gang ou qui adoptent des comportements criminels et qui sont confrontés à des obstacles liés à leur mode de vie qui minent leur employabilité.

Les participants sont aiguillés vers le programme par les agences de services pour les jeunes et de services sociaux ainsi que les intervenants du système de justice pénale, y compris les avocats de la Couronne, les agents de probation ou le service d’aide sociale de la région de Niagara.

Composantes clés

Le Projet YOS consiste en trois composantes : le programme scolaire G.R.E.A.T (6 semaines pour les élèves de quatrième année et 13 semaines pour les élèves de septième année), le programme G.R.E.A.T pour les familles (six séances) et le Building Options Gang Exit Program (70 heures sur 10 jours). Les composantes du programme comprennent :

  • école G.R.E.A.T  : une initiative de sensibilisation aux gangs enseignée à l’école par des agents d’application de la loi;
  • familles G.R.E.A.T : une initiative de renforcement des liens familiaux visant à favoriser un fonctionnement familial positif, à améliorer la communication et à renforcer les compétences décisionnelles;
  • building options : une intervention qui porte sur des sujets comme l’employabilité et la sensibilisation à la drogue et à l’alcool.

Information sur la mise en oeuvre

Certains des éléments essentiels pour la mise en œuvre de ce programme ou de cette initiative comprennent :

  • Exigences organisationnelles : Information limitée sur ce sujet.
  • Partenariats : les principaux partenaires sont le Service de police de la région de Niagara et le conseil scolaire d’arrondissement. Parmi les autres partenaires, mentionnons les services à l’intention des jeunes, diverses organisations communautaires, des entreprises locales et des services de santé/services sociaux.
  • Formation et assistance technique : les employés doivent avoir suivi la formation sur l’approche Wraparound.
  • Outils d'évaluation des risques : le Gang Risk Assessment Instrument (GRAI) de l’Astwood a été utilisé pour évaluer les participants du programme Building Options.
  • Documents et ressources : Information limitée sur ce sujet.

Reconnaissance internationale

Les systèmes de classification les plus reconnus des programmes en prévention du crime fondés sur des données probantes ont classifié ce programme ou cette initiative de la façon suivante (en anglais seulement) :

  • Blueprint for Healthy Youth Development: Ne s'applique pas.
  • Crime Solutions/OJJDP Model Programs Guide: Ne s'applique pas.
  • SAMHSA's National Registry of Evidence-based Programs and Practices: Ne s'applique pas.
  • Coalition for Evidence-Based Policy: Ne s'applique pas.

Rassembler les connaissances canadiennes

Sites de mise en oeuvre au Canada

Dans le cadre de la Stratégie nationale pour la prévention du crime, Sécurité publique Canada a versé un financement en vue de la mise en œuvre du Project YOS dans les écoles de la région de Niagara (Ontario) de 2007 à 2011.Le Projet YOS a été mis en œuvre par le Niagara Citizen’s Advisory Committee (NCAC).

Principales conclusions des études canadiennes d'évaluation des résultats

Dans le cadre de son financement avec Sécurité publique Canada, Astwood Strategy Corporation a complété une étude d’évaluation des résultatsFootnote3 du Project YOS de 2008 à 2011. L’étude a utilisé les données de programme avant et après l’intervention (un an) tirées des questionnaires des étudiants, des sondages auprès des enseignants, des groupes de discussion de jeunes et des entrevues auprès des répondants clés. Un groupe témoin d’enfants d’écoles similaires a aussi été utilisé.

Les résultats de cette évaluation ont montré ce qui suit :

  • on a déterminé que le programme renforçait les aptitudes à la vie quotidienne, les connaissances sur les gangs et les liens et les perceptions touchant la police;
  • on a aussi découvert un effet possiblement inattendu, soit une réduction de la désapprobation des participants à l’égard des gangs.

Pour plus de détails, consulter la publication de Astwood Strategy Corporation (2011).

Information sur les coûts

Pour toute la durée du programme (2007-2011), le coût par jeune participant au Projet YOS variait selon la composante du programme. Pour le programme G.R.E.A.T Schools, il s’élevait à 596,01 $ (CAD), pour le programme G.R.E.A.T Families, à 7 026,59 $ (CAD) et pour Building Options, à 3 789,25 $ (CAD) (Astwood Strategy Corporation, 2011).

Références

Astwood Strategy Corporation. (2011). Project YOS: Final Evaluation Report. Rapport d’évaluation final. Présenté au Centre national de prévention du crime, Sécurité publique Canada (rapport non-publié).

Pour plus de renseignements sur ce programme, communiquer avec :

Youth Options for Success
104 rue Dunkirk
St. Catharine’s, Ontario L2P 3H5
Téléphone : 905-988-9944


Date d'inscription - 2018-03-09

  1. 1

    Pour plus de détails sur l’approche Wraparound, consulter la fiche descriptive de ce programme.

  2. 2

    Le programme G.R.E.A.T. vise à prévenir l’implication des jeunes dans des gangs et dans la délinquance. Il s’agit d’un cours de formation en milieu scolaire, dispensé par des agents de police. Le programme est conçu en tant qu’initiative d’immunisation contre la délinquance, la violence chez les jeunes et l’appartenance aux gangs et vise les enfants durant les années précédant immédiatement l’âge parfait où ils sont habituellement exposés pour la première fois aux gangs et aux comportements délinquants. Ce programme offre un continuum de composantes à l’intention des étudiants et de leur famille qui vise à fournir aux étudiants des aptitudes à la vie quotidienne afin de les aider à éviter d’avoir recours à des comportements délinquants et à la violence pour régler leurs problèmes. Pour plus de détails, consulter le site Web de G.R.E.A.T. à: https://www.great-online.org/

  3. 3

    Sécurité publique Canada a également financé une étude d’évaluation des processus du programme. Pour plus de détails, communiquer avec la Division de la recherche, Sécurité publique Canada.

Date de modification :