Programme EMPATHIC pour les Autochtones

Aperçu

Groupe d'âge : Seconde enfance (7-11)

Genre : Mixte (femme et homme)

Population desservie : Autochtones

Sujet : Comportements agressifs/violents; Comportements antisociaux/deviants

Milieu : Zone rurale/éloignée; École

Location : Nouvelle-Écosse

Nombre d’études canadiennes complétées d’évaluation des résultats : 1

Continuum d'intervention : Prévention du crime secondaire

Brève description

Le programme Emotional Maturity Problem-Solving & Awareness Targeting Higher Impulse Control (EMPATHIC) [maturité affective, résolution de problèmes et sensibilisation pour une meilleure maîtrise des impulsions] pour les Autochtones est un programme scolaire. Le programme EMPATHIC s’inspire du programme Promoting Alternative Thinking Strategies (PATHS) [favoriser les stratégies de réflexion novatrices]Footnote1 dont l’efficacité pour prévenir ou réduire les actes de violence, les infractions ou la consommation de drogues est largement reconnue aux États Unis.

Le programme a été modifié pour qu’il tienne compte des valeurs culturelles et des méthodes d'enseignement propres aux Autochtones et porte sur la conscience émotionnelle, la maîtrise des impulsions, les techniques pour maîtriser les émotions et l’augmentation des niveaux d’estime de soi et de fierté à l’égard de la culture autochtone.

Objectifs

L’objectif principal du programme EMPATHIC pour les Autochtones est le suivant:

  • favoriser la conscience émotionnelle et la maîtrise des impulsions chez les enfants autochtones.

Les résultats attendus du programme EMPATHIC pour les Autochtones sont les suivants :

  • réduction du nombre d’agressions ou d’actes de violence à l’école;
  • réduction des comportements antisociaux nécessitant une intervention;
  • meilleure maîtrise de soi.

Clientèle

La clientèle appropriée pour le programme EMPATHIC pour les Autochtones englobe tous les enfants autochtones de la première à la cinquième année (environ 6-11 ans), y compris ceux qui adoptent un comportement agressif ou perturbateur.

Composantes clés

Le programme EMPATHIC pour les Autochtones est composé de 40 leçons pour chacun des cinq niveaux, dont certaines étaient répétées d’une année à l’autre afin d’assurer une meilleure assimilation. Les enseignants en classe sont responsables de la prestation du programme. Il y a 129 leçons différentes durant les cinq années. Les techniques utilisées comprennent les jeux de rôles, la narration d’histoires, la rédaction d’un journal, des dessins, des mises en situation avec des images et le partage d’histoires personnelles. Chaque semaine, dans chaque classe, un enfant est choisi pour être l’enfant PATHS de la semaine.

Il y a des visites à la maison chaque semaine. De tous les enfants PATHS de la semaine, on en choisit cinq, dont la résidence est visitée par un représentant du programme pour mettre l’accent sur le bien-être de l’enfant. Les maisons choisies sont celles où la situation laisse à désirer et où une visite positive de l’école pourrait fournir l’attention positive forte nécessaire.

Information sur la mise en oeuvre

Certains des éléments essentiels pour la mise en œuvre de ce programme ou de cette initiative comprennent :

  • Exigences organisationnelles : Information limitée sur ce sujet.
  • Partenariats : les organisations devraient travailler en collaboration avec le personnel et les administrateurs des écoles. Le programme promeut l’engagement de la collectivité grâce à la participation de divers représentants communautaires durant les diverses étapes de l’élaboration et de la mise en œuvre du programme.
  • Formation et assistance technique : tous les enseignants devraient participer à un atelier de formation standard du programme PATHS.
  • Outils d'évaluation des risques : Information limitée sur ce sujet.
  • Documents et ressources : les documents du programme EMPATHIC pour les Autochtones.

Reconnaissance internationale

Les systèmes de classification les plus reconnus des programmes en prévention du crime fondés sur des données probantes ont classifié ce programme ou cette initiative de la façon suivante (en anglais seulement) :

  • Blueprint for Healthy Youth Development: Ne s'applique pas.
  • Crime Solutions/OJJDP Model Programs Guide: Ne s'applique pas.
  • SAMHSA's National Registry of Evidence-based Programs and Practices: Ne s'applique pas.
  • Coalition for Evidence-Based Policy: Ne s'applique pas.

Rassembler les connaissances canadiennes

Sites de mise en oeuvre au Canada

Dans le cadre de la Stratégie nationale pour la prévention du crime, Sécurité publique Canada a financé la mise en œuvre du programme EMPATHIC pour les Autochtones à l’école primaire et intermédiaire d’Eskasoni à Cap Breton (Nouvelle-Écosse) de 2003 à 2006. Le programme EMPATHIC pour les Autochtones a été mis en œuvre par le conseil scolaire d’Eskasoni en collaboration avec les administrateurs de l’école, les enseignants, les parents, des membres de la communauté et le personnel du programme.

Principales conclusions des études canadiennes d'évaluation des résultats

Dans le cadre de son financement avec Sécurité publique Canada, une étude d’évaluation des résultatsFootnote2 du programme EMPATHIC pour les Autochtones a été réalisée en 2006 par Chaytor Consulting Services Ltd. L’évaluation d’un an du programme EMPATHIC pour les Autochtones à Cap Breton (Nouvelle-Écosse) était fondée sur une conception quasi expérimentale – une conception fondée sur deux groupes misant sur une évaluation préalable et postérieure.

Les résultats de cette évaluation ont montré ce qui suit :

  • grâce à la mise en œuvre du programme EMPATHIC pour les Autochtones, des changements dans le comportement des étudiants ont été remarqués. Des améliorations ont été mentionnées relativement à la capacité des étudiants des comprendre et d’exprimer des émotions. Les étudiants commençaient aussi à montrer des signes d’une meilleure maîtrise de leurs impulsions.

Pour plus de détails, consulter la publication du Centre national de prévention du crime (2013).
 

Information sur les coûts

Le coût par jeune participant au programme EMPATHIC pour les Autochtones dépend de la taille des écoles qui participent à sa mise en œuvre. En 2006, le coût de mise en œuvre du programme sans aide dans une petite école était de 10 $ (CAD) par étudiant (en fonction de 100 étudiants, soit 5 classes de 20 étudiants). Le coût de mise en œuvre du programme dans une école de taille moyenne assorti d’un soutien à temps partiel était de 144 $ (CAD) par étudiant (fondé sur 200 étudiants, soit 10 classes de 20 étudiants). Le coût de mise en œuvre du programme dans une école de grande taille assorti d’un soutien à temps plein était de 143 $ (CAD) par étudiant (fondé sur 400 étudiants, soit 20 classes de 20 étudiants) (Chaytor Consulting Services, Ltd., 2006).

Références

Chaytor Consulting Services, Ltd. (2006). Evaluation of the EMPATHIC Program: Final Report. Présenté au conseil scolaire Eskasoni et au Centre national de prévention du crime, Sécurité publique Canada (rapport non-publié).

Centre national de prévention du crime. (2013). Le programme EMPATHIC pour les Autochtones. Sommaire d’évaluation. Ottawa (Ontario) : Sécurité publique Canada. Disponible en ligne à : http://www.securitepublique.gc.ca/cnt/rsrcs/pblctns/2009-se-20/index-fra.aspx

Pour plus de renseignements sur ce programme, communiquer avec :

Educational Program Innovations Charity
Case postale 1897
Nord de Sydney, Nouvelle-Écosse  B2A 3S9
Téléphone : 902-794-7225
Courriel : epiccharity@gmail.com
Site Web : http://www.epiccharity.com/


Date d'inscription - 2018-02-19

  1. 1

    Pour plus de détails sur le programme PATHS, consulter la fiche descriptive de ce programme.

  2. 2

    Sécurité publique Canada a également financé une étude d’évaluation des processus du programme. Pour plus de détails, communiquer avec la Division de la recherche, Sécurité publique Canada.

Date de modification :