Stride (Community Justice Initiatives)

Aperçu

Groupe d'âge : Jeune adulte (18-24); Adulte (25-64); Aînés (65 ans et plus)

Genre : Femme seulement

Population desservie : Autochtones ; Contrevenants adultes; Minorité visible/Groupe ethnique

Sujet : Récidive

Milieu : Zone urbaine; Milieu de justice pénale

Location : Ontario

Nombre d’études canadiennes complétées d’évaluation des résultats : En cours

Continuum d'intervention : Prévention du crime tertiaire

Brève description

Le programme Stride est un programme de prévention du crime axé sur les femmes qui se concentre sur la communauté et l’établissement de relations entre des bénévoles et les femmes ayant des démêlés avec le système de justice, afin de mieux préparer celles-ci pour le processus de réinsertion sociale et les soutenir dans ce processus. Il repose sur la supposition fondamentale selon laquelle il est bénéfique de donner l’occasion aux personnes vulnérables d’avoir des interactions sociales positives. Le programme offre ainsi aux participantes la possibilité de tisser leurs propres réseaux sociaux avec des bénévoles (dans les cercles Stride), ce qui suscite chez elles un sentiment fondamental d’appartenance à la société qui génère divers facteurs de protection (augmentation du sentiment d’identité, diminution du sentiment de stigmatisation, etc.) et protège contre les obstacles auxquels se heurtent les détenues qui retournent dans la communauté.

Le programme est centré sur la préparation à l’emploi, la réinsertion sociale dans la communauté, la gestion des conflits et la formation axée sur l’acquisition de compétences.

Objectifs

Les objectifs principaux du programme Stride sont les suivants :

  • réduire la récidive chez les femmes qui purgent une peine de ressort fédéral;
  • faciliter la réinsertion sociale réussie dans la communauté;
  • améliorer les relations entre les femmes qui purgent une peine de ressort fédéral et les fournisseurs de services (et accroître la collaboration communautaire).

Clientèle

La clientèle appropriée pour le programme Stride englobe les femmes qui purgent une peine de ressort fédéral (y compris les femmes autochtones et d’autres ethnies ou cultures) qui sont actuellement incarcérées au Canada.

Composantes clés

Les composantes du programme Stride sont les suivantes :

  • Stride en soirée : activités hebdomadaires collectives dans le pénitencier (2 heures par soir) où les bénévoles et les femmes ayant des démêlés avec le système de justice ont l’occasion de se rencontrer. Le personnel du programme contribue à offrir un espace sécuritaire et des activités saines qui visent à faciliter les relations entre la communauté (les bénévoles) et les contrevenantes participantes;
  • cercles Stride : des bénévoles ayant reçu une formation travaillent avec les participantes dans la communauté en vue de leur apporter un soutien pratique et émotionnel, et de faciliter leur réinsertion sociale réussie dans la communauté par l’acquisition d’habiletés à résoudre des problèmes, à prendre des décisions et à gérer les situations de crise; le soutien de la préparation à l’emploi; et la prestation de liens avec les services de soutien offerts dans la communauté et diverses possibilités de formation, comme la préparation à l’emploi;
  • Stride à l’extérieur : la composante « Stride à l’extérieur » reproduit la composante « Stride en soirée », mais s’adresse aux participantes qui sont en liberté conditionnelle ou qui ont réintégré la communauté. Elle aide les participantes à renouer avec leur communauté, leur famille et les autres personnes qui ont été affectées par leur incarcération;
  • créations pour un nouveau départ : les femmes qui purgent une peine de ressort fédéral apportent une contribution à la communauté par la création et la vente de marchandises artisanales, dont les produits sont versés à des organismes caritatifs locaux pour les femmes et les enfants. Des compétences transférables sont enseignées grâce à des partenariats avec des magasins de détail locaux;
  • éducation communautaire : on donne des présentations dans la communauté afin de faire connaître davantage les soutiens à la réinsertion sociale, de renforcer la capacité organisationnelle et de faciliter la mise en œuvre du programme dans les sites pilotes nationaux.

Information sur la mise en oeuvre

Certains des éléments essentiels pour la mise en œuvre de ce programme ou de cette initiative comprennent :

  • Exigences organisationnelles : Information limitée sur ce sujet.
  • Partenariats : il est important d’établir des partenariats avec les établissements correctionnels, les organisations qui offrent des possibilités de formation ainsi que d’autres services de soutien offerts dans la communauté qui pourraient aider les participantes à apprendre des compétences transférables ou faciliter leur réinsertion dans la société.
  • Formation et assistance technique : tous les membres du personnel devraient suivre les formations appropriées données dans le cadre du programme, notamment en ce qui concerne la composante en soirée, le cercle, la gestion des conflits, la sécurité communautaire et ainsi de suite.
  • Outils d'évaluation des risques : le programme Stride utilise activement l’outil de recherche Re-integration into Community for Women (ARC-W) (Fortune et al., 2010; Pedlar, 2005; Pedlar et al., 2008).
  • Documents et ressources : les organisations devraient disposer de ressources financières, humaines et matérielles suffisantes, comme il est indiqué dans le manuel des opérations et l’outil de mesure de la fidélité, pour que le programme soit pleinement fonctionnel.

Reconnaissance internationale

Les systèmes de classification les plus reconnus des programmes en prévention du crime fondés sur des données probantes ont classifié ce programme ou cette initiative de la façon suivante (en anglais seulement) :

  • Blueprint for Healthy Youth Development: Ne s'applique pas.
  • Crime Solutions/OJJDP Model Programs Guide: Ne s'applique pas.
  • SAMHSA's National Registry of Evidence-based Programs and Practices: Ne s'applique pas.
  • Coalition for Evidence-Based Policy: Ne s'applique pas.

Rassembler les connaissances canadiennes

Sites de mise en oeuvre au Canada

La Stratégie nationale pour la prévention du crime de Sécurité publique Canada a versé un financement à l’organisme Community Justice Initiatives pour mettre en œuvre le programme Stride de 2014 à 2020 à Kitchener-Waterloo, en Ontario.

Principales conclusions des études canadiennes d'évaluation des résultats

Une partie du financement de Sécurité publique Canada est réservée à l’embauche d’un évaluateur externe pour mener une évaluation des résultats du programme Stride. Cette évaluation est actuellement en cours, mais les résultats ne sont pas disponibles pour l’instant.

Information sur les coûts

Aucune information disponible.

Références

Aucune référence canadienne disponible en ce moment.

Pour plus de renseignements sur ce programme, communiquer avec :

Community Justice Initiatives
49 Queen Street North, 3rd Floor
Kitchener, Ontario N2H 2G9
Téléphone : 519-744-6549
Courriel : S.O.
Site Web : https://cjiwr.com/


Date d'inscription - 2018-03-13

Date de modification :