Project Venture

Brève description

Project Venture est un programme extérieur de développement des jeunes, conçu par le National Indian Youth Leadership Project (NIYLP), qui vise à prévenir la consommation de substances chez les jeunes autochtones. Le programme combine des activités en classe et des activités à l’extérieur pour offrir aux jeunes un environnement positif où ils peuvent embrasser leurs valeurs culturelles et acquérir des compétences et des aptitudes à la vie quotidienne qui leur seront utiles plus tard dans la vie. Au fil de ses nombreuses mises en œuvre, le programme a évolué pour s’attaquer également à des enjeux (et à des facteurs de risque) tels que l’activité antisociale, l’agressivité, la violence interpersonnelle et les expériences négatives à l’école.

Le programme est centré sur la formation axée sur l’acquisition de compétences; les stratégies scolaires; la prévention et le traitement de la toxicomanie; de même que les activités de renforcement de l’esprit d’équipe.

Objectifs

Les objectifs principaux du programme Project Venture sont les suivants :

  • aider les jeunes à acquérir un concept de soi positif, des habiletés sociales et de communication efficaces, une éthique du service communautaire ainsi que des aptitudes à prendre des décisions et à résoudre les problèmes;
  • développer la résilience des jeunes afin d’accroître leur résistance à la consommation de substances (alcool, drogues) et de prévenir d’autres comportements problématiques (comme la violence et d’autres activités criminelles);
  • favoriser l’acquisition de compétences en leadership chez les jeunes participants.

Clientèle

La clientèle appropriée pour le programme Project Venture sont les jeunes (y compris les jeunes autochtones) de 10 à 17 ans qui se livrent à la violence, à des activités antisociales ou criminelles et/ou à la consommation de substances, ou qui courent un risque élevé de le faire. Les participants peuvent aussi être des jeunes qui vivent des expériences négatives à l’école.

Composantes clés

Les composantes du programme Project Venture sont les suivantes :

  • activités en classe : 20 à 25 séances d’une heure menées tout au long de l’année scolaire. Des leçons portant notamment sur le leadership et la spiritualité sont enseignées grâce à une combinaison d’activités de socialisation et de renforcement de l’esprit d’équipe;
  • activités à l’extérieur : les activités d’aventure hebdomadaires qui ont lieu après l’école et la fin de semaine, comme la randonnée et le camping, stimulent les jeunes et les aident à acquérir des aptitudes à résoudre les problèmes et des habiletés d’interaction sociale, en plus d’un sens des responsabilités;
  • camps et randonnées d’aventure : durant l’été, les jeunes participent à des camps d’aventure et à des randonnées en nature qui durent de trois à dix jours. Des aînés, des modèles positifs et des experts culturels accompagnent les participants tout au long de ces activités;
  • apprentissage par le service communautaire : les jeunes mènent à bien quatre projets d’apprentissage par le service chaque année (150 heures d’activités dans la communauté). Ces activités incluent des occasions significatives d’apprentissage par le service comme le travail avec les aînés ou la production de projets artistiques dont la communauté peut profiter, et elles visent à aider les jeunes à acquérir des compétences en leadership.

Information sur la mise en oeuvre

Certains des éléments essentiels pour la mise en œuvre de ce programme ou de cette initiative comprennent :

  • Exigences organisationnelles : afin de bien mettre en œuvre le programme, l’organisation devrait se composer d’éducateurs et d’employés de soutien qui sont disponibles pour aider et guider les jeunes dans le programme (un éducateur en classe pour 25 élèves; un éducateur de la composante communautaire pour chaque groupe de 7 à 15 jeunes). Il est également recommandé que les employés de soutien soient des personnes qui ont achevé le programme Project Venture. Le soutien de bénévoles et d’enseignants est aussi utile à la réussite du programme.
  • Partenariats : aux fins de la mise en œuvre du programme Project Venture, il est important d’établir des partenariats avec l’école des participants potentiels et les organisations ou groupes qui ont accès aux ressources et aux espaces récréatifs.
  • Formation et assistance technique : une formation sur place (minimum de deux jours) devrait être donnée à tout le personnel responsable de la mise en œuvre du programme. Il faudrait également communiquer avec les développeurs du programme dans les deux premières années de la mise en œuvre.
  • Outils d'évaluation des risques : Information limitée sur ce sujet.
  • Documents et ressources : le guide de reproduction du programme Project Venture devrait être suivi pour la mise en œuvre du programme. Par ailleurs, l’accès à un espace et à du matériel récréatifs constituerait un atout.

Reconnaissance internationale

Les systèmes de classification les plus reconnus des programmes en prévention du crime fondés sur des données probantes ont classifié ce programme ou cette initiative de la façon suivante (en anglais seulement) :

  • Blueprint for Healthy Youth Development: Ne s'applique pas.
  • Crime Solutions/OJJDP Model Programs Guide: prometteur
  • SAMHSA's National Registry of Evidence-based Programs and Practices: Ne s'applique pas.
  • Coalition for Evidence-Based Policy: Ne s'applique pas.

Rassembler les connaissances canadiennes

Sites de mise en oeuvre au Canada

Au total, de 2009 à 2021, 11 organisations auront obtenu des fonds de la Stratégie nationale pour la prévention du crime de Sécurité publique Canada pour mettre en œuvre le programme Project Venture. En 2019, cinq organisations procèdent encore à la mise en œuvre d’un projet Project Venture.

Les projets sont classés en ordre alphabétique:Footnote1

  • Club de jeunes Ooskahtsuk (nation crie Tataskweyak) (Manitoba) (2010-2014) (suivi et mesure du rendement complété)
  • Nithotiion:sa Ka'nikonhri:io Enshonthahi:ta - The Youth Will Walk a Path of Good Mind (conseil mohawk de Kanesatake) (Québec) (2013-2018) (suivi et mesure du rendement en cours)
  • Project Hope (Beh-Jip-Po-Nen Wejok-Ked-Wa-Gon Inc.) (Nouveau-Brunswick) (2013-2018) (suivi et mesure du rendement en cours)
  • Project Journey (ministère des Finances A/S région du Nord-Ouest de la PPO) (Ontario) (2013-2018) (évaluation des processus et des résultats complété; voir l’étude no 1);
  • Project Venture de La Loche (village nordique de La Loche) (Saskatchewan) (2010-2015) (évaluation des processus terminée)
  • Project Venture de la nation crie de Norway House (nation crie de Norway House) (Manitoba) (2011-2013) (suivi et mesure du rendement complété)
  • Project Venture de Peguis (bande de la Première Nation de Peguis) (Manitoba) (2010-2013) (suivi et mesure du rendement complété)
  • Project Venture (nation des Dénés de la rivière Clearwater) (Saskatchewan) (2016-2021) (évaluation des processus et des résultats en cours; voir l’étude no 2);
  • Project Venture: A Model Program for Mentoring Aboriginal Youth (Mi’kmaw Legal Support Network) (Nouvelle-Écosse) (2009-2013) (suivi et mesure du rendement complété)
  • Project Venture de Kamloops (Secwepemc Cultural Education Society) (Colombie-Britannique) (2014-2019) (suivi et mesure du rendement en cours)
  • Sur le sentier Atikamekw – d’hier à aujourd’hui à demain (conseil de bande des Atikamekw) (Québec) (2014-2019) (suivi et mesure du rendement en cours)

Principales conclusions des études canadiennes d'évaluation des résultats

Étude 1

Sécurité publique Canada a financé une étude d’évaluation des résultats du programme Project Journey, effectuée par R. A. Malatest & Associates Ltd. de 2017 à 2018. Les évaluateurs se sont servis d’une analyse de contribution pour mesurer l’impact du programme sur les jeunes et sur la collectivité.

Les résultats de cette évaluation montrent ce qui suit :

  • Les enseignants et le personnel du programme ont indiqué avoir vu des jeunes dont l’assiduité scolaire était irrégulière se mettre à fréquenter l’école régulièrement après avoir participé aux activités du programme Project Journey. Cependant, il est à noter que d’autres facteurs, comme l’ouverture d’une nouvelle installation scolaire en 2016, peuvent avoir grandement contribué à l’amélioration de l’assiduité scolaire chez les jeunes.
  • Les résultats du sondage auprès des participants laissent entrevoir une réduction de la consommation de substances (fumer, boire de l’alcool et consommer de la marijuana). Cependant, comme ces résultats reposent sur des données autodéclarées, il convient de les examiner avec prudence.
  • Les données de la police révèlent que le taux de criminalité chez les jeunes était plus élevé avant le programme qu’après sa mise en œuvre. Quoique cette baisse ne puisse pas entièrement être attribuée au programme, divers intervenants, dont des policiers, ont indiqué que le programme offrait aux jeunes des choix de vie différents et des modèles positifs.

Étude 2

Le projet Project Venture (nation des Dénés de la rivière Clearwater), en Saskatchewan, a été choisi par Sécurité publique Canada pour une évaluation des processus et des résultats. Cette évaluation est actuellement en cours, mais les résultats ne sont pas disponibles pour l’instant.

Information sur les coûts

Pour la période allant de 2014-2015 à 2018-2019, le coût global total du programme s’élevait à 1 396 123,52 $, tandis que le coût total moyen par jeune participant était de 2 059,18 $*.

*Le coût par participant est basé sur la participation de 678 jeunes à toute activité du programme au cours de la durée de celui-ci. Le coût pour 2018 2019 représente des montants partiels uniquement, puisque le programme était toujours mis en œuvre durant la rédaction du rapport final. Il ne s’agit donc pas là du véritable coût par participant.

Références

Centre national de prévention du crime. (2011). Programmes prometteurs et modèles pour prévenir la criminalité – volume II. Ottawa, Ontario : Sécurité publique Canada. Disponible en ligne à : https://www.securitepublique.gc.ca/cnt/rsrcs/pblctns/prmsng-mdl-vlm2/index-fr.aspx

R. A. Malatest & Associates Ltd. (2018). Project Journey Evaluation. Rapport d’évaluation final. Présenté à Sécurité publique Canada (rapport inédit).

Pour plus de renseignements sur ce programme, communiquer avec :

National Indian Youth Leadership Project, Inc.

Director of Operations, Project Venture

2501 San Pedro NE, Suite 116

Albuquerque, NM 87110

Telephone: (505) 554-2289

E-mail: info@niylp.org

Web site: https://projectventure.org


Date d'inscription - 2018-03-09

  1. 1

    Pour des détails spécifiques sur chacune des réplications du programme, communiquer avec la Division de la recherche, Sécurité publique Canada.

Date de modification :