Crime Reduction and Education Division (CRED)

Aperçu

Groupe d'âge : Adolescence (12-17); Jeune adulte (18-24)

Genre : Mixte (femme et homme)

Population desservie : Autochtones ; Impliqués dans les gangs (et/ou à risque); Jeunes en contact avec les responsables de l’application de la loi (et/ou à risque)

Sujet : Gangs et/ou activités criminelles associées

Milieu : Zone urbaine; Installation communautaire

Location : Colombie-Britannique

Nombre d’études canadiennes complétées d’évaluation des résultats : 1

Continuum d'intervention : Prévention du crime secondaire

Brève description

Ce projet amplifie et met à profit les réalisations du programme à grand succès Crime Reduction and Education Division (CRED), un programme d’intervention et de prévention des activités des gangs de jeunes qui vient en aide, dans le district de la région de la capitale, aux jeunes garçons et filles (en particulier les jeunes autochtones) qui sont hautement susceptibles de se joindre à un gang, qui adoptent des comportements liés aux gangs ou qui sont membres d’un gang.

Les interventions ciblées et les stratégies axées sur les forces auxquelles le projet a recours pour appuyer ces jeunes incluent une évaluation et des plans de soutien individuels; la prestation d’information, de ressources ainsi que de possibilités et de choix prosociaux aux jeunes participants, y compris des groupes de garçons et de filles; la prestation de soutien, de ressources et d’information aux familles et aux communautés; la coordination et la collaboration avec d’autres acteurs et organismes de service aux jeunes dans la communauté; l’aide aux jeunes autochtones pour établir ou rétablir un lien avec leur communauté et les ressources propres à leur culture; et la collecte continue d’information par l’entremise des médias électroniques, de la promenade dans les rues et du réseautage.

À titre d'exemple de certaines activités inter-reliées réalisées par le personnel du programme CRED, il y a eu une présentation de Mia Golden (du programme CRED) et du Cpl Pat Bryant (de l'équipe mobile du Youth Services) en juin 2017, sur les questions d'exploitation sexuelle et de gang à Victoria.

Le programme est centré sur la résolution de conflits, le counseling, le leadership et le développement des jeunes, le mentorat et le tutorat, le counseling par les pairs de même que la gestion de cas intensive.

Objectifs

Les objectifs principaux du programme CRED sont les suivants :

  • prévenir et réduire la participation des jeunes aux activités de gangs criminels;
  • prévenir l’adoption de comportements liés aux gangs ou l’adhésion à un gang chez les jeunes garçons et filles, y compris les jeunes autochtones, ou réduire le nombre de jeunes qui adoptent ces comportements ou se joignent à un gang;
  • renforcer la résilience des jeunes garçons et filles, y compris des jeunes autochtones hautement susceptibles de se livrer à des activités de gangs, en leur offrant d’importantes occasions de développement social, cognitif et émotionnel, et en apportant un soutien sous forme d’interventions ciblées aux familles et aux fournisseurs de soins.

Clientèle

La clientèle appropriée pour le programme CRED sont les jeunes à risque élevé (âgés de 12 à 24 ans) qui ont eu des interactions négatives avec la police ou des représentants de leur école, ainsi que les garçons et les filles autochtones qui adoptent des comportements associés aux gangs.

Les références vers le programme sont effectuées par la police et les représentants des écoles.

Composantes clés

Les composantes du programme CRED sont les suivantes :

  • intervention personnalisée : Elle comprend l’évaluation à l’admission, l’élaboration et l’application d’un plan d’intervention fondé sur les besoins, de même que la coordination des services et du soutien pour les jeunes membres de gangs qui ont été dirigés vers le programme;
  • mentorat positif : Tous les jeunes sont jumelés à des mentors (pairs et adultes) dans leur communauté ethnique et dans la communauté en général. Les membres du personnel servent de coordonnateurs du mentorat et travaillent de près avec les jeunes participant au programme.

Information sur la mise en oeuvre

Certains des éléments essentiels pour la mise en œuvre de ce programme ou de cette initiative comprennent :

  • Exigences organisationnelles : l’organisation responsable doit posséder de solides compétences en approche, en planification de cas et en prestation de programme.
  • Partenariats : Les partenariats importants comprennent le conseil scolaire, la Gendarmerie royale du Canada (GRC), les services de probation, la Ville de Victoria, et le ministère du Développement de l’enfance et de la famille.
  • Formation et assistance technique : Information limitée sur ce sujet.
  • Outils d'évaluation des risques : INSGCJ et PRIME (base de données de la GRC).
  • Documents et ressources : Information limitée sur ce sujet.

Reconnaissance internationale

Les systèmes de classification les plus reconnus des programmes en prévention du crime fondés sur des données probantes ont classifié ce programme ou cette initiative de la façon suivante (en anglais seulement) :

  • Blueprint for Healthy Youth Development: Ne s'applique pas.
  • Crime Solutions/OJJDP Model Programs Guide: Ne s'applique pas.
  • SAMHSA's National Registry of Evidence-based Programs and Practices: Ne s'applique pas.
  • Coalition for Evidence-Based Policy: Ne s'applique pas.

Rassembler les connaissances canadiennes

Sites de mise en oeuvre au Canada

Le programme CRED a été mis en œuvre à Victoria, en Colombie-Britannique, de 2006 à aujourd’hui.

Principales conclusions des études canadiennes d'évaluation des résultats

Le programme est venu en aide aux jeunes de la région du district de la région de la capitale (DRC) avec efficacité et uniformité. Des développements positifs ont été documentés pour l’ensemble des jeunes qui ont participé au programme jusqu’à maintenant, ce qui inclut la sortie des gangs de trois chefs de gangs importants dans la DRC. Les références sont plus nombreuses, et le nombre de jeunes participant au programme a augmenté de 77 % au cours du dernier trimestre seulement, à mesure que de nouveaux fournisseurs de services, écoles et services de police en viennent à connaître le programme.

Tous les jeunes qui ont participé au programme et y sont restés pendant les trois derniers mois ou plus ont fait des choix positifs qui représentent des solutions de rechange aux activités, aux relations et aux comportements liés aux gangs. Un exemple important tiré de cette période de référence est celui d’un ancien chef de gang autochtone de 16 ans qui ne fait plus partie du gang.

Information sur les coûts

Aucune information disponible.

Références

Aucune référence canadienne disponible en ce moment.

Pour plus de renseignements sur ce programme, communiquer avec :

Pacific Centre Family Services Association
345 Rue Wale
Victoria, Colombie-Britannique
Téléphone: 250-478-8357
Courriel: mdean@pcfsa.org
Site web: http://pacificcentrefamilyservices.org/


Date d'inscription - 2018-02-21

Date de modification :