Stop Now And Plan (SNAP) for High-Risk Youth

Aperçu

Groupe d'âge : Seconde enfance (7-11)

Genre : Femme seulement; Homme seulement; Mixte (femme et homme)

Population desservie : Autochtones ; Familles; Jeunes en contact avec les responsables de l’application de la loi (et/ou à risque); Personnes ayant des incapacités

Sujet : Comportements agressifs/violents; Comportements antisociaux/deviants

Milieu : Zone urbaine; École

Location : Alberta

Nombre d’études canadiennes complétées d’évaluation des résultats : 1

Continuum d'intervention : Prévention du crime secondaire

Brève description

Le programme SNAP® est un modèle cognitivo-comportemental à composantes multiples axé sur la famille et adapté au sexe (SNAP® pour les garçons et SNAP® pour les filles). Il y a aussi un volet SNAP® pour les écoles. Le programme SNAP® adopte une approche multisystémique combinant des interventions qui ciblent l’enfant, la famille, l’école et la communauté.

Le programme réalise diverses interventions établies telles qu’une formation sur les compétences, la résolution de problèmes cognitive, les stratégies de maîtrise de soi, les compétences en gestion familiale et l’éducation parentale.

 

Objectifs

Les objectifs principaux du programme SNAP® for High-Risk Youth sont les suivants :

  • intervenir tôt et réduire la récidive chez ce groupe d’âge, au lieu de tenter d’agir plus tard dans la vie du client;
  • éliminer les comportements agressifs et délinquants, habiliter à maîtriser sa colère et favoriser la réussite scolaire.

Clientèle

La clientèle du programme SNAP® for High-Risk Youth sont les enfants de 6 à 12 ans et leurs parents dans deux écoles (centre éducatif Kipohtakaw et école Forest Green) :

  • au centre éducatif Kipohtakaw : garçons autochtones qui adoptent des comportements à risque;
  • à l’école Forest Green : garçons et filles qui font partie du Alternate Program (programme alternatif) et qui présentent divers comportements et incapacités.

Composantes clés

Les composantes clés du programme SNAP® for High-Risk Youth sont les suivantes :

  • le programme SNAP® pour les enfants consiste en un cursus fondamental de 12 séances de groupe, accompagnées de séances correspondantes pour les parents. À ces séances s’ajoute un éventail de composantes complémentaires comme le soutien individualisé, le soutien aux parents et la promotion de l’école. Ensemble, ces composantes fondamentales et supplémentaires visent à entraîner des effets à long terme tels que la réduction des comportements à risque, l’amélioration de la surveillance parentale et des stratégies de gestion des enfants, la réduction ou l’élimination des démêlés des participants avec la police et le système de justice pénale, de même que l’amélioration générale de la compétence sociale et du comportement prosocial;
  • chaque école a mis le programme en œuvre auprès de deux cohortes par année, dont chacune comportait environ cinq participants. Des modifications ont été apportées au cursus afin qu’il soit mieux adapté à la culture;
  • le programme SNAP® offre un cursus distinct pour les garçons et pour les filles (SNAP® pour les garçons et SNAP® pour les filles), et les séances de groupe sont divisées selon le sexe de l’enfant.

Information sur la mise en oeuvre

Certains des éléments essentiels pour la mise en œuvre de ce programme ou de cette initiative comprennent :

  • Exigences organisationnelles : depuis 1996, la Society for Safe and Caring Schools & Communities possède de l’expérience de la gestion de projet, de l’éducation et de la recherche concernant l’élaboration et la mise en œuvre d’approches et de programmes de prévention de la violence dans plus de 300 communautés et écoles en Alberta. Sa capacité est considérable.  Adapter le modèle SNAP® en fonction des besoins uniques de chaque communauté, ajouter des aspects culturels au programme. Comme ingrédient clé, demander aux employés des Premières Nations d’agir comme facilitateurs du programme.
  • Partenariats : ce programme exige un partenariat avec la Society for Safe and Caring Schools & Communities, le centre éducatif Kipohtakaw dans la Première Nation Alexander et l’école Forest Green à Stony Plain.
  • Formation et assistance technique : le Centre for Children Committing Offences assure une formation de base sur la mise en œuvre du programme SNAP® pour les nouveaux sites affiliés.
  • Outils d'évaluation des risques : les enfants auraient dû être évalués au moyen des outils d’évaluation des risques validés auxquels a recours le programme SNAP®, soit la Early Assessment Risk List for Boys (EARL-20B) et la Early Assessment Risk List for Girls (EARL-21G).
  • Documents et ressources : les ressources du programme SNAP® (manuels, DVD de formation et livrets) sont conçues pour appuyer la prestation du modèle SNAP®.

Reconnaissance internationale

Les systèmes de classification les plus reconnus des programmes en prévention du crime fondés sur des données probantes ont classifié ce programme ou cette initiative de la façon suivante (en anglais seulement) :

  • Blueprint for Healthy Youth Development: Ne s'applique pas.
  • Crime Solutions/OJJDP Model Programs Guide: Le modèle SNAP® a été coté comme un programme efficace (plus d’une étude).
  • SAMHSA's National Registry of Evidence-based Programs and Practices: Ne s'applique pas.
  • Coalition for Evidence-Based Policy: Ne s'applique pas.

Rassembler les connaissances canadiennes

Sites de mise en oeuvre au Canada

Ce programme a été mis en œuvre dans deux écoles, soit le centre éducatif Kipohtakaw dans la Première Nation Alexander et l’école Forest Green à Stony Plain. Chaque école a mis le programme en œuvre auprès de deux cohortes par année, dont chacune comportait environ cinq participants. Des modifications ont été apportées au cursus SNAP® afin qu’il soit mieux adapté à la culture.

Le programme SNAP® offre un cursus distinct pour les garçons et pour les filles (SNAP® pour les garçons et SNAP® pour les filles), et les séances de groupe sont divisées selon le sexe de l’enfant. Au centre éducatif Kipohtakaw le projet ciblait les garçons seulement, tandis qu’à l’école Forest Green le programme a été lancé auprès des garçons seulement mais a ensuite été offert aux filles en 2012.

En 2009, la Society for Safe and Caring Schools & Communities (SACSC) a débuté un projet pilote du programme SNAP® (Stop Now et Plan) for Schools à travers un accord de collaboration avec l’Alberta Teachers Association (l’association des enseignants de l’Alberta), certains districts scolaires, des organismes communautaires et des bénévoles. Ce projet est parfois également appelé From Risk to Resiliency: Implementing SNAP®.

Principales conclusions des études canadiennes d'évaluation des résultats

Le programme SNAP® for High-Risk Youth faisait partie d’une évaluation d’impact multisites réalisée par Chettleburgh de 2010 à 2014 pour les sites suivants : Edmonton, Toronto et Nation crie au Québec.

Pour en savoir davantage, se reporter à la publication du Centre national de prévention du crime (2013).

Information sur les coûts

On a évalué le rendement social du capital investi en ce qui concerne le programme SNAP® for High-Risk Youth. Voici les conclusions de cette étude :

  • le ratio indique qu’au cours des trois années du projet pilote, une valeur sociale de 3,37 $ en moyenne a été créée pour chaque dollar investi;
  • on a évalué la valeur sociale créée par le programme SNAP® sur le plan financier en attribuant des valeurs de remplacement financières pour représenter le changement à l’échelle individuelle..

Références

Alberta Community Crime Prevention Organizations. (2015). Social Return on Investment (SROI) Case Study: SNAP® for High-Risk Youth. Bénéficiaire de financement du gouvernement de l’Alberta dans le cadre du Safe Communities Innovation Fund. Disponbile en ligne à : https://open.alberta.ca/publications/safe-communities-innovation-fund-pilot-project-executive-summaries

Centre national de prévention du crime. (2013). Résultats du programme Stop Now and Plan (SNAP®). Sommaire d’évaluation. Ottawa, Ontario : Sécurité publique Canada. Disponbile en ligne à : https://www.securitepublique.gc.ca/cnt/rsrcs/pblctns/rslts-stp-nwpln/index-fr.aspx

Pour plus de renseignements sur ce programme, communiquer avec :

Society for Safe and Caring Schools & Communities
Karen Hobbs
Téléphone : 780-822-1502
Courriel : khobbs@sacac.ca


Date d'inscription - 2018-03-13

Date de modification :