Second Chance for Young Mothers

Brève description

Le programme Second Chance for Young Mothers (SCFYM) a été conçu par la Nation crie Enoch afin de répondre au besoin croissant de soutiens sociaux pour les jeunes mères autochtones de moins de 30 ans. Il a pour but de fournir un environnement favorable à l’apprentissage afin que les jeunes mères puissent travailler à l’atteinte de leurs objectifs personnels et en matière d’éducation. Le personnel du programme enseigne aux participants à se prévaloir des soutiens offerts dans la communauté, notamment les services de police, les cours sur l’éducation des enfants, les cours prénataux, le counseling, le tutorat, les cours de gestion de l’argent et les cours de nutrition.

Objectifs

L’objectif principal du programme SCFYM consiste à réduire l’exposition des jeunes femmes aux modes de vie comportant un risque élevé, à l’activité criminelle, à la violence et à la toxicomanie dans la communauté grâce à :

  • un accès amélioré à l’éducation et aux services pour les femmes en âge d’avoir des enfants;
  • un accès amélioré à la prévention, à l’intervention, au soutien et au diagnostic dans les cas d’ensemble des troubles causés par l’alcoolisation fœtale;
  • une amélioration de la santé, une estime de soi accrue, des interactions sociales positives et des perspectives d'éducation complémentaire, ainsi que de la formation et des possibilités d’l'emplois grâce à des partenariats globaux avec des acteurs engagés.

Clientèle

La clientèle appropriée pour le programme SCFYM sont les jeunes mères autochtones de moins de 30 ans qui ont décroché du secondaire.

Composantes clés

Le programme SCFYM prend appui sur les principes fondamentaux de la roue médicinale traditionnelle afin de permettre l’adoption d’une approche holistique. Les quatre composantes de la roue médicinale insistent sur le bien-être mental, physique, spirituel et émotionnel.

Information sur la mise en oeuvre

Certains des éléments essentiels pour la mise en œuvre de ce programme ou de cette initiative comprennent :

  • Exigences organisationnelles : l’établissement chargé de gérer un projet de cette envergure devrait bénéficier de l’appui du conseil de bande, et être capable d’éduquer les femmes autochtones dont le mode de vie comporte des risques élevés.
  • Partenariats : Information limitée sur ce sujet.
  • Formation et assistance technique : Information limitée sur ce sujet.
  • Outils d'évaluation des risques : Information limitée sur ce sujet.
  • Documents et ressources : Information limitée sur ce sujet.

Reconnaissance internationale

Les systèmes de classification les plus reconnus des programmes en prévention du crime fondés sur des données probantes ont classifié ce programme ou cette initiative de la façon suivante (en anglais seulement) :

  • Blueprint for Healthy Youth Development: Ne s'applique pas.
  • Crime Solutions/OJJDP Model Programs Guide: Ne s'applique pas.
  • SAMHSA's National Registry of Evidence-based Programs and Practices: Ne s'applique pas.
  • Coalition for Evidence-Based Policy: Ne s'applique pas.

Rassembler les connaissances canadiennes

Sites de mise en oeuvre au Canada

Le programme SCFYM a été mis en œuvre dans la Nation crie Enoch, en Alberta, de 2011 à 2014, et a été financé par le Safe Communities Innovation Fund du gouvernement de l’Alberta.

Principales conclusions des études canadiennes d'évaluation des résultats

Aucune information disponible.

Information sur les coûts

On a évalué le rendement social du capital investi en ce qui concerne le programme SCFYM. Voici les conclusions de cette étude :

  • le ratio est de 1,08:1, ce qui indique qu’une valeur sociale de 1,08 $ a été créée pour chaque dollar investi;
  • on a créé une valeur sociale en augmentant le nombre de jeunes mères qui fréquentent l’école, en accroissant l’employabilité et en réduisant le recours à la protection de l’enfance et au soutien du revenu.

Références

Alberta Community Crime Prevention Organizations. (2015). Social Return on Investment (SROI) Case Study: Second Chance for Young Mothers. Bénéficiaire de financement du gouvernement de l’Alberta dans le cadre du Safe Communities Innovation Fund. Disponible en ligne à : https://open.alberta.ca/publications/safe-communities-innovation-fund-pilot-project-executive-summaries

Pour plus de renseignements sur ce programme, communiquer avec :

Enoch Cree Nation
Colleen McDonald
Téléphone : 780-993-9230
Courriel : csmacdonald@hotmail.com


Date d'inscription - 2018-03-12

Date de modification :