POWER Youth Initiative (PYI)

Brève description

Red Deer a connu une augmentation constante des activités des gangs de jeunes, de la disponibilité de drogues et d’armes ainsi que d’indicateurs du désordre social tels que les graffitis, le vandalisme, la prostitution et l’intoxication au centre-ville et dans les environs. Le programme POWER Youth Initiative visait à renforcer les mécanismes de protection chez les jeunes à risque et à risque élevé.

La théorie initiale du programme, selon laquelle le programme bénéficierait de façon égale, ou du moins simultanément, à des jeunes de divers milieux et niveaux de risque, ne s’est pas avérée. On a donc redéfini le programme pour qu’il vienne en aide aux jeunes présentant plusieurs facteurs de risque, en y incorporant des pratiques exemplaires comme l’accès à des services intégrés et à des références, le soutien aux dépendances, la consultation en santé mentale, l’aide à l’emploi, les activités récréatives, l’acquisition d’aptitudes à la vie quotidienne et le soutien à la culture autochtone.

Objectifs

Les objectifs principaux du programme POWER Youth Initiative sont les suivants :

  • créer un espace communautaire à guichet unique qui offrirait des services proactifs et des possibilités aux jeunes marginalisés;
  • favoriser le bien-être grâce à l’habilitation;
  • rétablir les liens entre les jeunes et leur famille, leur école et leur communauté en leur fournissant un accès harmonieux aux services.

Clientèle

La clientèle appropriée pour le programme POWER Youth Initiative sont les jeunes à risque élevé et sans abri âgés de 13 à 21 ans. La majorité des jeunes participant au programme s’identifient comme Caucasiens, mais une proportion importante s’identifie comme Autochtones. Il n’y a aucun critère d’admissibilité mis à part le fait d’avoir entre 13 et 21 ans. La plupart des participants sont dirigés vers le programme par des refuges pour jeunes sans abri ou des services de traitement des dépendances.

Composantes clés

Les composantes du programme POWER Youth Initiative sont les suivantes :

  • activités récréatives en soirée;
  • services intégrés et références;
  • soutien aux dépendances;
  • consultation en santé mentale;
  • aide à l’emploi;
  • acquisition d’aptitudes à la vie quotidienne;
  • soutien à la culture autochtone.

Information sur la mise en oeuvre

Certains des éléments essentiels pour la mise en œuvre de ce programme ou de cette initiative comprennent :

  • Exigences organisationnelles : il faudrait fournir un espace sécuritaire où les jeunes à risque élevé peuvent passer du temps en soirée, tout en cultivant des liens positifs avec leurs pairs et leur communauté. L’organisation responsable devrait aussi s’assurer que les partenaires seront en mesure d’investir dans les jeunes au cours d’une longue période.
  • Partenariats : Information limitée sur ce sujet.
  • Formation et assistance technique : Information limitée sur ce sujet.
  • Outils d'évaluation des risques : Information limitée sur ce sujet.
  • Documents et ressources : Information limitée sur ce sujet.

Reconnaissance internationale

Les systèmes de classification les plus reconnus des programmes en prévention du crime fondés sur des données probantes ont classifié ce programme ou cette initiative de la façon suivante (en anglais seulement) :

  • Blueprint for Healthy Youth Development: Ne s'applique pas.
  • Crime Solutions/OJJDP Model Programs Guide: Ne s'applique pas.
  • SAMHSA's National Registry of Evidence-based Programs and Practices: Ne s'applique pas.
  • Coalition for Evidence-Based Policy: Ne s'applique pas.

Rassembler les connaissances canadiennes

Sites de mise en oeuvre au Canada

Le programme POWER Youth Initiative a été mis en œuvre à Red Deer, en Alberta, de 2010 à 2014. Le financement provenait du Safe Communities Innovation Fund du gouvernement de l’Alberta.

Principales conclusions des études canadiennes d'évaluation des résultats

Aucune information disponible.

Information sur les coûts

On a évalué le rendement social du capital investi en ce qui concerne le programme POWER Youth Initiative. Voici les conclusions de cette étude :

  • le ratio est de 1,72:1, ce qui montre que chaque dollar investi a permis de créer une valeur sociale de 1,72 $;
  • on a créé une valeur sociale en réduisant les coûts des soins de santé (moins de séjours à l’hôpital grâce à une intervention améliorée), et en évitant de dépenser des ressources pour trouver et coordonner des services pour les participants (coûts en ressources humaines engagés pour les tâches d’intégration, etc.);
  • la valeur sociale découle également des comportements sexuels risqués évités et d’une meilleure compréhension du coût des comportements à risque élevé.

Références

Alberta Community Crime Prevention Organizations. (2015). Social Return on Investment (SROI) Case Study: POWER Youth Initiative (PYI). Bénéficiaire de financement du gouvernement de l’Alberta dans le cadre du Safe Communities Innovation Fund. Disponible en ligne à : https://open.alberta.ca/publications/safe-communities-innovation-fund-pilot-project-executive-summaries

Pour plus de renseignements sur ce programme, communiquer avec :

Parkland Youth Homes Society
Sandy Proseilo
Téléphone : 403-340-8995
Courriel : sproseilo@parklandyouthhomes.ca


Date d'inscription - 2018-03-06

Date de modification :