Matrix Model

Aperçu

Groupe d'âge : Adulte (25-64)

Genre : Homme seulement

Population desservie : Contrevenants adultes

Sujet : Consommation d'alcool et/ou de drogue; Récidive

Milieu : Zone urbaine; Installation communautaire; Milieu de justice pénale

Location : Alberta

Nombre d’études canadiennes complétées d’évaluation des résultats : 0

Continuum d'intervention : Prévention du crime tertiaire

Brève description

Le programme Edmonton Drug Treatment and Community Restoration Court (EDTCRC) est une approche de rechange pour gérer le lien entre la dépendance à la drogue et la criminalité. Le programme EDTCRC offre des services de surveillance judiciaire, de gestion de cas et de traitement, en plus de références vers les ressources et les services offerts dans la communauté. Les participants au programme sont tenus de suivre un traitement des dépendances, reçoivent un soutien à la gestion de leur cas, sont dirigés vers les services communautaires, participent à leur perfectionnement scolaire ou professionnel, se soumettent à des tests aléatoires de dépistage des drogues, et vérifient régulièrement leurs progrès avec le juge du programme lors des séances du tribunal. Les participants passent entre huit et 18 mois dans le programme.

Le programme EDTCRC a intégré le modèle de traitement Matrix à ses activités. Ce modèle, conçu par le Matrix Institute et le programme intégré sur la toxicomanie de l’Université de la Californie à Los Angeles, est un programme intensif, intégré, non conflictuel, structuré et cognitivo-comportemental de traitement de la toxicomanie pour les malades externes qui inclut des séances individuelles, des groupes de rétablissement hâtif, des groupes de prévention de la rechute, des groupes d’éducation familiale, des rencontres en 12 étapes, des groupes de soutien social, une analyse de la rechute et un dépistage urinaire.

Objectifs

Les objectifs principaux du programme EDTCRC Matrix sont les suivants :

  • réduire les activités criminelles;
  • réduire ou éliminer la consommation de drogues;
  • accroître la stabilité sociale et la réinsertion sociale dans la communauté.

Clientèle

La clientèle appropriée pour le programme EDTCRC Matrix sont les délinquants non violents dont les crimes sont alimentés par leur dépendance à des drogues illicites. Les participants admis au programme manquent de stabilité sociale et sont aux prises avec divers problèmes qui doivent être abordés, notamment en ce qui concerne le logement, la santé physique et mentale et les besoins financiers. Trente hommes ont été admis au programme EDTCRC Matrix, et neuf l’ont terminé.

Composantes clés

Le modèle Matrix est un programme intensif, intégré, non conflictuel, structuré et cognitivo-comportemental de traitement de la toxicomanie pour les malades externes qui inclut des séances individuelles, des groupes de rétablissement hâtif, des groupes de prévention de la rechute, des groupes d’éducation familiale, des rencontres en 12 étapes, des groupes de soutien social, une analyse de la rechute et un dépistage urinaire.

À partir d’un modèle intensif axé sur les malades externes, le programme EDTCRC combine l’enseignement de compétences de vie avec des consultations rigoureuses axées sur les dépendances. Les composantes clés du programme sont les suivantes :

  • surveillance judiciaire;
  • dépistage des drogues;
  • traitement intensif des dépendances pour les malades externes;
  • gestion de cas;
  • services communautaires.

Information sur la mise en oeuvre

Certains des éléments essentiels pour la mise en œuvre de ce programme ou de cette initiative comprennent :

  • Exigences organisationnelles : le programme EDTCRC est mis en œuvre par la Société John Howard d’Edmonton, une organisation bien établie qui dispose d’une importante capacité à gérer ce type de projet.
  • Partenariats : Information limitée sur ce sujet.
  • Formation et assistance technique : Information limitée sur ce sujet.
  • Outils d'évaluation des risques : Information limitée sur ce sujet.
  • Documents et ressources : le modèle Matrix a été conçu par le Matrix Institute et le programme intégré sur la toxicomanie de l’Université de la Californie à Los Angeles, au vu de la nécessité d’une approche structurée, intégrée et fondée sur des données probantes du traitement de la toxicomanie, pour répondre aux besoins des clients qui consomment des drogues stimulantes en quantités excessives ou qui y sont dépendants. Le modèle Matrix est un programme intensif, intégré, non conflictuel, structuré et cognitivo-comportemental de traitement de la toxicomanie pour les malades externes qui inclut des séances individuelles, des groupes de rétablissement hâtif, des groupes de prévention de la rechute, des groupes d’éducation familiale, des rencontres en 12 étapes, des groupes de soutien social, une analyse de la rechute et un dépistage urinaire.

Reconnaissance internationale

Les systèmes de classification les plus reconnus des programmes en prévention du crime fondés sur des données probantes ont classifié ce programme ou cette initiative de la façon suivante (en anglais seulement) :

  • Blueprint for Healthy Youth Development: Ne s'applique pas.
  • Crime Solutions/OJJDP Model Programs Guide: Ne s'applique pas.
  • SAMHSA's National Registry of Evidence-based Programs and Practices: Ne s'applique pas.
  • Coalition for Evidence-Based Policy: Ne s'applique pas.

Rassembler les connaissances canadiennes

Sites de mise en oeuvre au Canada

Le programme Matrix a été mis en œuvre à Edmonton, en Alberta, de 2011 à 2014, et financé par le Safe Communities Innovation Fund du gouvernement de l’Alberta.

Principales conclusions des études canadiennes d'évaluation des résultats

L’évaluation du programme EDTCRC administré par la Société John Howard représente un mécanisme de suivi solide et rigoureux pour les extrants et les effets escomptés du programme. Pour le suivi et l’évaluation, on a utilisé les données administratives tirées du système d’information du tribunal de traitement de la toxicomanie, qui contenait des données sur les accusations au pénal portées avant et pendant la participation au programme, les mandats émis pendant la participation au programme, les comparutions devant le tribunal, le statut de logement et les résultats du test de dépistage des drogues (dépistage urinaire). Un examen des dossiers du chargé de cas, les observations du tribunal et un questionnaire de suivi sont venus compléter ces données administratives.

Information sur les coûts

On a évalué le rendement social du capital investi en ce qui concerne le programme EDTCRC Matrix. Voici les conclusions de cette étude :

  • le ratio est de 4,70:1, ce qui indique qu’en dirigeant 30 délinquants vers le programme EDTCRC Matrix au lieu de passer par le système judiciaire habituel, on a créé une valeur sociale de 4,70 $ pour chaque dollar investi;
  • le programme crée également une valeur sociale grâce à la diminution de la participation à des activités criminelles, à la cessation ou à la réduction de la consommation de substances, à l’obtention d’un logement stable, à l’emploi, au revenu et à l’amélioration de la santé physique et mentale.

Références

Alberta Community Crime Prevention Organizations. (2015). Social Return on Investment (SROI) Case Study: Matrix Model. Bénéficiaire de financement du gouvernement de l’Alberta dans le cadre du Safe Communities Innovation Fund. Disponible en ligne à : https://open.alberta.ca/publications/safe-communities-innovation-fund-pilot-project-executive-summaries

Pour plus de renseignements sur ce programme, communiquer avec :

Edmonton Drug Treatment and Community Restoration Court
Grace Froese
Téléphone : 780-970-5124
Courriel : gracef@edtcrc.ca


Date d'inscription - 2018-02-27

Date de modification :