Ka Goola' Program

Aperçu

Groupe d'âge : Seconde enfance (7-11); Adolescence (12-17); Jeune adulte (18-24); Adulte (25-64); Aînés (65 ans et plus)

Genre : Mixte (femme et homme)

Population desservie : Autochtones ; Familles; Victimes de crime

Sujet : Récidive ; Violence familiale (domestique)/violence envers les enfants

Milieu : Zone rurale/éloignée; Installation communautaire; Milieu de justice pénale

Location : Alberta

Nombre d’études canadiennes complétées d’évaluation des résultats : 0

Continuum d'intervention : Prévention du crime secondaire; Prévention du crime tertiaire

Brève description

Le programme offre un soutien aux victimes de crime, en particulier les crimes violents et la violence familiale, dans la communauté de Chateh (Assumption). Chateh est une communauté des Premières Nations (Première Nation Déné Thá) située dans le Nord de l’Alberta, à quelque 100 kilomètres au nord-ouest de High Level.

Il manque de l’information au sujet des services judiciaires disponibles, et les renseignements disponibles ne sont pas toujours rédigés dans un langage clair. De plus, les victimes de crime ne reçoivent pas toujours du soutien de leur famille et de leurs amis et peuvent donc ne pas participer au processus judiciaire, d’où le grand nombre d’affaires non classées et la poursuite du cycle de la violence.

En 2011, le ministère du Mieux-Être communautaire a reçu des fonds du Safe Communities Innovation Fund pour un projet de prévention du crime, et un coordonnateur de la sécurité communautaire a été embauché pour appuyer les victimes et les témoins. Ces mesures visaient à réduire la criminalité et la violence par l’entremise du programme Ka Goola'.

Le rôle du coordonnateur de la sécurité consiste à expliquer, en langage clair, les enjeux auxquels le client est confronté lorsqu’il s’agit des tribunaux ou des autres systèmes, et à aider le client à s’y retrouver dans ces systèmes et à gérer les enjeux qui s’y rattachent :

  • être une victime ou un témoin dans un tribunal pénal;
  • avoir des démêlés avec le système de protection de l’enfance (où le client se fait généralement enlever la garde de ses enfants);
  • présenter une réclamation et comparaître devant la Commission de vérité et réconciliation du Canada pour obtenir un dédommagement;
  • composer avec d’autres systèmes, notamment pour présenter une demande d’aide aux personnes handicapées, pour régler sa succession, pour s’occuper d’adolescents au stade du passage à l’acte ou d’enfants victimes d’intimidation, et pour gérer les situations d’exploitation financière.

Objectifs

Les objectifs principaux du programme Ka Goola' sont les suivants :

  • diminuer l’impact de la victimisation;
  • accroître la probabilité de réussite des poursuites judiciaires;
  • en bout de ligne, réduire la récidive.

Clientèle

La clientèle appropriée pour le programme Ka Goola' sont les victimes de crimes violents et de violence familiale dans la communauté de Chateh (Assumption) qui sont âgées de 10 à 78 ans. Sur une période de trois ans, 130 clients ont bénéficié de l’appui du coordonnateur de la sécurité communautaire.

Composantes clés

Les clients du programme Ka Goola' peuvent se diriger eux-mêmes vers le programme ou y être dirigés par des membres de la famille ou des amis. Le coordonnateur de la sécurité communautaire travaille avec les clients de la façon suivante :

  • il rencontre la victime ou le témoin et le prépare à comparaître devant le tribunal; il lui explique les documents et les termes dans un langage clair et il répond à ses questions. Il se présente au tribunal avec le client;
  • il défend la victime ou le témoin et l’aide à accéder aux services. Il organise des conférences préparatoires avec d’autres organismes afin de participer à l’établissement d’un plan d’action pour aider la famille;
  • il aide les parents qui ont des démêlés avec le tribunal de la famille. Il participe à des conférences préparatoires, à des rencontres et à des comparutions relatives au bien-être de l’enfant. Il aide les parents à comprendre le processus et fait part de ses observations aux autorités, sur demande, en fonction de sa connaissance directe de la famille;
  • lors des audiences relatives aux pensionnats indiens, il peut contribuer aux tâches administratives, assister à l’audience avec le client, apporter un soutien moral et aider le client à comprendre le processus et à y participer pleinement.

Information sur la mise en oeuvre

Certains des éléments essentiels pour la mise en œuvre de ce programme ou de cette initiative comprennent :

  • Exigences organisationnelles : l’organisation responsable devrait être capable d’offrir aux clients des services d’interprétation, des services liés au deuil et à la perte, ainsi que des programmes sur la maîtrise de la colère et la violence familiale.
  • Partenariats : l’organisation devrait être en mesure de conclure des partenariats avec d’autres organismes communautaires afin d’élaborer des services destinés à réduire la violence.
  • Formation et assistance technique : Information limitée sur ce sujet.
  • Outils d'évaluation des risques : Information limitée sur ce sujet.
  • Documents et ressources : Information limitée sur ce sujet.

Reconnaissance internationale

Les systèmes de classification les plus reconnus des programmes en prévention du crime fondés sur des données probantes ont classifié ce programme ou cette initiative de la façon suivante (en anglais seulement) :

  • Blueprint for Healthy Youth Development: Ne s'applique pas.
  • Crime Solutions/OJJDP Model Programs Guide: Ne s'applique pas.
  • SAMHSA's National Registry of Evidence-based Programs and Practices: Ne s'applique pas.
  • Coalition for Evidence-Based Policy: Ne s'applique pas.

Rassembler les connaissances canadiennes

Sites de mise en oeuvre au Canada

Le programme Ka Goola' a été mis en œuvre à Chateh, une communauté des Premières Nations (Première Nation Déné Thá) située dans le Nord de l’Alberta, à quelque 100 kilomètres au nord-ouest de High Level. Le financement provenait du Safe Communities Innovation Fund du gouvernement de l’Alberta.

Principales conclusions des études canadiennes d'évaluation des résultats

Aucune information disponible.

Information sur les coûts

On a évalué le rendement social du capital investi en ce qui concerne le programme Ka Goola'. Voici les conclusions de cette étude :

  • le ratio est de 1,62:1, ce qui indique qu’une valeur sociale de 1,62 $ a été créée pour chaque dollar investi;
  • on a créé une valeur sociale par les moyens suivants : réduction du coût social de l’intervention policière, du coût des tribunaux, de l’aide juridique et des coûts médicaux liés aux blessures; réduction des coûts des dépendances; économies découlant de la réduction de la durée du placement de l’enfant à l’extérieur du foyer; accès accru au processus de réclamation concernant les pensionnats indiens; valeur des réclamations fructueuses (contrepoids).

Références

Alberta Community Crime Prevention Organizations. (2015). Social Return on Investment (SROI) Case Study: Ka Goola' Program. Bénéficiaire de financement du gouvernement de l’Alberta dans le cadre du Safe Communities Innovation Fund. Disponible en ligne à : https://open.alberta.ca/publications/safe-communities-innovation-fund-pilot-project-executive-summaries

Pour plus de renseignements sur ce programme, communiquer avec :

Dene Tha’ OO'JON T'SANA
Eileen Peters
Téléphone : 780-321-3971
Courriel : eileen.peters@denetha.ca


Date d'inscription - 2018-02-23

Date de modification :