Immigrant and Refugee Mentoring Program

Aperçu

Groupe d'âge : Seconde enfance (7-11); Adolescence (12-17)

Genre : Mixte (femme et homme)

Population desservie : Familles; Minorité visible/Groupe ethnique; Nouveaux arrivants, immigrants et/ou réfugiés

Sujet : Développement social

Milieu : Zone urbaine; Centre sportif/récréatif; Installation communautaire

Location : Alberta

Nombre d’études canadiennes complétées d’évaluation des résultats : 0

Continuum d'intervention : Prévention du crime secondaire

Brève description

Le programme Immigrant and Refugee Mentoring est un partenariat entre le Club des garçons et filles, l’organisme Grands frères & Grandes sœurs de la région d’Edmonton, le conseil canadien pour l’avancement des Afro-Canadiens et la société culturelle canado-somalienne d’Edmonton. Ces partenaires offrent un soutien familial, un mentorat et des activités durant les heures critiques, par l’entremise du centre Africa, aux enfants et aux jeunes de 5 à 18 ans dans la communauté d’immigrants et de réfugiés d’Edmonton. Les partenaires du programme s’efforcent en outre d’accroître la capacité de mentorat au sein d’autres groupes culturels.

Objectifs

Les objectifs principaux du programme Immigrant and Refugee Mentoring sont les suivants :

  • faire participer les enfants et les jeunes immigrants et réfugiés ainsi que leurs familles à des activités durant les heures critiques, à des activités estivales et récréatives de même qu’à des activités de mentorat;
  • fournir des services globaux visant à faciliter la transition des familles de nouveaux arrivants, en recrutant des mentors appropriés sur le plan culturel qui pourraient comprendre les enjeux complexes auxquels la famille est confrontée, et aider à faciliter sa transition vers le mode de vie canadien et à cultiver des identités biculturelles positives.

Clientèle

La clientèle appropriée pour le programme sont les enfants immigrants et réfugiés africains et leurs familles qui n’ont pas de réseaux de soutien social. Le programme vise à leur assurer des services de mentorat, à leur proposer des activités durant les heures critiques et à les doter de compétences de leadership, afin qu’ils puissent développer un sentiment d’identité, accroître leur participation à la vie de leur communauté et diminuer leur participation à des activités comportant un risque élevé. Les participants se composent d’enfants de 5 à 12 ans, de jeunes de 13 à 15 ans et de jeunes de 16 à 18 ans.

Composantes clés

Les composantes clés du programme Immigrant and Refugee Mentoring comprennent les suivantes :

  • activités durant les heures critiques;
  • activités récréatives;
  • mentorat.

Information sur la mise en oeuvre

Certains des éléments essentiels pour la mise en œuvre de ce programme ou de cette initiative comprennent :

  • Exigences organisationnelles : Programmes :
    • la prestation de services aux nouveaux arrivants doit adopter un point de vue holistique des systèmes; les effets positifs et négatifs dans un secteur auront une incidence directe sur les autres secteurs; il faut intégrer les activités à un point de vue systémique afin de bien faire progresser l’obtention des effets prioritaires;
    • la conclusion de partenariats entre les communautés en général et les communautés de nouveaux arrivants exige de l’humilité, de la curiosité, de la patience, de la souplesse et de la persévérance; les deux parties doivent se montrer beaucoup plus souples qu’elles ne le pensent; le fait de se concentrer principalement sur la satisfaction des besoins des enfants, a permis aux deux parties de persévérer dans le dialogue et la résolution de problèmes afin de trouver des solutions créatives;
    • il est essentiel de maintenir la participation des jeunes; une collaboration est nécessaire entre les organismes de services aux jeunes pour favoriser l’établissement de relations et créer une synergie entre les programmes.
    Cultures :
    • les nouveaux arrivants ne connaissent pas les pratiques « normales » au Canada (écrit versus oral, la vérification du casier judicaire et le suivi des données leur semblent suspects, etc.). Il existe un grand besoin de renforcer la capacité organisationnelle et en matière de gestion de projets;
    • les jeunes ne participent pas à certaines activités récréatives scolaires parce qu’ils sont embarrassés de ne pas savoir comment faire (patiner, par exemple) et peuvent donc devenir isolés, mais ils apprendront à pratiquer ces activités s’ils y participent avec leur groupe culturel;
    • il faut changer les systèmes afin d’y incorporer les nouvelles cultures; par exemple, la natation dans les lieux publics n’est pas accessible aux musulmanes.
  • Partenariats : collaboration entre le Club des garçons et filles, l’organisme Grands frères & Grandes sœurs de la région d’Edmonton, le conseil canadien pour l’avancement des Afro-Canadiens et la société culturelle canado-somalienne d’Edmonton.
  • Formation et assistance technique : Information limitée sur ce sujet.
  • Outils d'évaluation des risques : Information limitée sur ce sujet.
  • Documents et ressources : Information limitée sur ce sujet.

Reconnaissance internationale

Les systèmes de classification les plus reconnus des programmes en prévention du crime fondés sur des données probantes ont classifié ce programme ou cette initiative de la façon suivante (en anglais seulement) :

  • Blueprint for Healthy Youth Development: Ne s'applique pas.
  • Crime Solutions/OJJDP Model Programs Guide: Ne s'applique pas.
  • SAMHSA's National Registry of Evidence-based Programs and Practices: Ne s'applique pas.
  • Coalition for Evidence-Based Policy: Ne s'applique pas.

Rassembler les connaissances canadiennes

Sites de mise en oeuvre au Canada

Le programme Immigrant and Refugee Mentoring a été mis en œuvre à Edmonton, en Alberta, de 2010 à 2013. Le financement provenait du Safe Communities Innovation Fund du gouvernement de l’Alberta.

Principales conclusions des études canadiennes d'évaluation des résultats

Aucune information disponible.

Information sur les coûts

On a évalué le rendement social du capital investi en ce qui concerne le programme Immigrant and Refugee Mentoring. Voici les conclusions de cette étude :

  • le ratio calculé est de 3,52:1, ce qui indique que chaque dollar investi a permis de créer une valeur sociale de 3,52 $;
  • on a créé une valeur sociale en redistribuant les coûts associés aux services de santé mentale pour les enfants, les jeunes et les membres de la famille; en réduisant la demande de services du système de justice pénale; et en redistribuant les ressources du système d’éducation;
  • la participation accrue des jeunes immigrants et réfugiés à des activités récréatives, de mentorat et de leadership entraîne une valeur sociale immédiate pour la société.

Références

Alberta Community Crime Prevention Organizations. (2015). Social Return on Investment (SROI) Case Study: Immigrant and Refugee Mentoring. Bénéficiaire de financement du gouvernement de l’Alberta dans le cadre du Safe Communities Innovation Fund. Disponible en ligne à : https://open.alberta.ca/publications/safe-communities-innovation-fund-pilot-project-executive-summaries 

Pour plus de renseignements sur ce programme, communiquer avec :

Big Brothers Big Sisters Society of Edmonton and Area
Elizabeth O’Neill
Téléphone : 780-424-8181
Courriel : liz.oneill@bigbrothersbigsisters.ca


Date d'inscription - 2018-02-23

Date de modification :