Full Circle Mentoring Program

Aperçu

Groupe d'âge : Seconde enfance (7-11); Adolescence (12-17)

Genre : Mixte (femme et homme)

Population desservie : Autochtones

Sujet : Développement social

Milieu : Zone rurale/éloignée; Zone urbaine; École

Location : Alberta

Nombre d’études canadiennes complétées d’évaluation des résultats : 0

Continuum d'intervention : Prévention du crime primaire

Brève description

Le programme Full Circle Mentoring Program enseigne aux jeunes la culture autochtone traditionnelle au moyen de l’artisanat. Le programme s’adresse aux jeunes de la maternelle à la douzième année, en particulier les jeunes métis, inuits et des Premières Nations. Il a été créé dans le but de préserver et de promouvoir la culture auprès des jeunes, tout en leur inculquant des compétences en leadership et en les encourageant à redonner à la communauté, de manière à former un cercle complet.

Le programme fait participer les enfants et les jeunes autochtones à des activités durant les heures critiques, un moment où les jeunes non surveillés sont le plus susceptibles d’adopter un comportement à haut risque (comme la consommation de drogues ou d’alcool, la violence et la criminalité). Durant ces heures critiques, les enfants et les jeunes participent à des activités culturelles et de mentorat qui se traduisent par une augmentation de l’estime de soi, de l’espoir et des relations positives.

Objectifs

Les objectifs principaux du programme Full Circle Mentoring Program sont les suivants :

  • donner l’occasion aux enfants et aux jeunes d’explorer la culture autochtone et d’en acquérir une compréhension;
  • offrir un programme parascolaire aux enfants et aux jeunes vivant à l’extérieur de Fort McMurray, car il arrive fréquemment qu’ils ne soient pas en mesure de participer à ce genre de programme;
  • favoriser le mentorat chez les jeunes et les adultes autochtones.

Clientèle

La clientèle appropriée pour le programme Full Circle Mentoring Program sont les jeunes autochtones (âgés de 6 à 18 ans) qui ont une faible estime de soi et qui n’ont pas de sentiment d’identité. Les jeunes sont exposés à leur culture et à des modèles positifs au moyen du mentorat, ce qui leur permet de nouer des relations solides et significatives, de renforcer leur estime de soi et de faire des choix de vie sains. Les mentors et les mentorés mettent en évidence leurs nouvelles compétences et amitiés durant leur festin du cercle complet à la fin de l’année scolaire.

Composantes clés

Le modèle du programme Full Circle Mentoring Program est un modèle de mentorat de groupe, en partie parce que la recherche indique que le mentorat de groupe convient le mieux aux enfants et aux jeunes autochtones, et parce qu’il s’harmonise le mieux avec le modèle de mentorat par des adolescents imaginé par le Comité.

Le programme se fonde sur un modèle de groupe à plusieurs niveaux :

  • système de jumelage où un groupe se compose de trois élèves du primaire et d’un mentor du secondaire;
  • programme parascolaire de 15 h 45 à 17 h, une fois par semaine, au centre d’amitié Nistawayou;
  • 35 séances sont données tout au long de l’année scolaire, la dernière se tenant le 21 juin (Journée nationale des Autochtones) et étant clôturée par une cérémonie où les jeunes mettront en évidence leurs nouvelles compétences;
  • le contenu inclut des discussions au sujet du patrimoine autochtone, de la roue médicinale, de la fabrication de tambours, de la danse traditionnelle et d’autres formes d’artisanat traditionnel comme les œuvres d’art faites à partir d’écailles de poisson et la fabrication de tipis;
  • la capacité du programme est d’environ 13 mentorés par école, ce qui équivaut à un maximum de 55 participants mentorés par année.

Information sur la mise en oeuvre

Certains des éléments essentiels pour la mise en œuvre de ce programme ou de cette initiative comprennent :

  • Exigences organisationnelles :
    • écoles : les écoles devraient participer activement afin d’offrir un accès aux élèves autochtones et à leurs familles dans le contexte de relations de confiance existantes.
    • agents de liaison des écoles autochtones et centre d’amitié Nistawayou : les agents de liaison des écoles autochtones et les membres du centre d’amitié Nistawayou devraient fournir une expertise et une compréhension culturelle qui garantissent l’intégrité culturelle du programme.
    • services à l’enfance et à la famille : les services à l’enfance et à la famille devraient jouer un rôle de leadership clé à l’étape du développement du programme, en investissant temps et ressources dans la création du Comité, la détermination du modèle de mentorat et l’engagement des organisations partenaires.
    • les Grands frères & Grandes sœurs de Wood Buffalo : l’organisme Grands frères & Grandes sœurs de Wood Buffalo devrait offrir l’expertise administrative entourant le programme de mentorat, avec l’appui de l’organisme Grands frères & Grandes sœurs de Calgary pour ce qui est du mentorat par des adolescents.
  • Partenariats : il devrait exister un partenariat de mentorat collaboratif entre l’organisme Grands frères & Grandes sœurs de Wood Buffalo, qui est l’organisation responsable, et le réseau Alberta Mentoring Partnership, les services à l’enfance et à la famille du Nord-Est, l’école catholique Father Turcotte, l’école secondaire polyvalente, l’école Greely Road, l’école publique Dr. Clark, le YMCA Youth Connections, l’école St. Gabriel, l’école secondaire Father Mercredi et l’école Westview.
  • Formation et assistance technique : Information limitée sur ce sujet.
  • Outils d'évaluation des risques : Information limitée sur ce sujet.
  • Documents et ressources : Information limitée sur ce sujet.

Reconnaissance internationale

Les systèmes de classification les plus reconnus des programmes en prévention du crime fondés sur des données probantes ont classifié ce programme ou cette initiative de la façon suivante (en anglais seulement) :

  • Blueprint for Healthy Youth Development: Ne s'applique pas.
  • Crime Solutions/OJJDP Model Programs Guide: Ne s'applique pas.
  • SAMHSA's National Registry of Evidence-based Programs and Practices: Ne s'applique pas.
  • Coalition for Evidence-Based Policy: Ne s'applique pas.

Rassembler les connaissances canadiennes

Sites de mise en oeuvre au Canada

Le programme Full Circle Mentoring Program a été mis en œuvre dans la zone urbaine de Fort McMurray et dans la communauté rurale d’Anzac, en Alberta, de 2011 à 2014. Le financement provenait du Safe Communities Innovation Fund du gouvernement de l’Alberta.

Principales conclusions des études canadiennes d'évaluation des résultats

Aucune information disponible.

Information sur les coûts

On a évalué le rendement social du capital investi en ce qui concerne le programme Full Circle Mentoring Program. Voici les conclusions de cette étude :

  • compte tenu de l’investissement total de 262 546 $, on a calculé un ratio définitif de 3,58:1, ce qui montre que chaque dollar investi a permis de créer une valeur sociale de 3,58 $;
  • le programme Full Circle Mentoring Program aide à éviter les coûts de services tels que les conseillers scolaires, la Gendarmerie royale du Canada, les services de consultation familiale et les processus liés aux tribunaux de la jeunesse.

Références

Alberta Community Crime Prevention Organizations. (2015). Social Return on Investment (SROI) Case Study: Full Circle Mentoring Program. Bénéficiaire de financement du gouvernement de l’Alberta dans le cadre du Safe Communities Innovation Fund. Disponible en ligne à : https://open.alberta.ca/publications/safe-communities-innovation-fund-pilot-project-executive-summaries 

Pour plus de renseignements sur ce programme, communiquer avec :

Big Brothers Big Sisters Society of Wood Buffalo
Amanda Herbert
Téléphone : 780-791-2447
Courriel : edwd@bigbrothersbigsisters.ca


Date d'inscription - 2018-02-22

Date de modification :