Family Violence Prevention

Aperçu

Groupe d'âge : Pas d'âge spécifique

Genre : Mixte (femme et homme)

Population desservie : Familles; Victimes de crime

Sujet : Violence familiale (domestique)/violence envers les enfants

Milieu : Zone rurale/éloignée; Installation communautaire; Installation des services sociaux

Location : Alberta

Nombre d’études canadiennes complétées d’évaluation des résultats : 0

Continuum d'intervention : Prévention du crime tertiaire

Brève description

Le programme visait à gérer l’impact de la violence familiale dans la communauté en faisant bénéficier les victimes d’un soutien, d’une collaboration et d’une évaluation du risque; il s’assurait ainsi que les victimes jouent un rôle dans les décisions du système de justice pénale qui ont une incidence sur leurs familles.

La nécessité d’une intervention communautaire novatrice en matière de violence familiale est appuyée par des statistiques qui montrent que les familles veulent être ensemble (la plupart des familles se réconcilient à la suite d’un incident de violence). À des fins de sécurité, les familles doivent cultiver des liens avec une communauté forte qui est résolue à leur offrir ressources, éducation et soutien. Le programme Family Violence Prevention facilite la collaboration entre les partenaires communautaires, ce qui inclut les considérations appropriées relatives au risque et à la sécurité, de même que le traitement et le counseling.

Objectifs

Les objectifs principaux du programme Family Violence Prevention sont les suivants :

  • mobiliser les victimes de violence familiale afin de réussir à réduire la violence vécue dans les familles;
  • assurer la collaboration dans les services aux victimes de violence familiale pour l’évaluation du risque, et éclairer le processus du système de justice pénale;
  • mettre les victimes de violence familiale en contact avec tous les fournisseurs de services appropriés afin de prévenir d’autres démêlés avec le système de justice pénale et d’améliorer la qualité de vie des familles;
  • renseigner les intervenants et les fournisseurs de services au sujet de la violence familiale;
  • cerner les lacunes dans les services afin d’éclairer le système de justice pénale de même que le groupe interorganismes communautaire;
  • réduire les coûts sociaux et économiques de la violence familiale au sein de la communauté.

Clientèle

La clientèle appropriée pour le programme Family Violence Prevention sont les familles touchées par la violence familiale qui ont besoin d’une occasion de travailler en collaboration avec un programme de prévention de la violence familiale qui vise à les relier avec le soutien, l’information, l’éducation et les références dans leur communauté. Les participants sont dirigés vers le programme lorsque des accusations sont portées à la suite d’un incident de violence familiale. Les responsables du programme communiquent avec les familles, en plus de réaliser une évaluation du risque et d’établir un plan de sécurité. Les familles prennent part aux décisions qui influenceront leur avenir. Des services sont attachés aux familles en fonction de leurs besoins et de leurs désirs.

L’information pertinente pour la décision du système de justice pénale est communiquée au bureau du procureur de la Couronne, à la Gendarmerie royale du Canada (GRC) et aux services à l’enfance et à la famille de l’Alberta dans le cadre d’une conférence préparatoire. On s’assure ainsi que la décision et la gestion des délinquants au sein de la communauté tiennent toutes deux compte du niveau de risque que présente l’individu pour les familles et la communauté.

Composantes clés

Les composantes clés du programme Family Violence Prevention sont les suivantes :

  • Mobiliser les victimes de violence familiale afin de réussir à réduire la violence vécue par les familles :
    • communiquer avec la victime en temps opportun;
    • apporter soutien et information;
    • évaluer les plans de la victime pour la relation;
    • fournir des renseignements au sujet de la violence familiale.
  • Offrir aux victimes de violence familiale des services de collaboration qui évaluent leur risque dans le but d’éclairer le processus du système de justice pénale :
    • informer la GRC et le procureur de la Couronne des désirs de la victime;
    • accompagner et soutenir les victimes tout au long du processus judiciaire;
    • mener des conférences préparatoires avec les victimes et les fournisseurs de services;
    • servir d’agent de liaison et de défenseur auprès des autres professionnels des services.
  • Mettre les victimes de violence familiale en contact avec tous les fournisseurs de services en vue de réduire la récidive :
    • compte tenu du risque et des désirs de la victime, veiller à mettre la victime en contact avec les fournisseurs de services et les soutiens;
    • renseigner la victime au sujet des ressources disponibles dans la communauté;
    • renseigner les partenaires communautaires sur la violence familiale.

Information sur la mise en oeuvre

Certains des éléments essentiels pour la mise en œuvre de ce programme ou de cette initiative comprennent :

  • Exigences organisationnelles : trouver des moyens novateurs d’atteindre les résidents de Strathmore et contribuer de manière significative à leur qualité de vie grâce à la collaboration des organismes de justice et de services sociaux en vue de gérer l’enjeu de la violence familiale. Faire attention aux lois et préoccupations en matière de vie privée.
  • Partenariats : des partenariats solides ont été établis entre la GRC, les services à l’enfance et à la famille, le procureur de la Couronne et le refuge Wheatland.
  • Formation et assistance technique : Information limitée sur ce sujet.
  • Outils d'évaluation des risques : Information limitée sur ce sujet.
  • Documents et ressources : Information limitée sur ce sujet.

Reconnaissance internationale

Les systèmes de classification les plus reconnus des programmes en prévention du crime fondés sur des données probantes ont classifié ce programme ou cette initiative de la façon suivante (en anglais seulement) :

  • Blueprint for Healthy Youth Development: Ne s'applique pas.
  • Crime Solutions/OJJDP Model Programs Guide: Ne s'applique pas.
  • SAMHSA's National Registry of Evidence-based Programs and Practices: Ne s'applique pas.
  • Coalition for Evidence-Based Policy: Ne s'applique pas.

Rassembler les connaissances canadiennes

Sites de mise en oeuvre au Canada

Le programme Family Violence Prevention a été mis en œuvre à Strathmore, en Alberta, de 2010 à 2013. Le financement provenait du Safe Communities Innovation Fund du gouvernement de l’Alberta.

Principales conclusions des études canadiennes d'évaluation des résultats

Aucune information disponible.

Information sur les coûts

On a évalué le rendement social du capital investi en ce qui concerne le programme Family Violence Prevention. Voici les conclusions de cette étude :

  • moyennant un investissement annuel de 81 000,00 $, le programme a entraîné d’importants avantages financiers pour la communauté, les partenaires et les organismes gouvernementaux. Le ratio calculé est de 2,67:1, ce qui indique que chaque dollar investi a permis de créer une valeur sociale de 2,67 $;
  • on a créé une valeur sociale en réduisant le nombre d’enfants nécessitant des mesures de protection de l’enfance intrusives et en augmentant le nombre d’hommes qui suivent des programmes de traitement visant la prévention, ce qui réduit le fardeau de la police et du système de justice pénale.

Références

Alberta Community Crime Prevention Organizations. (2015). Social Return on Investment (SROI) Case Study: Family Violence Prevention. Bénéficiaire de financement du gouvernement de l’Alberta dans le cadre du Safe Communities Innovation Fund. Disponible en ligne à : https://open.alberta.ca/publications/safe-communities-innovation-fund-pilot-project-executive-summaries

Pour plus de renseignements sur ce programme, communiquer avec :

Community Crisis Society – Region 5 (Wheatland Shelter)
Wanda McGinnis
Téléphone : 403-934-6634
Courriel : ccs-reg5@telus.net


Date d'inscription - 2018-02-22

Date de modification :