Eden Valley ART Program

Brève description

Le programme Eden Valley ART a vu le jour lorsqu’on a cerné une occasion de faire participer des jeunes de la cinquième à la douzième année de l’école Chief Jacob Bearspaw à la vie de la communauté. Ces élèves, dont certains avaient déjà été arrêtés ou se livraient à des activités de gangs, étaient susceptibles d’abandonner l’école. Le programme a été mis en œuvre comme moyen de repérer et de développer les talents des élèves dans les arts, ainsi que d’offrir des services de counseling et de gestion des problèmes.

Objectifs

Les objectifs principaux du programme Eden Valley ART sont les suivants :

  • prévention et réduction du crime : mettre sur pied un programme utile aux jeunes à Eden Valley (créer un environnement sûr et positif où les jeunes peuvent exceller) et réduire la criminalité à Eden Valley (recours à des méthodes non violentes pour atténuer les conflits);
  • habilitation des jeunes : donner aux jeunes les moyens de lutter contre la violence (counseling entre pairs, ateliers animés par des jeunes);
  • renforcement des capacités : développement des jeunes (renforcement de l’estime de soi, de la fierté communautaire ainsi que des possibilités éducatives et professionnelles). 

Sans le programme, les jeunes auraient eu plus de chances de s'impliquer dans les problèmes suivants :

  • implication dans des gangs ;
  • activité criminelle;
  • abus de substances / toxicomanies;
  • abandonner l'école;
  • augmentation de la violence à la maison.

Clientèle

La clientèle appropriée pour le programme Eden Valley ART sont les jeunes autochtones (de 11 à 30 ans) de la cinquième à la douzième année qui sont vulnérables à une faible estime de soi, aux activités de gangs et à la toxicomanie.

Composantes clés

Le projet invoquait le programme de prévention du crime à succès Leave Out Violence (L.O.V.E.; www.leaveoutviolence.com), dans le cadre duquel les jeunes autochtones à risque touchés par la violence (en tant qu’auteurs, victimes ou témoins), tout en acquérant des compétences pertinentes, sont habilités à lutter contre la violence dans leur propre vie ainsi que dans leur communauté.

Information sur la mise en oeuvre

Certains des éléments essentiels pour la mise en œuvre de ce programme ou de cette initiative comprennent :

  • Exigences organisationnelles : accent sur les activités culturelles qui accroissent l’engagement et favorisent un sentiment de fierté, et création d’un environnement où les jeunes s’approprient en partie le programme.
  • Partenariats : Information limitée sur ce sujet.
  • Formation et assistance technique : Information limitée sur ce sujet.
  • Outils d'évaluation des risques : Information limitée sur ce sujet.
  • Documents et ressources : Information limitée sur ce sujet.

Reconnaissance internationale

Les systèmes de classification les plus reconnus des programmes en prévention du crime fondés sur des données probantes ont classifié ce programme ou cette initiative de la façon suivante (en anglais seulement) :

  • Blueprint for Healthy Youth Development: Ne s'applique pas.
  • Crime Solutions/OJJDP Model Programs Guide: Ne s'applique pas.
  • SAMHSA's National Registry of Evidence-based Programs and Practices: Ne s'applique pas.
  • Coalition for Evidence-Based Policy: Ne s'applique pas.

Rassembler les connaissances canadiennes

Sites de mise en oeuvre au Canada

Le programme Eden Valley ART a été mis en œuvre dans la communauté des Premières Nations Stoney d’Eden Valley, en Alberta, de 2010 à 2013. Le financement provenait du Safe Communities Innovation Fund du gouvernement de l’Alberta.

Principales conclusions des études canadiennes d'évaluation des résultats

Aucune information disponible.

Information sur les coûts

On a évalué le rendement social du capital investi en ce qui concerne le programme Eden Valley ART. Voici les conclusions de cette étude :

  • le ratio est de 8,56:1, ce qui indique que chaque dollar investi a permis de créer une valeur sociale de 8,56 $;
  • on a créé une valeur sociale en évitant aux systèmes de santé, de justice pénale et de soutien social des coûts associés à la participation des jeunes à des activités criminelles et comportant un risque élevé.

Références

Alberta Community Crime Prevention Organizations. (2015). Social Return on Investment (SROI) Case Study: Eden Valley ART Program. Bénéficiaire de financement du gouvernement de l’Alberta dans le cadre du Safe Communities Innovation Fund. Disponible en ligne à : https://open.alberta.ca/publications/safe-communities-innovation-fund-pilot-project-executive-summaries

Pour plus de renseignements sur ce programme, communiquer avec :

Tristan Lefthand
Téléphone : 403-710-9023
Courriel : tristanl@stoney-nation.com


Date d'inscription - 2018-02-22

Date de modification :