Community Action for Healthy Relationships (CAHR) Network

Aperçu

Groupe d'âge : Pas d'âge spécifique

Genre : Mixte (femme et homme)

Population desservie : Contrevenants adultes; Familles; Victimes de crime

Sujet : Récidive ; Violence faite aux femmes et aux filles ; Violence familiale (domestique)/violence envers les enfants

Milieu : Zone rurale/éloignée; Installation communautaire

Location : Alberta

Nombre d’études canadiennes complétées d’évaluation des résultats : 0

Continuum d'intervention : Prévention du crime tertiaire

Brève description

Le réseau Community Action for Healthy Relationships (CAHR) est un partenariat axé sur la collaboration qui a vu le jour en 2010 à Athabasca, à Barrhead et à Westlock et qui vise à lutter contre la violence familiale et la violence relationnelle. Les clients apprennent au sujet de l’impact de la violence familiale et de la violence relationnelle, en plus de recevoir des services d’approche positifs qui les mettent en contact avec des organismes locaux, notamment le programme Creating Change for Healthy Relationships, ce qui les aide à aller de l’avant et à reconstruire leur vie.

Le programme de groupe Creating Change dure environ 35 heures et est adapté du modèle Duluth; il s’harmonise aux normes provinciales relatives aux programmes de traitement de la violence familiale établies par les services de santé de l’Alberta. Des services d’approche positifs sont offerts par des travailleurs qualifiés qui cultivent une relation confidentielle et de confiance avec les personnes victimes de violence, en plus de les renseigner sur divers types de violence ainsi que les évaluations et les plans de sécurité, et de les diriger vers d’autres ressources et services de soutien dans la communauté.

Objectifs

Les objectifs principaux du réseau Community Action for Healthy Relationships sont les suivants :

  • influencer positivement la capacité de la région à collaborer en vue du changement social;
  • offrir des programmes éducatifs aux hommes qui utilisent des tactiques abusives et aux femmes qui en sont victimes;
  • renforcer les services d’approche;
  • améliorer les services en place par la coordination et l’échange de services et de ressources;
  • établir des réseaux de leadership communautaire.

Clientèle

La clientèle appropriée pour le réseau CAHR sont les personnes déclarées coupables de voies de fait à qui les tribunaux ordonnent de suivre un traitement ou d’assister à une consultation pour violence familiale dans les trois communautés d’Athabasca, de Barrhead et de Westlock. Habituellement, les références vers le programme viennent des sources suivantes : 51 pour cent des services de probation (ministère de la Justice et du Solliciteur général de l’Alberta); 16 pour cent des services d’approche du réseau CAHR; 13 pour cent des services de soutien à la famille et à la communauté; et 11 pour cent des services à l’enfance et à la famille.

Composantes clés

Les tribunaux ordonnent aux participants de suivre un traitement ou d’assister à une consultation pour violence familiale auprès du réseau CAHR. Ces services durent environ 35 heures. Le réseau CAHR combine les deux modèles de service suivants :

  • le modèle Duluth fournit une orientation quant à la façon dont les membres d’une communauté peuvent travailler ensemble pour mettre fin à la violence familiale. Dans le cadre du modèle Duluth, on a également développé un programme d’intervention intitulé Creating a Process of Change for Men who Batter, aussi connu sous le nom de programme Duluth. Le programme Duluth vise à s’attaquer au problème de la violence des hommes à l’égard de leurs partenaires;
  • la philosophie des normes provinciales relatives aux programmes de traitement de la violence familiale consiste à assurer des services de traitement exhaustifs et uniformes, à l’échelle de la province, aux personnes à qui les tribunaux ont ordonné de suivre un traitement à la suite d’accusations de violence familiale. Les normes provinciales encouragent l’adoption d’un comportement non violent, appuient les efforts menant au changement et tiennent les gens qui adoptent un comportement violent responsables de leurs actes.

Information sur la mise en oeuvre

Certains des éléments essentiels pour la mise en œuvre de ce programme ou de cette initiative comprennent :

  • Exigences organisationnelles : le réseau CAHR, avec ses multiples partenaires, a prouvé qu’il était capable de gérer un projet offrant des services de traitement et de consultation pour violence familiale.
  • Partenariats : Société Healthy Families Healthy Futures; services de soutien à la famille et à la communauté du district de Barrhead; services de soutien à la famille et à la communauté du district de Westlock; secteur des dépendances et de la santé mentale des services de santé de l’Alberta, ministère de la Justice de l’Alberta, services à l’enfance et à la famille de l’Alberta, services de probation, GRC et nombre de partenaires et d’entreprises communautaires.
  • Formation et assistance technique : Information limitée sur ce sujet.
  • Outils d'évaluation des risques : Information limitée sur ce sujet.
  • Documents et ressources : le programme Duluth et les normes provinciales relatives aux programmes de traitement de la violence familiale.

Reconnaissance internationale

Les systèmes de classification les plus reconnus des programmes en prévention du crime fondés sur des données probantes ont classifié ce programme ou cette initiative de la façon suivante (en anglais seulement) :

  • Blueprint for Healthy Youth Development: Ne s'applique pas.
  • Crime Solutions/OJJDP Model Programs Guide: Ne s'applique pas.
  • SAMHSA's National Registry of Evidence-based Programs and Practices: Ne s'applique pas.
  • Coalition for Evidence-Based Policy: Ne s'applique pas.

Rassembler les connaissances canadiennes

Sites de mise en oeuvre au Canada

Le réseau CAHR a été mis en œuvre à Athabasca, à Barrhead et à Westlock, en Alberta, de 2011 à 2014, et financé par le Safe Communities Innovation Fund du gouvernement de l’Alberta.

Principales conclusions des études canadiennes d'évaluation des résultats

Aucune information disponible.

Information sur les coûts

On a évalué le rendement social du capital investi en ce qui concerne le réseau CAHR. Voici les conclusions de cette étude :

  • le ratio est de 3,71:1, ce qui indique qu’une valeur sociale de 3,71 $ a été créée pour chaque dollar investi;
  • une valeur sociale a été créée pour le système de justice pénale et les services d’aide aux victimes.

Références

Alberta Community Crime Prevention Organizations. (2015). Social Return on Investment (SROI) Case Study: Community Action for Healthy Relationships Network (CAHR). Bénéficiaire de financement du gouvernement de l’Alberta dans le cadre du Safe Communities Innovation Fund. Disponible en ligne à (en anglais seulement) : https://open.alberta.ca/publications/safe-communities-innovation-fund-pilot-project-executive-summaries

Pour plus de renseignements sur ce programme, communiquer avec :

Healthy Families
Kelly Lynn Spafford
Téléphone : 780-689-8136
Courriel : kellylynn.spafford@hfalberta.com


Date d'inscription - 2018-02-21

Date de modification :