Programme de renforcement des familles

Brève description

Le Programme de renforcement des familles (Strengthening Families Program) vise à réduire les problèmes de comportement, la délinquance, l’abus d’alcool et d’autres drogues chez les enfants et les jeunes, ainsi qu’à accroître les compétences sociales et le rendement scolaire.

Le programme est axé sur la résolution de conflits, le counseling et le travail social, la thérapie familiale, le développement des jeunes et le perfectionnement du leadership, le mentorat et le tutorat, la formation parentale, l’acquisition de compétences, la socialisation et l’apprentissage affectif, ainsi que la prévention et le traitement de la toxicomanie.

Objectifs

Les objectifs principaux du Programme de renforcement des familles sont les suivants :

  • réduire les problèmes de comportement chez les jeunes (violence, délinquance, agressivité, etc.);
  • diminuer l’usage des drogues, de l’alcool et du tabac, ainsi que la tentation d’en consommer;
  • améliorer la cohésion, la communication et l’organisation familiales.

Clientèle

La clientèle ciblée par le Programme de renforcement des familles est constituée des enfants et des jeunes à risque élevé âgés de 6 à 16 ans, ainsi que leurs parents ou tuteurs. Parmi les parents et les tuteurs, on peut trouver des parents biologiques, des beaux-parents et des parents adoptifs, des parents de famille d’accueil et des grands-parents. Programme de renforcement des familles 6-11 s’adresse aux enfants âgés de 6 à 11 ans et le Programme de renforcement des familles 12-16 aux jeunes âgés de 12 à 16 ans.  Les jeunes participant au programme peuvent présenter les facteurs de risque suivants : problèmes de comportement, manque de cohésion (mauvaises relations) dans la famille, mauvais résultats scolaires et consommation de drogue dans la famille.

Composantes clés

Le Programme de renforcement des familles prévoit quatorze séances hebdomadaires consécutives qui s’articulent autour de trois composantes clés :

  • cours destinés aux enfants et aux jeunes : ces cours permettent d’acquérir des compétences (par ex.  des compétences en communications qui amélioreront les relations avec les parents, les pairs et les enseignants), ainsi que d’améliorer les aptitudes en matière de résilience, de résolution de problèmes, de résistance à la pression des pairs, de gestion de la colère et d’adaptation;
  • cours destinés aux parents : ces cours permettent aux parents de se fixer des attentes appropriées quant au développement de leurs enfants et d’apprendre à interagir de manière positive avec ceux-ci; à établir des communications familiales positives, notamment grâce à l’écoute active et à la diminution des propos critiques; à tenir des réunions de famille visant à améliorer l’ordre et l’organisation; ainsi qu’à appliquer des pratiques disciplinaires efficaces et cohérentes, y compris des conséquences et des temps d’arrêt;
  • séances de mise en pratique destinées aux familles : au moyen d’exercices concrets, ces séances permettent aux parents et aux enfants de mettre en pratique ce qu’ils ont appris dans leurs cours respectifs. Ces séances permettent également aux chefs de groupes d’encadrer les participants et de les encourager à améliorer les interactions entre parents et enfants.

Information sur la mise en oeuvre

Certains des éléments essentiels pour la mise en œuvre de ce programme ou de cette initiative comprennent :

  • Exigences organisationnelles : il importe d’intégrer les parents des jeunes au programme, ce qui les aidera à obtenir l’information nécessaire pour améliorer leurs compétences parentales et leurs aptitudes à la gestion familiale.
  • Partenariats : les organismes doivent collaborer avec les écoles, les commissions scolaires, les services de police et les autres organisations communautaires.
  • Formation et assistance technique : Information limitée sur ce sujet.
  • Outils d'évaluation des risques : Information limitée sur ce sujet.
  • Documents et ressources : Information limitée sur ce sujet.

Reconnaissance internationale

Les systèmes de classification les plus reconnus des programmes en prévention du crime fondés sur des données probantes ont classifié ce programme ou cette initiative de la façon suivante (en anglais seulement) :

  • Blueprint for Healthy Youth Development: prometteur
  • Crime Solutions/OJJDP Model Programs Guide: aucun effet (plus d’une étude)
  • SAMHSA's National Registry of Evidence-based Programs and Practices: 2,8 - 3,3
  • Coalition for Evidence-Based Policy: Ne s'applique pas.

Rassembler les connaissances canadiennes

Sites de mise en oeuvre au Canada

Au total, de 2010 à 2022, 15 organisations auront reçu un financement dans le cadre de la Stratégie nationale pour la prévention du crime de Sécurité publique Canada en vue de mettre en œuvre un programme fondé sur le Programme de renforcement des familles. En 2018, 13 de ces organisations poursuivent la mise en œuvre de leur Programme de renforcement des familles.

Les programmes sont classés en ordre alphabétique:Footnote1

  • Community-Based Replication of a Best Practice Model of Family Strengthening to Reduce Substance Abuse and Drug related Activities (Association de la communauté noire de Côte-des-Neiges) (Québec) (2011-2016) (évaluation des processus complété)
  • Crime Prevention through the Strengthening of Youth, Families and the Community (Ville de Prince George) (Colombie-Britannique) (2014-2019) (suivi et mesure du rendement en cours)
  • Early Intervention Project (Saskatoon Police Service) (Saskatchewan) (2016-2021) (suivi et mesure du rendement en cours)
  • Ensemble pour prévenir (Aux Trois Pivots) (Québec) (2017-2022) (évaluation des processus et des résultats en cours; voir l’étude #1)
  • Expanding Community Led Prevention Capacity (Côte des Neiges Black Community Association) (Québec) (2016-2021) (suivi et mesure du rendement en cours
  • Le projet Appui aux familles : une adaptation francophone du programme Strengthening Families pour les enfants de 6 à 11 ans (Centre Dollard-Cormier de l’Institut universitaire sur les dépendances – CDC-IUQ) (Québec) (2010-2015) (évaluation des processus complétée)
  • Our House Your House (East Metro Youth Services) (Ontario) (2016-2019) (évaluation des processus et des résultats en cours; voir l’étude #2).
  • Programme Strengthening Families de La Loche (La Loche Friendship Centre) (Saskatchewan) (2014-2019) (suivi et mesure du rendement en cours)
  • Projet Iliqusittigut Makigiarniq SFP (The Iqaluit Community Tukisigiarvik Society) (Nunavut) (2015-2020) (suivi et mesure du rendement en cours)
  • Strengthening Families Program (SFP) for At-Risk Youth (Uncles and Aunts at Large Society) (Alberta) (2014-2019) (évaluation des processus et des résultats en cours; voir l’étude #3).
  • Strengthening Families Quesnel (North Cariboo Aboriginal Family Program Society) (Colombie-Britannique) (2014-2019) (évaluation des processus et des résultats en cours; voir l’étude #4).
  • Strengthening Families Program (Boys and Girls Club of Summerside Inc.) (Ile du Prince Edouard) (2016-2020) (suivi et mesure du rendement en cours)
  • The Journey Home (Muslim Resource Centre for Social Support and Integration) (Ontario) (2017-2021) (suivi et mesure du rendement en cours)
  • The Pas Strengthening Families Project (The Pas Family Resource Centre Inc.) (Manitoba) (2014-2019) (suivi et mesure du rendement en cours)
  • Wahkohtowin – – Strenthening Families Project (Ka Ni Kanichihk Inc.) (Manitoba) (2016-20121) (suivi et mesure du rendement en cours)

Principales conclusions des études canadiennes d'évaluation des résultats

Étude 1

Le programme Ensemble pour prévenir de Aux Trois Pivots (Québec) a été retenu en vue d’une évaluation des processus et des résultats par Sécurité publique Canada. Puisque l’évaluation est en cours, les résultats ne sont pas encore disponibles. 

Étude 2

Le programme Our House Your House du East Metro Youth Services (Ontario) a été retenu en vue d’une évaluation des processus et des résultats par Sécurité publique Canada. Puisque l’évaluation est en cours, les résultats ne sont pas encore disponibles.

Étude 3

Le Strengthening Families Program (SFP) for At-Risk Youth de l’Uncles and Aunts at Large Society (Alberta) a été retenu en vue d’une évaluation des processus et des résultats par Sécurité publique Canada. Puisque l’évaluation est en cours, les résultats ne sont pas encore disponibles.

Étude 4

Le Strengthening Families Quesnel de la North Cariboo Aboriginal Family Program Society (Colombie-Britannique) a été retenu en vue d’une évaluation des processus et des résultats par Sécurité publique Canada. Puisque l’évaluation est en cours, les résultats ne sont pas encore disponibles.

Information sur les coûts

Aucune information disponible.

Références

Aucune référence canadienne disponible en ce moment.

Pour plus de renseignements sur ce programme, communiquer avec :

Department of Health Promotion and Education, Université de l’Utah
Karol Kumpfer
1901 East South Campus Drive, salle 2142
Salt Lake City, Utah 84112
Téléphone : 801-582-1562
Courriel : karol.kumpfer@health.utah.edu
Site Web : http://www.strengtheningfamiliesprogram.org/


Date d'inscription - 2018-03-13

  1. 1

    Pour des détails spécifiques sur chacune des réplications du programme, communiquer avec la Division de la recherche, Sécurité publique Canada.

Date de modification :