Programme Velocity Adventure

Aperçu

Groupe d'âge : Adolescence (12-17)

Genre : Mixte (femme et homme)

Population desservie : Jeunes en contact avec les responsables de l’application de la loi (et/ou à risque)

Sujet : Comportements antisociaux/deviants; Consommation d'alcool et/ou de drogue; Difficultés scolaires

Milieu : Zone urbaine; Centre sportif/récréatif; Installation communautaire

Location : Terre-Neuve-et-Labrador

Nombre d’études canadiennes complétées d’évaluation des résultats : 1

Continuum d'intervention : Prévention du crime secondaire

Brève description

Le programme Velocity Adventure, aussi appelé Velocity, est un programme d’aventure visant à réduire les comportements antisociaux, à accroître la fréquentation scolaire et à réduire la toxicomanie et les démêlés avec le système de justice pénale chez les jeunes. Le programme Velocity est conçu pour renforcer les aptitudes à la vie quotidienne, favoriser le perfectionnement personnel, encourager les choix sains et tisser des liens interpersonnels et communautaires positifs.

Le programme est axé sur la mobilisation communautaire, la résolution de conflits, le counseling et le travail social, le leadership et le perfectionnement des jeunes, le counseling et la médiation entre pairs, la formation d’acquisition de compétences, l’apprentissage social et émotionnel, la prévention/le traitement de la toxicomanie et la prévention de l’école buissonnière.

Objectifs

Les objectifs principaux du programme Velocity sont les suivants :

  • réduire leur consommation de drogues et d'alcool;
  • aider les jeunes à réduire leurs comportements antisociaux;
  • aider les jeunes à réduire les démêlés avec le système de justice pénale;
  • accroître l’attachement des jeunes envers l’école;
  • acquérir et mettre en pratique des compétences prosociales;
  • renforcer leurs liens au sein de la collectivité.

Clientèle

La clientèle appropriée du programme Velocity englobe les garçons âgés de 13 à 18 ans et les filles âgées de 13 à 17 ans. Le programme cible, entre autres, les jeunes jugés à risque de consommer des drogues ou d’en abuser, d’abandonner l’école, d’adopter des comportements agressifs et antisociaux en bas âge ou d’avoir des démêlés avec le système de justice pénale. Le programme Velocity cible aussi les parents et la collectivité en général dans le but de fournir des renseignements, de l’aiguillage vers des services et d’autres mesures de soutien afin de mieux aider les jeunes.

Les participants sont aiguillés vers le programme Velocity par les agences communautaires, les partenaires et d’autres personnes préoccupées par les jeunes à risque.

Composantes clés

Le programme Velocity est un programme de 12 mois qui réunit les trois composantes principales suivantes :

  • processus de promotion du travail d’équipe : les jeunes participent à un certain nombre d’activités de jour distinctes, par exemple du kayak, du trapèze, et de l'escalade sur une paroi rocheuse afin de comprendre les attentes du programme. Les séances en groupe ciblent aussi le renforcement des aptitudes à la vie quotidienne, le respect et la création d’un climat de collaboration;
  • camps d'aventure : durant le camp d’une durée de sept jours, les jeunes participent à des activités d’aventure conçues pour les amener à se dépasser sur les plans physique, émotionnel et mental. Le camp d’aventure met l'accent sur quatre aspects principaux du programme, à savoir les suivants : la préparation à la vie quotidienne et l’épanouissement personnel; l’apprentissage par expérience au moyen d’activités d'aventure en plein air; les aspects thérapeutiques et holistiques; et enfin, la promotion de la santé et du mieux-être;
  • participation-connexion-changement : cette composante inclut des exposés et des séances impromptues ainsi que des sorties d’aventure d’une journée. Dans le cadre de cette phase d'une durée de huit mois, le personnel du programme offre aux jeunes participants du soutien pour les aider à mettre en pratique dans leur vie quotidienne les nouvelles compétences et ressources qu’ils ont acquises. 

Information sur la mise en oeuvre

Certains des éléments essentiels pour la mise en œuvre de ce programme ou de cette initiative comprennent :

  • Exigences organisationnelles : l’organisation dirigeante doit mobiliser les membres de la collectivité, les parents et d’autres organisations communautaires afin d’accroître le recrutement des jeunes à risque et d’obtenir les ressources nécessaires pour administrer le programme, y compris les diverses sorties d’aventure.
  • Partenariats : la réussite du programme Velocity dépend de ses nombreux partenariats avec les services de santé, les services de lutte contre la toxicomanie et les diverses organisations communautaires.
  • Formation et assistance technique : les employés du programme Velocity reçoivent une formation chaque année sur divers sujets, y compris sur les enjeux liés à la santé mentale, l’automutilation, la manipulation, les incidents critiques et les séances de compte rendu, l’intervention auprès des personnes suicidaires, la gestion de l’anxiété et des traumatismes, la thérapie du récit, et des cours de formation liés à la toxicomanie et la façon de composer avec les drogues et l’alcool.
  • Outils d'évaluation des risques : trois outils d’évaluation des risques sont utilisés pour évaluer les facteurs de risque ciblés auxquels s’attaque le programme – une évaluation sur les intentions violentes, une évaluation de l’hostilité et une évaluation générale.
  • Documents et ressources : Information limitée sur ce sujet.

Reconnaissance internationale

Les systèmes de classification les plus reconnus des programmes en prévention du crime fondés sur des données probantes ont classifié ce programme ou cette initiative de la façon suivante (en anglais seulement) :

  • Blueprint for Healthy Youth Development: Ne s'applique pas.
  • Crime Solutions/OJJDP Model Programs Guide: Ne s'applique pas.
  • SAMHSA's National Registry of Evidence-based Programs and Practices: Ne s'applique pas.
  • Coalition for Evidence-Based Policy: Ne s'applique pas.

Rassembler les connaissances canadiennes

Sites de mise en oeuvre au Canada

Dans le cadre de la Stratégie nationale pour la prévention du crime, Sécurité publique Canada a versé un financement à Community Youth Network (CYN) en vue de la mise en œuvre du programme Velocity à St. John’s (Terre-Neuve) de 2009 à 2012.

Principales conclusions des études canadiennes d'évaluation des résultats

Dans le cadre de son financement avec Sécurité publique Canada, Ference Weicker & Company a complété une étude d’évaluation des résultatsFootnote1 du programme Velocity entre 2010-2013. Une approche mixte intégrant une groupe témoin et des méthodes qualitatives et quantitatives a été utilisée pour évaluer le programme Velocity. La méthode incluait des évaluations préalables et deux évaluations subséquentes auprès des participants à l’aide de trois outils normalisés visant à mesurer les enjeux psychosociaux, cognitifs et comportementaux des jeunes.

Les résultats de cette évaluation ont montré ce qui suit :

  •  les données des évaluations de suivi préalables et postérieures (à 12 mois) au programme révèlent que l’attitude des participants à l’égard de l’éducation s’est grandement améliorée (p < 0,05) après avoir participé au programme Velocity, puisqu’ils ont indiqué avoir relativement plus d’intérêt à l’égard des objectifs scolaires après avoir participé au programme;
  • les données des évaluations préalables et postérieures au sein du groupe révèlent que les jeunes ont déclaré qu’ils étaient capables de gérer leur problème de toxicomanie et étaient déterminés à réduire leur consommation de drogue et d’alcool. Ces mêmes résultats indiquent une amélioration statistiquement significative (p < 0,05) dans la perception qu’ont les jeunes de leur capacité de gérer leur problème de toxicomanie et leur détermination à moins consommer. Cependant, il ne semble pas y avoir de changement en ce qui concerne les comportements antisociaux et violents à la suite de la participation au programme Velocity.

Pour plus de détails, consulter la publication du Centre national de prévention du crime (2015; 2012).

Information sur les coûts

Entre 2010 et 2012, le coût total pour mener le programme Velocity était d’environ 385 968 $ (CAD) ou 7 568 $ (CAD) par participant (Ference Weicker & Company, 2013).

Références

Ference Weicker & Company. (2013). Evaluation of the Velocity Adventure Program St. John’s, Newfoundland: Final Report. Rapport d’évaluation final. Présenté au Centre national de prévention du crime, Sécurité publique Canada (rapport non-publié).

Centre national de prévention du crime. (2015). Sommaire d’évaluation du Velocity Adventure Program. Ottawa (Ontario) : Sécurité publique Canada. Disponible en ligne à : http://www.securitepublique.gc.ca/cnt/rsrcs/pblctns/2015-r012/index-fr.aspx

Centre national de prévention du crime. (2012). Programme Velocity Adventure. Prévention du crime en action. Ottawa (Ontario) : Sécurité publique Canada. Disponible en ligne à : http://www.publicsafety.gc.ca/cnt/rsrcs/pblctns/vlct-dvntr/index-fra.aspx

Pour plus de renseignements sur ce programme, communiquer avec :

Community Youth Network, St. John’s
108 rue LeMarchant
Case postal 26067
St. John’s, Terre-Neuve A1E 0A5
Téléphone: 709-754-0536
Courriel: info@thrivecyn.ca
Site Web: http://www.thrivecyn.ca/


Date d'inscription - 2018-03-14

  1. 1

    Sécurité publique Canada a également financé une étude d’évaluation des processus du programme. Pour plus de détails, communiquer avec la Division de la recherche, Sécurité publique Canada.

Date de modification :