The Way In: A Program to Engage Aboriginal Youth and their Families

Aperçu

Groupe d'âge : Adolescence (12-17)

Genre : Mixte (femme et homme)

Population desservie : Autochtones ; Familles; Jeunes en contact avec les responsables de l’application de la loi (et/ou à risque); Placés en dehors du foyer

Sujet : Comportements agressifs/violents; Comportements antisociaux/deviants; Consommation d'alcool et/ou de drogue; Difficultés scolaires

Milieu : Zone urbaine; École; Installation communautaire

Location : Alberta

Nombre d’études canadiennes complétées d’évaluation des résultats : 0

Continuum d'intervention : Prévention du crime secondaire

Brève description

Le programme The Way In a été conçu comme un programme global de prestation de services qui se fonde sur une série d’activités de promotion, de prévention et d’intervention. Le poste de coach de l’engagement autochtone visait à répondre aux besoins uniques des élèves des Premières Nations, métis et inuits fréquentant les écoles Dan Knott, Edith Rogers et T.D. Baker dans la communauté de Mill Woods, à Edmonton, en Alberta.

L’équipe du programme The Way In travaillait en collaboration avec le coach de l’engagement autochtone en vue de fournir des occasions d’accroître la résilience des jeunes des Premières Nations, métis et inuits fréquentant les trois écoles. Le programme assurait des services sur place aux élèves et à leurs familles, en plus de mettre les élèves en contact avec les services qui n’étaient pas disponibles dans la communauté. Le poste de coach de l’engagement autochtone offrait une expérience unique lorsqu’il s’agit de faire naître l’espoir en déployant des efforts de prévention et en remédiant au manque d’attachement chez les jeunes et des familles autochtones.

Objectifs

Les objectifs principaux du programme The Way In sont les suivants :

Pour les jeunes :

  • réduire les comportements à risque élevé et criminels;
  • accroître la capacité de résilience;
  • conférer des atouts et favoriser l’intégration entre les jeunes, leur communauté traditionnelle et leur communauté urbaine;
  • améliorer le rendement scolaire et satisfaire aux exigences d’obtention du diplôme;
  • cerner les objectifs à long terme;
  • favoriser l’empathie et l’engagement communautaire;
  • habiliter les jeunes à suivre leurs passions récréatives et culturelles en éliminant les obstacles socioéconomiques.

Pour les familles :

  • lier les familles aux écoles de leur communauté;
  • lier les familles les unes aux autres dans leur communauté;
  • offrir des occasions aux familles.

Clientèle

La clientèle appropriée du programme The Way In englobe les jeunes Autochtones (et leur famille) âgés de 11 à 15 ans, qui ont affiché un mauvais rendement à l’école, un mauvais taux d’assiduité à l’école, des démêlés avec les services à l’enfance et à la famille et des démêlés précoces avec le système de justice pénale. La consommation de drogue et d’alcool peut aussi être un trait commun à certains jeunes.

Composantes clés

Le programme The Way In englobait les composantes suivantes :

  • cultiver des relations avec les élèves des Premières Nations, métis et inuits ainsi que leurs familles;
  • aider les membres des Premières Nations, les Métis et les Inuits à nourrir leur estime de soi (grâce à des programmes ciblés et à des soutiens individuels);
  • cultiver des relations de mentorat afin d’améliorer le soutien scolaire et l’aide aux devoirs;
  • aider les élèves des Premières nations, métis et inuits à déterminer leurs passions personnelles et à cerner celles qui pourraient mener à d’éventuelles carrières, et offrir aux élèves des occasions concrètes d’explorer ces options;
  • aider les élèves des Premières Nations, métis et inuits à développer leur sens du patrimoine grâce à des occasions d’apprentissage par le service communautaire;
  • aider les élèves des Premières Nations, métis et inuits de la neuvième année à effectuer la transition vers l’école secondaire;
  • aider les élèves des Premières Nations, métis et inuits de la septième année à effectuer la transition vers l’école intermédiaire;
  • lier les jeunes élèves des Premières Nations, métis et inuits à des mentors adultes;
  • aider les élèves des Premières Nations, métis et inuits à se prévaloir des occasions de prendre part à des activités communautaires;
  • lier les familles des élèves des Premières Nations, métis et inuits aux écoles de leur communauté;
  • lier les familles des élèves des Premières Nations, métis et inuits les unes aux autres, pour ainsi créer une communauté de soutien qui les aidera à passer à la phase suivante du parcours scolaire.

Information sur la mise en oeuvre

Certains des éléments essentiels pour la mise en œuvre de ce programme ou de cette initiative comprennent :

  • Exigences organisationnelles : Information limitée sur ce sujet.
  • Partenariats : l’équipe du programme The Way In travaillait en collaboration avec le coach de l’engagement autochtone en vue de fournir des occasions d’accroître la résilience des jeunes des Premières Nations, métis et inuits fréquentant les trois écoles. Le programme assurait des services sur place aux élèves et à leurs familles, en plus de mettre les élèves en contact avec les services qui n’étaient pas disponibles dans la communauté. Le poste de coach de l’engagement autochtone offrait une expérience unique lorsqu’il s’agit de faire naître l’espoir en déployant des efforts de prévention et en remédiant au manque d’attachement chez les jeunes et les familles autochtones.
  • Formation et assistance technique : Information limitée sur ce sujet.
  • Outils d'évaluation des risques : Information limitée sur ce sujet.
  • Documents et ressources : Information limitée sur ce sujet.

Reconnaissance internationale

Les systèmes de classification les plus reconnus des programmes en prévention du crime fondés sur des données probantes ont classifié ce programme ou cette initiative de la façon suivante (en anglais seulement) :

  • Blueprint for Healthy Youth Development: Ne s'applique pas.
  • Crime Solutions/OJJDP Model Programs Guide: Ne s'applique pas.
  • SAMHSA's National Registry of Evidence-based Programs and Practices: Ne s'applique pas.
  • Coalition for Evidence-Based Policy: Ne s'applique pas.

Rassembler les connaissances canadiennes

Sites de mise en oeuvre au Canada

Le programme The Way In a été mis en œuvre à Edmonton (Alberta) par les écoles publiques d’Edmonton. Le programme a reçu du financement du Safe Communities Innovation Fund (SCIF) du gouvernement de l’Alberta. On ne connaît pas les dates précises durant lesquelles ce programme a été mis en œuvre.

Principales conclusions des études canadiennes d'évaluation des résultats

Aucune information disponible.

Information sur les coûts

Une analyse du rendement social des investissements (RSI) a été réalisée relativement au programme The Way In. Les conclusions de cette étude ont révélé que :

  • pour chaque dollar investi dans le programme après trois ans de mise en œuvre, le rendement social était de 4,58 $ (CAD).

Pour plus de détails, consulter la publication du Alberta Community Crime Prevention Organizations (2015).

Références

Alberta Community Crime Prevention Organizations. (2015). Social Return on Investment (SROI) Case Study: The Way In. Récipiendaire du Safe Communities Innovation Fund, gouvernement de l’Alberta. Disponible en ligne à : https://open.alberta.ca/publications/safe-communities-innovation-fund-pilot-project-executive-summaries 

Pour plus de renseignements sur ce programme, communiquer avec :

Edmonton Public Schools
Jennifer Parenteau
Téléphone : 780-399-1771
Courriel : jennifer.parenteau@epsb.ca
Site Web : http://www.epsb.ca/


Date d'inscription - 2018-03-14

Date de modification :