Pohna: Keepers of the Fire

Aperçu

Groupe d'âge : Adolescence (12-17)

Genre : Mixte (femme et homme)

Population desservie : Autochtones ; Impliqués dans les gangs (et/ou à risque); Jeunes en contact avec les responsables de l’application de la loi (et/ou à risque)

Sujet : Gangs et/ou activités criminelles associées

Milieu : Zone urbaine; Installation communautaire

Location : Alberta

Nombre d’études canadiennes complétées d’évaluation des résultats : 0

Continuum d'intervention : Prévention du crime secondaire; Prévention du crime tertiaire

Brève description

Le programme Pohna: Keepers of the Fire a été créé en réponse à une demande du service de police d’Edmonton, qui souhaitait obtenir un soutien de la communauté pour trouver un moyen d’intervenir auprès des groupes de jeunes de 11 à 17 ans se livrant à des activités criminelles et de gangs à Edmonton. Par l’entremise de nombreux partenariats, le programme a été en mesure de dépasser les mandats individuels pour offrir aux jeunes une gamme complète de services personnalisés et de réseaux de soutien adaptés à leurs besoins, à leurs forces et à leurs intérêts uniques. Le programme Pohna représentait trois profils de risque différents (élevé, moyen, faible), en fonction des facteurs de risque de la participation à des activités de gangs et de la violence chez les jeunes. Les interventions du programme variaient selon le degré de risque et de vulnérabilité des jeunes ainsi que leurs besoins.

Le programme est axé sur la mobilisation communautaire, la résolution de conflits, le counseling et le travail social, le leadership et le perfectionnement des jeunes, le mentorat et le tutorat, la formation d’acquisition de compétences et l’apprentissage social et émotionnel.

Objectifs

Les objectifs principaux du programme Pohna sont les suivants :

  • prévenir le recrutement des jeunes par des gangs et des réseaux criminels;
  • aider les jeunes qui s’adonnent à des activités criminelles et liées aux gangs à abandonner le mode de vie des gangs et à ne pas s’y enliser davantage.

Clientèle

La clientèle appropriée du programme Pohna englobe les jeunes (particulièrement les jeunes Autochtones) âgés de 11 à 17 ans qui sont à risque d’adhérer à un gang.

Pour participer au programme, les jeunes doivent volontairement s’engager à l’égard du programme et afficher un risque d’adhésion à un gang.

Composantes clés

Les composantes clés du programme Pohna comprennent :

  • plan de soutien axé sur le jeune : le jeune définit des objectifs qu’il aimerait atteindre et définit un plan pour y arriver;
  • mise en œuvre et suivi du plan de soutien : les coordonnateurs du soutien aux jeunes communiquent régulièrement avec les jeunes, leur famille et les membres du cercle de soutien pour faciliter la mise en œuvre du plan personnalisé des jeunes. Les membres du cercle de soutien se réunissent régulièrement durant le programme pour ajuster le plan et souligner les réussites connexes du jeune;
  • plan de transition : les jeunes sont soutenus pour assurer une transition significative à la fin du programme et prévoir une stratégie visant à maintenir les résultats positifs obtenus dans le cadre du programme.

Information sur la mise en oeuvre

Certains des éléments essentiels pour la mise en œuvre de ce programme ou de cette initiative comprennent :

  • Exigences organisationnelles : l’organisation dirigeante doit intégrer les enseignements autochtones afin de répondre aux besoins uniques des jeunes à risque d’adhésion à un gang.
  • Partenariats : Parmi les partenaires, on retrouve le service de police d’Edmonton, les écoles publiques d’Edmonton, les écoles catholiques d’Edmonton, les services à l’enfance et à la jeunesse, le centre pour jeunes délinquants d’Edmonton, le centre de fréquentation obligatoire d’Edmonton, le bureau des procureurs de la Couronne, les services de probation des jeunes, le bureau de défense des jeunes en matière criminelle et l’organisme REACH.
  • Formation et assistance technique : Information limitée sur ce sujet.
  • Outils d'évaluation des risques : Information limitée sur ce sujet.
  • Documents et ressources : Information limitée sur ce sujet.

Reconnaissance internationale

Les systèmes de classification les plus reconnus des programmes en prévention du crime fondés sur des données probantes ont classifié ce programme ou cette initiative de la façon suivante (en anglais seulement) :

  • Blueprint for Healthy Youth Development: Ne s'applique pas.
  • Crime Solutions/OJJDP Model Programs Guide: Ne s'applique pas.
  • SAMHSA's National Registry of Evidence-based Programs and Practices: Ne s'applique pas.
  • Coalition for Evidence-Based Policy: Ne s'applique pas.

Rassembler les connaissances canadiennes

Sites de mise en oeuvre au Canada

Le programme Pohna a été mis en œuvre à Edmonton (Alberta) (2010-2012) par le Native Counselling Services of Alberta. Le programme Pohna : Keepers of the Fire est un récipiendaire du Safe Communities Innovation Fund (SCIF) du gouvernement de l’Alberta.

Principales conclusions des études canadiennes d'évaluation des résultats

Aucune information disponible.

Information sur les coûts

Une analyse du rendement social des investissements (RSI) a été réalisée relativement au programme Pohna. Les conclusions de cette étude ont révélé que :

  • le RSI a été calculé de deux façons. Premièrement, en comparant les résultats sur quatre périodes de six mois (deux ans) et, deuxièmement, en comparant trois groupes. Dans les deux ensembles d’analyse, on a constaté un rendement social des investissements positif. De façon générale, le taux de RSI moyen était de 1,35 : 1;
  • l’utilisation de données réelles et de données indirectes conservatrices au sujet de l’effet d’aubaine et des niveaux d’attribution a révélé que le ratio de RSI pour les jeunes participants au programme était de 1,35 : 1. Cet investissement s’accroît lorsqu’on l’applique aux jeunes à risque élevé, dont le ratio est d’au moins 1,90 : 1.

Pour plus de détails, consulter la publication du Alberta Community Crime Prevention Organizations (2015).

Références

Alberta Community Crime Prevention Organizations. (2015). Social Return on Investment (RSOI) Case Study: Pohna: Keepers of the Fire. Récipiendaire du Safe Communities Innovation Fund, gouvernement de l’Alberta. Disponible en ligne à : https://open.alberta.ca/publications/safe-communities-innovation-fund-pilot-project-executive-summaries

Pour plus de renseignements sur ce programme, communiquer avec :

Native Counselling Services of Alberta
Karen Erickson
Téléphone : 780-990-1120
Courriel : karen-erickson@ncsa.ca
Site Web: http://www.ncsa.ca/


Date d'inscription - 2018-03-05

Date de modification :