S’occuper des enfants (SOCEN)

Aperçu

Groupe d'âge : Seconde enfance (7-11); Adolescence (12-17)

Genre : Mixte (femme et homme)

Population desservie : Placés en dehors du foyer

Sujet : Comportements antisociaux/deviants

Milieu : Zone urbaine; Installation des services sociaux

Location : Québec

Nombre d’études canadiennes complétées d’évaluation des résultats : 1

Continuum d'intervention : Prévention du crime secondaire

Brève description

Le programme S’occuper des enfants (SOCEN) vise à améliorer la qualité des soins dispensés aux enfants et aux jeunes placés en famille d’accueil. En favorisant le développement des jeunes et leur résilience, le programme SOCEN vise à réduire le risque que les jeunes adoptent un comportement criminel.

Le programme est axé sur la mobilisation communautaire, la résolution de conflits, le counseling et le travail social, le leadership et le perfectionnement des jeunes, la formation d’acquisition de compétences et l’apprentissage social et émotionnel.

Objectifs

Les objectifs principaux du programme SOCEN sont les suivants :

  • améliorer la qualité des soins dispensés aux enfants et aux jeunes placés en famille d’accueil au Québec afin de réduire les risques de délinquance ultérieure;
  • guider les interventions afin d’améliorer les expériences et les conditions de vie actuelles des jeunes placés, de façon à promouvoir leur développement optimal et à développer la résilience.

Clientèle

La clientèle appropriée du programme SOCEN englobe les jeunes âgés de 8 à 16 ans en foyer d’accueil. Les participants sont aiguillés vers le programme SOCEN par les quatre centres de jeunes participants situés dans l’Outaouais, le Bas-Saint-Laurent, Chaudière-Appalaches et la région de Montréal (Centres de la jeunesse et de la famille Batshaw).

Pour participer au programme, les jeunes doivent se trouver dans un foyer d’accueil régulier depuis au moins six mois et, selon les prévisions, ils doivent y rester pendant au moins deux ans.

Composantes clés

Le programme SOCEN est composé des éléments suivants :

  • des exposés, qui sont offerts aux parents d’accueil et aux intervenants pour les informer du programme pilote et de l’approche du programme SOCEN en général;
  • trois ou quatre exposés différents, qui auront lieu dans les centres des jeunes chaque année. Ces exposés en groupe, qui réunissent de 15 à 20 employés, jeunes et parents d’accueil, incluent des discussions liées à divers sujets d’intérêt concernant le développement et la résilience des jeunes.

Information sur la mise en oeuvre

Certains des éléments essentiels pour la mise en œuvre de ce programme ou de cette initiative comprennent :

  • Exigences organisationnelles : l’organisation dirigeante doit posséder de solides compétences en matière d’extension, d’évaluation initiale et évaluation, de planification des cas et de prestation de programme.
  • Partenariats : la réussite du programme SOCEN dépend de ses partenariats avec les membres de la famille, les travailleurs sociaux et d’autres professionnels.
  • Formation et assistance technique : les employés doivent suivre un cours de formation sur la façon de bien administrer l’outil d’évaluation des risques aux enfants et à leur famille.
  • Outils d'évaluation des risques : les jeunes sont évalués à l’aide du Cahier d’évaluation et de suivi (CES).
  • Documents et ressources : Information limitée sur ce sujet.

Reconnaissance internationale

Les systèmes de classification les plus reconnus des programmes en prévention du crime fondés sur des données probantes ont classifié ce programme ou cette initiative de la façon suivante (en anglais seulement) :

  • Blueprint for Healthy Youth Development: Ne s'applique pas.
  • Crime Solutions/OJJDP Model Programs Guide: Ne s'applique pas.
  • SAMHSA's National Registry of Evidence-based Programs and Practices: Ne s'applique pas.
  • Coalition for Evidence-Based Policy: Ne s'applique pas.

Rassembler les connaissances canadiennes

Sites de mise en oeuvre au Canada

Dans le cadre de la Stratégie nationale pour la prévention du crime, Sécurité publique Canada a versé un financement en vue de la mise en œuvre du programme SOCEN de 2004 à 2009. Le projet SOCEN a été mis en œuvre par l’Association des centres jeunesse du Québec à Montréal (Québec).

Principales conclusions des études canadiennes d'évaluation des résultats

Dans le cadre de son financement avec Sécurité publique Canada, une étude d’évaluation des résultatsFootnote1 du programme SOCEN a été effectuée de 2004 à 2009 par Poirier et coll. Une étude longitudinale quasi expérimentale a été effectuée pour évaluer le programme SOCEN grâce à des comparaisons entre un groupe expérimental et un groupe témoin.

Les résultats de cette évaluation ont montré ce qui suit :

  • les comportements destructeurs portant atteinte aux biens diminuent significativement dans le groupe d’enfants/jeunes qui participent à l’approche SOCEN;
  • l’estime de soi s’est améliorée significativement entre les périodes 1 et 2, mais elle a diminué de manière inexpliquée à la période 3;
  • davantage de signalements de crises ont été faits dans le groupe de comparaison (73,3 % par rapport à 26,7 %). En 2008, 81 % des mesures d’urgence (placements temporaires durant 0 à 5 jours) ont été prises pour ce même groupe et il a fait l’objet de plus d’interventions de réadaptation avec hébergement et donc d’une gestion de crise plus fréquente.

Pour plus de détails, consulter la publication du Centre national de prévention du crime (2012).

Information sur les coûts

Aucune information disponible.

Références

Centre national de prévention du crime. (2012). Projet pilote d’implantation de l’approche S’occuper des enfants (SOCEN) au Québec. Sommaire d’évaluation. Ottawa (Ontario) : Sécurité publique Canada. Disponible en ligne à : http://www.securitepublique.gc.ca/cnt/rsrcs/pblctns/lkng-ftr-chldrn/index-fr.aspx  

Poirier, M. A., et coll. (2009). Rapport final du projet S’occuper des enfants (SOCEN) au Québec. Rapport d’évaluation final. Présenté au Centre national de prévention du crime, Sécurité publique Canada (rapport non-publié).

Pour plus de renseignements sur ce programme, communiquer avec :

Association des centres jeunesse du Québec
1001 boulevard de Maisonneuve Ouest, Suite 410
Montréal, Québec H3A 3C8
Téléphone : 514-842-5181


Date d'inscription - 2018-02-27

  1. 1

    Sécurité publique Canada a également financé une étude d’évaluation des processus du programme. Pour plus de détails, communiquer avec la Division de la recherche, Sécurité publique Canada.

Date de modification :