Gang Reduction Program (GRP)

Aperçu

Groupe d'âge : Adolescence (12-17); Jeune adulte (18-24)

Genre : Mixte (femme et homme)

Population desservie : Contrevenants adultes; Impliqués dans les gangs (et/ou à risque); Jeunes en contact avec les responsables de l’application de la loi (et/ou à risque)

Sujet : Gangs et/ou activités criminelles associées; Récidive

Milieu : Zone rurale/éloignée; Zone urbaine; Installation communautaire

Location : Colombie-Britannique; Ontario; Québec

Nombre d’études canadiennes complétées d’évaluation des résultats : 3 ou plus; En cours

Continuum d'intervention : Prévention du crime secondaire; Prévention du crime tertiaire

Brève description

Le Gang Reduction Program (GRP) est une approche globale, intégrée et coordonnée de prévention et de réduction des activités de gang. Le GRP est la version actuelle du Comprehensive Gang Model de l’Office of Juvenile Justice and Delinquency Prevention (OJJDP; bureau de la prévention de la délinquance et de la justice applicable aux jeunes des États-Unis),Footnote1 qui est fondé sur le modèle de Spergel, une approche selon laquelle les problèmes de gang découlent de l’interaction entre les facteurs sociologiques, démographiques, économiques, culturels, l’instabilité sociale et l’absence d’occasions économiques. Le GRP n’est pas un programme manualisé  en matière de prévention et de réduction des gangs mais plutôt une approche souple qui doit être appliquée différemment en fonction des problèmes de gang et de l’environnement de chaque collectivité.

Le programme est axé sur la mobilisation communautaire, la surveillance communautaire et les soins de suivi, la résolution de conflits, le counseling et le travail social, la thérapie familiale, le leadership et le perfectionnement des jeunes et la formation d’acquisition de compétences.

Objectifs

Les objectifs principaux du GRP sont les suivants :

  • évaluer les besoins de la collectivité, cerner les ressources et renforcer la capacité communautaire afin d’offrir les services appropriés en fonction des risques cernés des jeunes, des familles et des membres de la collectivité, y compris les membres de gangs.

Clientèle

Le GRP a été conçu principalement pour être utilisé auprès des jeunes adultes et des adolescents membres de gangs. Puisque le GRP est une intervention exigeante sur le plan des ressources, les stratégies mises en œuvre dans les collectivités ciblées devraient viser les jeunes affiliés à un gang ou les jeunes qui affichent de multiples facteurs de risque liés à l’adhésion à un gang et leur famille et non pas tous les jeunes dans la zone ou la collectivité ciblée. Le programme s’adresse aussi aux membres de gangs qui ont des démêlés avec la police et le système de justice pénale.

Le GRP peut être utilisé auprès de gangs multigénérationnels en zone urbaine « traditionnelle » ainsi que dans des endroits où les gangs sont considérés comme un fait relativement nouveau ou récent.

Composantes clés

Le GRP s’appuie sur une approche multidisciplinaire à cinq volets en matière de réduction des gangs. Les composantes clés de cette approche comprennent :

  • intervention primaire : cible toute la population dans les collectivités où les niveaux de crime et de risque sont élevés. La composante clé est un centre de ressources complet qui rend les services accessibles et visibles aux membres de la collectivité. Les services incluent des soins prénataux et pour les nourrissons, des activités parascolaires, des activités de prévention de l’école buissonnière et du décrochage et des programmes d’emploi;
  • prévention secondaire : cerne les jeunes à risque et s’appuie sur les ressources des écoles et des organisations communautaires. L’objectif est d’intervenir en collaboration avec les services appropriés avant que les problèmes comportementaux précoces ne deviennent un comportement délinquant plus grave ou ne mènent à l’adhésion à un gang;
  • intervention : cible les membres de gangs actifs, leurs proches associés et les membres de gangs qui sortent de prison. L’intervention mise sur les activités d’extension et de recrutement proactives visant à aider les jeunes affiliés aux gangs à faire des choix positifs;
  • suppression : vise à cerner les membres de gangs les plus dangereux et les plus influents et à les sortir de la collectivité;
  • réintégration : cible les délinquants auteurs de crimes graves qui retournent dans la collectivité après avoir purgé une peine d’emprisonnement et fournit des services et un contrôle approprié.

Information sur la mise en oeuvre

Certains des éléments essentiels pour la mise en œuvre de ce programme ou de cette initiative comprennent :

  • Exigences organisationnelles : l’organisation dirigeante doit réaliser une analyse appropriée des besoins de la collectivité et connaître les services, les ressources et les organisations en place accessibles pour soutenir les jeunes à risque de se joindre à un gang.
  • Partenariats : le type de partenariat dépendra des ressources et du contexte locaux. Les organisations devraient recruter toute une gamme de partenaires pour représenter les différents intérêts de la collectivité. Pour connaître des exemples de partenariats locaux, consulter les fiches descriptives spécifiques à ce programme.
  • Formation et assistance technique : les employés doivent avoir suivi une formation sur l’approche du GRP. Le National Gang Center des États-Unis fournit de la formation et de l’aide technique.
  • Outils d'évaluation des risques : pour obtenir plus de détails au sujet des outils d’évaluation des risques utilisés par les diverses réplications du GRP, consulter les fiches descriptives propres à ce programme.
  • Documents et ressources : le manuel de mise en œuvre et les autres documents sont accessibles auprès du National Gang Center.

Reconnaissance internationale

Les systèmes de classification les plus reconnus des programmes en prévention du crime fondés sur des données probantes ont classifié ce programme ou cette initiative de la façon suivante (en anglais seulement) :

  • Blueprint for Healthy Youth Development: Ne s'applique pas.
  • Crime Solutions/OJJDP Model Programs Guide: prometteur
  • SAMHSA's National Registry of Evidence-based Programs and Practices: Ne s'applique pas.
  • Coalition for Evidence-Based Policy: Ne s'applique pas.

Rassembler les connaissances canadiennes

Sites de mise en oeuvre au Canada

Au total, de 2007 à 2020, 11 organisations auront reçu un financement dans le cadre de la Stratégie nationale pour la prévention du crime de Sécurité publique Canada en vue de mettre en œuvre un programme fondé sur le GRP. En 2017, 4 organisations poursuivent la mise en œuvre de leur programme du GRP.

Pour plus de détails au sujet de ces adaptations locales, consulter les fiches descriptives spécifiques à ce programme.Footnote2 

Les programmes sont classés en ordre alphabétique :

  • Durham Youth Gang Strategy (DYGS) (Durham Family Court Clinic and the Murray McKinnon Foundation) (Ontario) (2007-2011) (évaluation des processus et des résultats complétée)
  • Effective Community Response to Immigrant Youth Gang Crime Project (Centre for Newcomers) (Alberta) (2009-2013) (évaluation des processus complétée)
  • Les projets du FLAGJ à Winnipeg – Just TV (Broadway Neighbourhood Centre) (Manitoba) (2007-2012) (évaluation des processus et des résultats complétée)
  • Les projets du FLAGJ à Winnipeg – Projet OASIS (New Directions) (Manitoba) (2007-2012) (évaluation des processus et des résultats complétée)
  • Les projets du FLAGJ à Winnipeg – Turning the Tides (Ndinawemaaganag Endaawaad Inc. — Ndinawe) (Manitoba) (2007-2012) (évaluation des processus et des résultats complétée)
  • My Regent Park (Dixon Hall) (Ontario) (2009-2013) (évaluation des processus complétée)
  • Projet Abbotsford Comprehensive Community Action for Gang Reduction (Abbotsford Community Services) (Colombie-Britannique) (2013-2018) (évaluation des processus et des résultats en cours)
  • Surrey Gang Reduction Program (The Board of Education of School District #36) (Colombie-Britannique) (2015-2020) (suivi et mesure du rendement en cours)
  • Table Gangs de rue de Laval : pour un meilleur service des jeunes à risque et affiliés aux gangs (Société de criminologie du Québec) (Québec) (2014-2019) (suivi et mesure du rendement en cours)
  • Waterloo Regional Gang Prevention Project (Regional Municipality of Waterloo, Social Services, Social Planning, Policy and Program Administration) (Ontario) (2009-2013) (évaluation des processus complétée)
  • Youth At Risk Development (YARD Hamilton) (Société John Howard de Hamilton, Burlington et les environs) (Ontario) (2013-2018) (évaluation des processus et des résultats en cours).

Principales conclusions des études canadiennes d'évaluation des résultats

Pour connaître les principales conclusions associées aux diverses réplications du GRP, consulter les fiches descriptives spécifiques à ce programme.

Information sur les coûts

Pour obtenir les coûts liés aux diverses réplications du GRP, consulter les fiches descriptives spécifiques à ce programme.

Références

Pour obtenir les références des diverses réplications du GRP, consulter les fiches descriptives spécifiques à ce programme.

Pour plus de renseignements sur ce programme, communiquer avec :

Centre national des gangs
Institut de recherche intergouvernemental
Case postale 12729
Tallahassee, Floride 32317
Téléphone : 850-385-0600
Courriel : information@nationalgangcenter.gov
Site Web : http://www.nationalgangcenter.gov


Date d'inscription - 2018-02-22

  1. 1

    Le Gang Reduction Program (GRP), aussi appelé le Comprehensive Gang Model de l’OJJDP, permet une certaine souplesse quant à la façon dont il est mis en œuvre et adapté en fonction des besoins, des ressources et des problèmes locaux précis liés à la criminalité. En effet, le GRP n’est pas un programme « one size fits all», ni un programme manualisé. Il doit plutôt être considéré comme une approche générale en matière de prévention de la criminalité. Pour cette raison, le GRP est décrit brièvement ici. Pour plus de détails sur la façon dont le GRP a été adapté et appliqué dans les collectivités canadiennes, consulter les fiches descriptives spécifiques à ce programme mentionnées ci-dessous.

  2. 2

    Veuillez noter qu’il n’y a pas de fiche descriptive pour les programmes ayant seulement une évaluation des processus ou un suivi et mesure du rendement (SMR). Pour plus de détails sur ces programmes, communiquer avec la Division de la recherche, Sécurité publique Canada.

Date de modification :