Bamboo Shield

Brève description

Le programme Bamboo Shield est axé sur le développement positif des jeunes. Il vise à endiguer le flot d’un nombre croissant de jeunes autochtones et nouveaux arrivants qui tombent dans la consommation de substances et l’activité criminelle, sous l’influence de multiples facteurs de stress.

Le programme Bamboo Shield est un partenariat entre l’organisme communautaire Centre for Race and Culture (CRC) et trois écoles intermédiaires où des coordonnateurs du CRC mettent en œuvre une adaptation du programme reconnu à l’échelle internationale Lions Quest: Skills for Adolescence. Le programme, mis en œuvre auprès d’un groupe d’élèves désigné dans chaque école, vise à promouvoir les aptitudes à la vie quotidienne essentielles, la responsabilité personnelle et sociale, les parents comme principaux éducateurs, de même que la participation d’autres adultes bienveillants qui offrent un soutien par le mentorat. Le programme est appuyé par des mentors, des coordonnateurs intégrés à la structure de l’école et des activités cognitives, sociales et physiques parascolaires.

Objectifs

Les objectifs principaux du programme Bamboo Shield sont les suivants :

  • accroître et améliorer le perfectionnement des compétences sociales et personnelles;
  • accroître les niveaux d’engagement à l’égard des activités scolaires;
  • mettre en pratique les nouvelles aptitudes sociales et liées à la communication à la maison, à l’école et dans la collectivité; et
  • empêcher les jeunes de s’enfoncer plus profondément dans la consommation de substances et l’activité criminelle.

Clientèle

La clientèle appropriée du programme Bamboo Shield englobe les jeunes immigrants, réfugiés et Autochtones « à risque » et « à risque élevé » et leur famille. Dans le cadre du programme soutenu par le Centre national de prévention du crime (2009-2013), la clientèle englobait les jeunes Autochtones, réfugiés ou immigrants âgés de 13 à 17 ans qui ont les caractéristiques suivantes : un casier judiciaire, de mauvais résultats scolaires, une famille instable et un lieu de résidence situé dans des secteurs connus pour leur forte criminalité. Les familles des participants prennent également part au projet.

Les jeunes sont aiguillés vers le programme Bamboo Shield par les écoles en fonction d’une évaluation des facteurs de risque comme la consommation connue de drogue et d’alcool, les démêlés avec le système de justice pénale, les défis comportementaux et les problèmes d’éclatement familial et d’école buissonnière. Les travailleurs des services à l’enfance et à la famille participent aussi en collaboration avec les écoles pour cerner les participants. Une fois les aiguillages faits, l’équipe du programme Bamboo Shield rencontre les représentants d’école, la police et les représentants des tribunaux pour examiner les candidatures et choisir les participants.

Composantes clés

Le programme Bamboo Shield est offert durant l’année scolaire et peut commencer lorsque le jeune est en septième année. Le programme Bamboo Shield se poursuit durant les huitième et neuvième années et les huit domaines du programme progressent pour rester appropriés en fonction de l’âge au fil des ans. Le programme est composé des éléments suivants :

  • un programme structuré, qui aborde les huit domaines clés d’une intervention;
  • des activités familiales et communautaires, qui sont organisées et prévues de façon continue. Les participants se réunissent quatre fois pendant les mois d’été, et le personnel suit les jeunes de près.

Information sur la mise en oeuvre

Certains des éléments essentiels pour la mise en œuvre de ce programme ou de cette initiative comprennent :

  • Exigences organisationnelles : l’effet du biculturalisme et l’importance des obstacles linguistiques doivent être pris en considération par ceux qui mettent en œuvre le programme. La capacité d’intégrer avec succès un programme externe comme le programme Bamboo Shield dépend de ses liens avec le programme scolaire et le ton donné par l’administration.
  • Partenariats : de nombreux partenaires communautaires participent au programme Bamboo Shield tout comme certaines autres organisations clés, y compris l’arrondissement scolaire et les écoles, la police et les diverses organisations autochtones.
  • Formation et assistance technique : Information limitée sur ce sujet.
  • Outils d'évaluation des risques : Information limitée sur ce sujet.
  • Documents et ressources : Information limitée sur ce sujet.

Reconnaissance internationale

Les systèmes de classification les plus reconnus des programmes en prévention du crime fondés sur des données probantes ont classifié ce programme ou cette initiative de la façon suivante (en anglais seulement) :

  • Blueprint for Healthy Youth Development: Ne s'applique pas.
  • Crime Solutions/OJJDP Model Programs Guide: Ne s'applique pas.
  • SAMHSA's National Registry of Evidence-based Programs and Practices: Ne s'applique pas.
  • Coalition for Evidence-Based Policy: Ne s'applique pas.

Rassembler les connaissances canadiennes

Sites de mise en oeuvre au Canada

Dans le cadre de la Stratégie nationale pour la prévention du crime, Sécurité publique Canada a fourni du financement pour mettre en œuvre du programme Bamboo Shield dans quatre écoles secondaires d’Edmonton (Alberta) de 2009 à 2013. Le programme Bamboo Shield a été mis en œuvre par le Centre for Race and Culture (CRC).

En 2014, le CRC a créé un partenariat avec le Somali Canadian Cultural Society of Edmonton (SCCSE) pour offrir le programme Bamboo Shield aux jeunes Canadiens d’origine somalienne qui ont grandi dans des circonstances difficiles. Le financement a été fourni par la Emerging Communities Partnership Grant de la Ville d’Edmonton et le Human Rights Education and Multiculturalism Fund de l’Alberta.

Principales conclusions des études canadiennes d'évaluation des résultats

Aucune information disponible.Footnote1

Information sur les coûts

Une analyse du rendement social des investissements (RSI) a été réalisée relativement au programme Bamboo Shield. Les conclusions de cette étude ont révélé que:

  • le fait que les étudiants pouvaient interagir avec les mentors et les conférenciers à l’école et durant les excursions leur a permis de mettre en pratique de nouvelles compétences et de nouvelles connaissances, comme faire preuve de respect mutuel, afficher de l’empathie, résoudre des problèmes, prendre des décisions et parler en public. Ils ont aussi appliqué ces compétences à la maison, en communiquant des messages au sujet d’une vie saine avec leurs frères et sœurs;
  • le programme Bamboo Shield a renforcé les liens entre l’école, les organismes communautaires et les membres de la collectivité, fournissant un canal pour échanger de l’information au sujet des mesures de soutien à l’intention des familles entre ces secteurs;
  • le ratio de RSI fondé sur une moyenne de trois ans de l’argent épargné par intervenant pour chaque dollar investi dans le programme révèle que le programme Bamboo Shield a permis d’économiser 1,42 $ (CAD) pour chaque dollar investi.

Pour plus de détails, consulter la publication du Alberta Community Crime Prevention Organizations (2015).

Références

Alberta Community Crime Prevention Organizations. (2015). Social Return on Investment (SROI) Case Study: Bamboo Shield. Récipiendaire du Safe Communities Innovation Fund, gouvernement de l’Alberta.  Disponible en ligne à : https://open.alberta.ca/publications/safe-communities-innovation-fund-pilot-project-executive-summaries

Goldblatt, A. (2013). Bamboo Shield Evaluation Report. Rapport d’évaluation final. Présenté au Centre national de prévention du crime, Sécurité publique Canada (rapport non-publié).

Centre national de prévention du crime. (2013). Bamboo Shield. Prévention du crime en action. Ottawa (Ontario) : Sécurité publique Canada. Disponible en ligne à : http://www.securitepublique.gc.ca/cnt/rsrcs/pblctns/bmb-shld/index-fr.aspx

Pour plus de renseignements sur ce programme, communiquer avec :

Centre for Race and Culture (CRC)
9538 – 107 Avenue North West (école McCauley)
Edmonton, Alberta  T5H 0T7
Téléphone : 780-425-4644
Courriel : info@cfrac.com
Site Web : http://www.cfrac.com/home


Date d'inscription - 2018-02-20

  1. 1

    Sécurité publique Canada a également financé une étude d’évaluation des processus du programme. Pour plus de détails, communiquer avec la Division de la recherche, Sécurité publique Canada.

Date de modification :