YMCA Plusone Mentoring

Brève description

YMCA Plusone Mentoring est un programme de mentorat communautaire (mentorat traditionnel suivant un ratio d’un adulte par jeune) qui place le jeune au centre de l’intervention et qui tient compte du contexte dans lequel il vit ainsi que de ses besoins particuliers. Ainsi, les activités du programme visent surtout à motiver le jeune et à l’aider à surmonter les obstacles auxquels il est confronté à la maison, à l’école et dans la vie en général. Ce faisant, le programme décourage les jeunes les plus à risque d’avoir des démêlés avec le système de justice pour les adolescents de s’engager dans cette voie.

Le programme est centré sur la mobilisation communautaire; le mentorat et le tutorat; et la formation axée sur l’acquisition de compétences.

Objectifs

Les objectifs principaux du programme YMCA Plusone Mentoring sont les suivants :

  • réduire le comportement agressif, délinquant et antisocial chez les jeunes à risque;
  • aider les jeunes à acquérir de la résilience, une estime de soi et la capacité de gérer les conflits;
  • accroître les aspirations scolaires et professionnelles de même que la motivation chez les jeunes.

Clientèle

La clientèle appropriée pour le programme YMCA Plusone Mentoring englobe les jeunes de 10 à 17 ans qui ont eu des démêlés avec le système de justice pour les adolescents, qui sont pris en charge, qui viennent d’arriver au Canada, qui sont autochtones, qui appartiennent à une minorité visible, qui vivent dans la grande ville ou qui présentent au moins deux facteurs de risque (comme la consommation de substances, les relations avec des gangs, le désintérêt envers l’école, le comportement agressif ou antisocial, la fréquentation de pairs antisociaux et des problèmes de relations familiales).

Les participants sont repérés et recrutés au moyen d’un système de référence qui fait appel à divers partenaires communautaires.

Composantes clés

Les cohortes de jeunes du programme Plusone se composent de 20 cas par année. Chaque point de service du programme accueil 2 cohortes par année. Selon le modèle du programme, la participation à Plusone dure en moyenne un an, soit de 9 à 15 mois. Les composantes du programme sont les suivantes :

  • Jumelage mentor-mentoré : Les renseignements recueillis lors des rencontres initiales avec les candidats au programme, ainsi que les renseignements communiqués par la partie effectuant la référence et les partenaires communautaires, viennent éclairer le processus de jumelage entre le mentor et le mentoré;
  • Activités individuelles spécialisées de mentorat et activités communautaires en groupe :
    • Au début, les jeunes et leur mentor se rencontrent deux à trois heures par semaine en moyenne pour établir le lien de confiance essentiel à la relation;
    • Une fois que les jumelages sont déterminés, le intervenant du programme dressent un plan d’intervention/développement pour le mentoré, lequel est adapté au jeune et à ses besoins particuliers;
    • Les mentors font participer et accompagnent leur mentoré à des activités ciblées telles que des ateliers sur l’acquisition de compétences et le renforcement des capacités (comme la résolution des conflits et la maîtrise de la colère), des activités liées à la santé (mentale et physique) ou des activités culturelles;
    • Les mentors et les intervenants du programme encouragent les mentorés à se livrer à des activités favorisant leur développement sain et positif qui leur donnent l’occasion de réaliser leur potentiel. Au nombre de ces activités, on retrouve la participation à des clubs, à des équipes sportives, à des groupes communaux/culturels et ainsi de suite.

Information sur la mise en oeuvre

Certains des éléments essentiels pour la mise en œuvre de ce programme ou de cette initiative comprennent :

  • Exigences organisationnelles : Le programme YMCA Plusone Mentoring doit être mis en œuvre en collaboration avec les YMCA du Québec, car les YMCA de l’Écosse et les YMCA du Québec ont établi des éléments essentiels et des normes pour le programme que l’organisation responsable de la mise en œuvre doit respecter afin de garantir la fidélité au modèle. Cette organisation devrait être un YMCA ou une autre organisation communautaire dont la vocation est axée sur les jeunes, qui a conclu des partenariats de travail avec d’autres organismes de services aux jeunes et intervenants communautaires. Elle devrait également avoir accès à un centre récréatif communautaire ou autre installation semblable.
  • Partenariats : les ententes de partenariat avec des partenaires communautaires sont importantes pour le programme Plusone, puisque les participants sont repérés et recrutés au moyen d’un système de référence qui fait appel à divers partenaires communautaires comme les écoles, les groupes jeunesse, la police, les organismes de santé ainsi que les réseaux de travail social et de soins pour les jeunes.
  • Formation et assistance technique : une formation initiale sur le programme et ses éléments devrait être donnée aux superviseurs et aux facilitateurs du programme par les YMCA du Québec. Les superviseurs et les facilitateurs du programme reçoivent également une formation locale continue qui leur permet d’approfondir leur expertise dans le travail auprès des jeunes et le mentorat. Des conférences de formation annuelles seront aussi organisées par les YMCA du Québec.
  • Outils d'évaluation des risques : recruter et sélectionner des participants qui présentent les caractéristiques du groupe visé pour le programme Plusone, financé par le Fonds d’action en prévention du crime, au moyen d’outils validés d’évaluation du risque. Les processus de référence et d’évaluation du risque ont été conçus par les YMCA de l’Écosse sur les conseils du centre de travail social en justice pénale de l’Université d’Édimbourg, mais les outils ont été adaptés afin de mieux refléter la réalité canadienne.
  • Documents et ressources : il est important d’instaurer un système exhaustif de gestion de l’information électronique pour répondre aux besoins en matière d’information et de reddition de comptes du programme.

Reconnaissance internationale

Les systèmes de classification les plus reconnus des programmes en prévention du crime fondés sur des données probantes ont classifié ce programme ou cette initiative de la façon suivante (en anglais seulement) :

  • Blueprint for Healthy Youth Development: Ne s'applique pas.
  • Crime Solutions/OJJDP Model Programs Guide: Ne s'applique pas.
  • SAMHSA's National Registry of Evidence-based Programs and Practices: Ne s'applique pas.
  • Coalition for Evidence-Based Policy: Ne s'applique pas.

Rassembler les connaissances canadiennes

Sites de mise en oeuvre au Canada

La Stratégie nationale pour la prévention du crime de Sécurité publique Canada a versé un financement fut octroyé aux YMCAs du Québec pour le programme YMCA Plusone Mentoring, qui est mis en œuvre à quatre endroits différents au Canada de 2016 à 2021 : Surrey (C. B.), Moncton (N. B.), Regina (Sask.) et Montréal (Qc).

Principales conclusions des études canadiennes d'évaluation des résultats

Une partie du financement de Sécurité publique Canada est utilisée pour une évaluation des résultats du programme YMCA Plusone Mentoring qui est actuellement menée par Harry Cummings and Associates.

Information sur les coûts

Aucune information disponible.

Références

Aucune référence canadienne disponible en ce moment.

Pour plus de renseignements sur ce programme, communiquer avec :

Les YMCAs du Québec

Secteur Réussite Scolaire

5550 avenue du Parc

Montréal, Québec, H2V 4H1

Téléphone : 514-271-9622

Site Web : www.ymcaquebec.org | www.plusonementoring.ca


Date d'inscription - 2018-03-15

Date de modification :