Working Together for a Common Purpose (Ikajuqtigiinniq)

Aperçu

Groupe d'âge : Adolescence (12-17)

Genre : Mixte (femme et homme)

Population desservie : Autochtones

Sujet : Comportements agressifs/violents; Comportements antisociaux/deviants; Consommation d'alcool et/ou de drogue; Intimidation/cyberintimidation; Violence familiale (domestique)/violence envers les enfants

Milieu : Zone rurale/éloignée; Installation communautaire

Location : Nunavut

Nombre d’études canadiennes complétées d’évaluation des résultats : En cours

Continuum d'intervention : Prévention du crime secondaire

Brève description

Le gouvernement du Nunavut, en partenariat avec les écoles et les conseils d’éducation de district locaux, le ministère de la Santé, la GRC et les organisations visant à assurer le bien-être communautaire mettent en œuvre le programme Working Together for a Common Purpose (travailler ensemble à un but commun) (Ikajuqtigiinniq). Le programme s’appuie sur les connaissances tirées du programme Mapping the WayFootnote1 qui a donné des résultats prometteurs dans d’autres collectivités éloignées du Nord.

Le programme est axé sur la résolution de conflits, le counseling et le travail social, la thérapie familiale, le leadership et le perfectionnement des jeunes, la formation parentale, la formation d’acquisition de compétences, l’apprentissage social et émotionnel et la prévention/le traitement de la toxicomanie.

Objectifs

Les objectifs principaux du programme Working Together for a Common Purpose sont les suivants :

  • accroître la réussite scolaire, l’assiduité et l’attachement à l’école;
  • donner des ateliers en vue d’accroître la sensibilisation à l’intimidation et à la violence familiale;
  • réduire la consommation de substances;
  • réduire les comportements antisociaux, violents, délinquants et criminels.

Clientèle

La clientèle appropriée du programme Working Together for a Common Purpose englobe les jeunes âgés de 12 à 17 ans qui sont à risque de consommer des substances ou d’avoir recours à la violence. Les parents de ces jeunes peuvent aussi participer.

Pour participer au programme, les jeunes doivent être de descendance autochtone.

Composantes clés

Le programme Working Together for a Common Purpose est composé des éléments suivants :

  • programmes pour les parents : ces programmes visent à renforcer les interactions positives entre les parents et les enfants et à faciliter des réunions familiales;
  • groupes de soutien familiaux : ces groupes aident les parents en leur fournissant des compétences et des techniques pour régler les conflits à la maison. Ils s’appuient sur les forces des familles et permettent à celles-ci de créer des plans d’action;
  • activités de lutte contre l’intimidation : ces activités incluent des campagnes de sensibilisation misant sur des exposés, des ateliers, des événements spéciaux et des cours de formation pour s’attaquer aux réalités de l’intimidation, de la violence et de l’agression dont sont victimes les enfants et les jeunes;
  • prévention de la toxicomanie : cette initiative de prévention inclut des séances d’information sur des sujets comme la consommation excessive de drogue et d’alcool, la prise de décisions et la planification du changement;
  • prévention de la violence familiale : le programme de lutte à la violence familiale cible principalement les dépendances à l’alcool et aux drogues et la réadaptation, le traumatisme, le deuil, la colère, le rôle de parent, les relations et les enjeux familiaux.

Information sur la mise en oeuvre

Certains des éléments essentiels pour la mise en œuvre de ce programme ou de cette initiative comprennent :

  • Exigences organisationnelles : l’organisation dirigeante doit surveiller chaque composante du programme de façon continue. Elle doit aussi veiller à une analyse appropriée des besoins de la collectivité et posséder une connaissance des services, ressources et organisations en place.
  • Partenariats : la réussite du programme dépend de ses partenariats avec les services aux familles, les écoles, les services de santé, les centres de jeunes, la GRC, et d’autres organisations communautaires.
  • Formation et assistance technique : Information limitée sur ce sujet.
  • Outils d'évaluation des risques : Information limitée sur ce sujet.
  • Documents et ressources : Information limitée sur ce sujet.

Reconnaissance internationale

Les systèmes de classification les plus reconnus des programmes en prévention du crime fondés sur des données probantes ont classifié ce programme ou cette initiative de la façon suivante (en anglais seulement) :

  • Blueprint for Healthy Youth Development: Ne s'applique pas.
  • Crime Solutions/OJJDP Model Programs Guide: Ne s'applique pas.
  • SAMHSA's National Registry of Evidence-based Programs and Practices: Ne s'applique pas.
  • Coalition for Evidence-Based Policy: Ne s'applique pas.

Rassembler les connaissances canadiennes

Sites de mise en oeuvre au Canada

Dans le cadre de la Stratégie nationale pour la prévention du crime, Sécurité publique Canada a versé un financement en vue de la mise en œuvre du programme Working Together for a Common Purpose à Iqaluit (Nunavut) de 2015 à 2019. Le programme Working Together for a Common Purpose a été mis en œuvre par le gouvernement du Nunavut.

Principales conclusions des études canadiennes d'évaluation des résultats

Le programme Working Together for a Common Purpose a été retenu en vue d’une évaluation des processus et des résultats par Sécurité publique Canada. Puisque l’évaluation est en cours, les résultats ne sont pas encore disponibles.

Information sur les coûts

Aucune information disponible.

Références

Aucune référence canadienne disponible en ce moment.

Pour plus de renseignements sur ce programme, communiquer avec :

Division de la justice communautaire, Ministère de la Justice
Case postale 1000, Station 510
Iqaluit, Nunavut XOA OHO
Téléphone : 867-975-6363
Courriel: Community.Justice@gov.nu.ca
Site Web: www.gov.nu.ca/justice/information/community-justice


Date d'inscription - 2018-03-14

  1. 1

    Le programme Mapping the Way consistait en une collaboration entre une équipe clinique multidisciplinaire mobile du bien-être mental et les groupes fournissant des services communautaires en vue de régler les enjeux cernés par la communauté. Pour plus de renseignements sur ce programme, communiquer avec la Division de la recherche, Sécurité publique Canada.

Date de modification :