Vulnérabilité dans la bibliothèque Apache Commons

Numéro : AL15-014
Date : Le 13 novembre 2015

Objet

La présente alerte a pour but d’attirer l’attention sur une vulnérabilité découverte récemment dans la bibliothèque Apache Commons. La collection Apache Commons est une bibliothèque Java qui offre des classes de collection supplémentaires, en plus du cadre de collections Java. La bibliothèque est utilisée par défaut dans de multiples serveurs de l’application Java et dans d’autres produits, dont Oracle WebLogic, IBM WebSphere, JBoss, Jenkins et OpenNMS. La nouvelle vulnérabilité se trouve précisément dans la composante Collections d’Apache Commons et provient d’une désérialisation non sécuritaire des objets Java. Le problème a été découvert en janvier 2015 et une validation de principe a été publiée le 6 novembre 2015.

Évaluation

On a déterminé que les versions 3.2 et 4.0 de la collection Apache Commons sont affectées. Les versions antérieures de la collection Apache Commons pourraient aussi être affectées, mais on l’ignore toujours.

Selon des rapports, les systèmes non corrigés qui sont exploités seront difficiles à détecter. L’attaque est contenue dans un seul paquet sur un réseau et lorsqu’un système est compromis, l’exploit se sert de la mémoire pour fonctionner. Il est particulièrement difficile à détecter pour les systèmes de détection des intrusions et les systèmes de prévention des intrusions, puisque le code malveillant serait encodé dans un objet Java et parce qu’il n’est jamais inscrit sur le disque.

L’exploitation de cette vulnérabilité pourrait permettre à un attaquant d’exécuter arbitrairement du code sur le système, sans authentification.

Mesures Recommandées

Le CCRIC recommande aux propriétaires et aux exploitants qui ont déployé des produits qui contiennent (ou qui pourraient contenir) la collection Apache Commons de communiquer avec leur fournisseur à des fins de confirmation et pour recevoir des directives sur l’atténuation. Les utilisateurs peuvent analyser leurs serveurs à l’aide de l’analyseur mentionné sous la rubrique « Références » pour y détecter la vulnérabilité liée à la désérialisation dans Java. Ils prennent cependant cette mesure à leurs propres risques et sans garantie.

Références :

Note aux lecteurs

En appui à la mission de Sécurité publique Canada de bâtir un Canada sécuritaire et résilient, le mandat du CCRIC est d'aider à assurer la sécurité et la résilience des cybersystèmes essentiels non gouvernementaux à la base de la sécurité nationale, de la sécurité publique et de la prospérité économique du pays. À titre d'équipe d'intervention en cas d'incident lié à la sécurité informatique du Canada, le CCRIC agit comme centre national de coordination pour la prévention, l'atténuation, l'intervention et le rétablissement liés aux incidents cybernétiques commis contre des systèmes non fédéraux. Pour ce faire, il formule des conseils éclairés, offre du soutien et coordonne l'échange de renseignements ainsi que l'intervention.

S'il vous plaît noter que la clé PGP du CCRIC a récemment été mise à jour.
http://www.securitepublique.gc.ca/cnt/ntnl-scrt/cbr-scrt/_fl/CCIRCPublicPGPKey.txt

Pour obtenir des renseignements de nature générale, veuillez communiquer avec la division des Affaires publiques de l'organisme :

Téléphone : 613-944-4875 ou 1-800-830-3118  
Télécopieur : 613-998-9589 
Courriel : ps.communications-communications.sp@canada.ca

Date de modification :