Président du Comité consultatif canadien sur les armes à feu

The Honourable John C. Major, C.C., Q.C.

L’honorable John C. Major, C.C., c.r.

L’honorable John C. Major, C.C., c.r.

L’honorable John C. (Jack) Major est un juge retraité de la Cour suprême du Canada qui a contribué à façonner le paysage du droit au Canada tout au long de ses années de travail en tant qu’avocat, juge et, maintenant, avocat-conseil chez Bennett Jones à Calgary. En 1967, il est devenu associé en litige chez Bennett Jones et a activement travaillé 34 ans au sein de ce cabinet. Il a participé à plusieurs causes présentées devant la Cour suprême du Canada qui ont entraîné des changements dans les politiques et les lois locales, provinciales et fédérales. Il a aussi été avocat-conseil pour l’Association canadienne de protection médicale (Alberta), le service de police de la ville de Calgary, la CCB and Northland Bank (Commission Estey) et la province de l’Alberta lors de l’enquête Code sur la faillite du Principal Group of Companies en 1987.

Le 11 juillet 1991, l’honorable Jack Major a été nommé à la Cour d’appel de l’Alberta. L’année suivante, le 13 novembre 1992, il a été nommé à la Cour suprême du Canada. Pendant ses années à la Cour suprême du Canada, il a présidé environ 1 000 causes liées à des affaires allant du suicide assisté à la peine de mort, en passant par la séparation du Québec.

De mars 2006 à 2012, il a été membre indépendant à la Commission des valeurs mobilières de l’Alberta. En mai 2006, il a été nommé commissaire dans l’enquête relative aux mesures d’investigation prises à la suite de l’attentat à la bombe commis contre le vol 182 d’Air India. Le rapport a été publié en janvier 2010. En 2011, ses services ont été retenus par la province de l'Alberta afin d’effectuer un examen et de produire un rapport sur la rémunération des membres élus de la province de l’Alberta. Ce rapport a été publié en mai 2012.

L’honorable Jack Major est membre de l’Institut canadien d’administration de la justice et de la Conférence canadienne des juges. Il a été nommé conseiller de la Reine en 1972 et promu compagnon de l’Ordre du Canada en juillet 2008.

Date de modification :